Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 10:36

airbus.jpg

L'usine Airbus de Nantes, implantée dans la zone industrielle de l'aéroport à Bouguenais, emploie 2 500 salariés, dont près de 400 intérimaires qui travaillent au côté des travailleurs au statut Airbus.

 

Ils savent aussi être solidaires, comme ils viennent de le montrer à la chaîne d'assemblage du A320, où les intérimaires sont même majoritaires.


La direction recourt beaucoup aux intérimaires pour avoir des jeunes en bonne santé pouvant assurer le travail difficile de ce secteur. C'est aussi un secteur où le recours aux heures supplémentaires est fréquent, ainsi que le travail du samedi ou des jours fériés. Et, dans l'espoir d'une embauche, beaucoup de ces travailleurs précaires acceptent de travailler plus.


Le retard dans la production de cet avion est tel que, depuis le 15 octobre, les 300 salariés concernés par l'A320 doivent effectuer deux heures supplémentaires obligatoires par semaine jusqu'au 15 mars. Cette charge de travail supplémentaire passe mal, même si elle augmente la paye, car le travail en équipe, essentiellement les 3x8, fatigue beaucoup.


Le carnet de commandes pour cet avion, le plus demandé, est plein à craquer et pour l'ensemble des Airbus, il y a du travail pour les sept ans à venir. Les profits sont à la hausse pour EADS, la maison mère, qui pour le seul premier semestre 2012 annonce 594 millions de bénéfices, avec une trésorerie de onze milliards d'euros.

 

Airbus a donc largement les moyens d'embaucher, ce qu'elle ne fait pourtant qu'au compte-gouttes.


Alors, quand un travailleur intérimaire, en finition sur la chaîne d'assemblage du A320, apprécié de ses camarades, s'est vu signifier sa fin de mission le mercredi 24 octobre pour le vendredi, c'est l'ensemble de l'équipe du matin sur la chaîne, soit une trentaine de personnes, qui s'est regroupée pour dire au chef d'équipe que, si ce travailleur n'était pas embauché comme c'est son souhait, elle ne ferait pas les deux heures supplémentaires obligatoires du vendredi, ni le travail du samedi.


La direction mettait en avant comme prétexte pour ne pas l'embaucher son échec aux tests « Axon ». Mais pendant dix-huit mois il n'y a pas eu besoin de ces tests « à la tête du client » pour que ce travailleur donne toute satisfaction en se faisant exploiter !


Devant une grève qui s'annonçait unanime, la direction a reculé et a finalement proposé à ce travailleur un contrat de qualification lui permettant d'être repris en CDD. Ce n'est pas encore le CDI attendu, mais c'est déjà une demi-victoire, ressentie comme telle par tous ceux qui dans ce secteur ont participé à cette action de solidarité, qui en annonce probablement d'autres.


Correspondant LO

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2311&id=32

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg