Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 12:35


Ouest France mercredi 29 juillet 2009

La colère, le désespoir, l'incompréhension, les sentiments se mélangent pour les salariés de SKF face à la situation que connaît leur entreprise.

Alors que syndicats et direction se retrouvaient hier après-midi pour reprendre les négociations,le dialogue semble rompu.

« On est dégoûtés. » Hier, en fin d'après-midi, les salariés de l'usine SKF de roulements à billes, à Fontenay-le-Comte, portaient tous la déception sur leurs visages. Hier après-midi, l'intersyndicale, les membres de la direction du site fontenaisien et le directeur des ressources humaines France, Georges Laubry, se sont entretenus afin de reprendre les négociations.

« Nous avions demandé la remise du livre qui indique les mesures sociales avec des amendements et nous l'avons eu. Mais ce dernier n'est pas complet et les propositions sont les mêmes que celles énoncées mardi dernier », indique Claude Migné, porte-parole de l'intersyndicale.

« Nous n'avons toujours pas le montant de l'enveloppe globale du plan social alors que cela nous permettrait de définir nos priorités : plus d'accompagnements ou plus d'indemnités. La durée du congé de reclassement n'est pas claire. Avec de telles données, on ne peut pas avancer », poursuit-il. L'intersyndicale a demandé à ce que tous les salariés touchent une prime de 50 000 €, plus la prime légale qui se calcule en fonction de l'ancienneté. Selon une source syndicale, la direction, injoignable hier soir, se serait opposée à cette proposition.

Un désespoir grandissant

La direction vendéenne aurait souhaité faire signer aux syndicats un protocole de fin de conflit pour que le site vendéen soit rouvert. L'activité y est perturbée depuis un premier débrayage qui a eu lieu le 18 juin. « Tant que l'on n'a pas ce que l'on veut, on ne signe pas. La reprise du dialogue est prévue le 24 août », souligne Claude Migné.

Hier soir, dans la foule de salariés rassemblée devant l'usine, le désespoir monte et certains pensent au pire. « J'ai peur que certains collègues craquent », confie l'un des salariés. « J'aurais voulu que les employés partent en congés plus sereins mais ce n'est pas le cas, je suis déçu. Le moral est bas mais l'envie de se battre bien présente », indiquait le porte-parole de l'intersyndicale.

Les salariés sont en vacances depuis le 24 juillet et ce jusqu'au 24 août. Mais des tours de veille jour et nuit sont organisés sur le site SKF de Fontenay pour « surveiller l'outil de travail. Nous bloquions le site SKF de Saint-Cyr, près de Tours, et vendredi, nous avons reçu un référé nous indiquant que chaque bloqueur devrait payer une amende de 500 € par heure. Nous sommes donc partis. Si la direction de Fontenay met la même chose en place ici, cela va être difficile pour nous de tenir », confiait Claude Migné.

L'intersyndicale a demandé aux salariés de reprendre le travail à leur retour de vacances, dans l'attente de nouvelles informations. « Nous aviserons à ce moment-là », a certifié le porte-parole de l'intersyndicale.

L'entreprise de roulements à billes SKF, qui embauche 380 personnes, devrait fermer ses portes en novembre prochain.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg