Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 14:43
1256_image.jpg

Les mésaventures de Jean Sarkozy dans sa tentative avortée de prendre la direction de l’Epad sont particulièrement révélatrices.


D’abord, l’origine de l’affaire témoigne de l’incroyable arrogance du clan Sarkozy – à commencer, bien sûr, par le chef – qui considère l’État comme… sa propriété de famille ! Et son issue – sans doute provisoire… mais piteuse – dévoile l’ampleur des divisions qui traversent la majorité et les failles du régime.


Car cet épisode peu glorieux s’inscrit dans une succession de remous politiques qui agitent la majorité. Ainsi, les conclusions du rapport Rocard-Juppé sur le grand emprunt sont d’ores et déjà mises en cause par plusieurs dizaines de députés de la majorité qui trouvent son montant beaucoup trop timoré.


Sans doute conscients du risque politique et social encouru à terme par un gouvernement qui, de façon aussi outrancière, privilégie les plus riches et les milieux d’affaires, plusieurs autres députés de droite ont tenté de taxer (un peu) les banques ou encore de remettre en cause (à la marge) le « bouclier fiscal ». Vainement : on ne touche pas aux « grandes réformes » du Chef!  Il n’empêche : l’autorité de l’omniprésident a été contestée.


Plus alarmante encore (de son point de vue) : la contestation de sa réforme de la taxe professionnelle. Après un premier coup de semonce tiré par Alain Juppé l’accusant de « se foutre du monde », c’est maintenant un autre ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, qui mène la fronde et menace, avec 23 autres sénateurs, de ne pas voter le texte.


Alors qu’une autre réforme, encore plus centralisatrice (et explosive pour les élus de droite) est déjà dans les tuyaux : celle des collectivités territoriales (avec la fusion des conseillers régionaux et des conseillers généraux).


Dans ce contexte délicat pour le pouvoir actuel, même Dominique de Villepin (pas encore sorti de l’affaire Clearstream) se croit autorisé à se présenter comme une alternative au sarkozisme !


Autant d’éléments qui confirment, une fois de plus, que Sarkozy est surtout fort de la faiblesse et de la léthargie de la gauche et des sommets du mouvement syndical…


François Coustal

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg