Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 09:46
autriche.jpg



Depuis début octobre, une importante mobilisation étudiante se déroule en Autriche.


Le 22 octobre, à l’issue d’une manifestation contre le processus de Bologne1 et la soumission du système universitaire aux lois du marché, les manifestants ont décidé d’occuper jour et nuit le grand amphithéâtre de l’université de Vienne.


Ce mode d’action, fréquemment utilisé dans d’autres pays, était nouveau pour les étudiants autrichiens, réputés «sages». La nouvelle de l’occupation s’est répandue comme une traînée de poudre dans le pays et les étudiants ont occupé les plus grands amphithéâtres d’Innsbruck, Graz, Linz et Salzbourg.


Ils refusent l’application de la réforme bachelor2/master, les amphis surchargés, la marchandisation de l’Université, l’introduction de droits universitaires et la sélection à l’entrée de certaines filières. Pour eux, toutes ces mesures visent à accentuer encore la sélection sociale dans les universités.


Les occupants ont reçu le soutien du syndicat des professeurs d’université. Les étudiants refusent aussi la précarisation croissante du personnel technique, administratif et des chercheurs.


Le gouvernement de coalition SPÖ et ÖVP (sociaux-démocrates et chrétiens-sociaux) a répondu aux étudiants qu’il n’avait pas d’argent, tout en accordant cependant 40 millions d’euros aux universités, somme bien insuffisante, en regard des milliards qu’il a su trouver pour «sauver» les banques.


Le mouvement ne s’essouffle pas et cherche à rallier d’autres couches comme les éducatrices de jardins d’enfants, qui se battent depuis des mois pour obtenir de meilleures conditions de travail. Le 12 novembre, une manifestation a réuni, dans le centre de Vienne, étudiants et métallos.


À l’étranger, la solidarité s’organise déjà, comme à Budapest et en Allemagne. En Allemagne, un mouvement d’occupation d’universités s’étend de jour en jour à Heidelberg, Munich, Münster, Potsdam et Berlin.


Ce mouvement qui gagne l’Allemagne va s’amplifier jusqu’au 17 novembre, déclaré journée nationale de grève dans toutes les universités allemandes ainsi que dans d’autres pays d’Europe.


En Allemagne, en Autriche, comme dans tous les autres pays européens, la volonté d’imposer les lois du marché à l’université est inacceptable.


Gérard Torquet


1. Lors de la conférence de Bologne, en juin 1999, 29 pays européens lançaient un processus visant à construire un espace européen de l’enseignement supérieur. Cette unification sert de prétexte à la mise en place de réformes libérales.

2. Licence.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg