Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 11:02

3147243547-copie-1

Lors de son congrès, du 8 au 10 février, le PCF a tenté une fois de plus de résoudre l'équation qui lui est posée depuis près de quarante ans : comment se distinguer du PS, pour conserver des électeurs, tout en ne rompant pas avec lui, pour garder des élus.

 

Question d'autant plus délicate que le PS est aux affaires et qu'il mène une politique franchement antiouvrière.


Pour l'instant la direction du parti a choisi de ne pas participer au gouvernement, et même de voter contre certains textes au Parlement. C'est d'ailleurs sans conséquence aucune : lorsque les sénateurs communistes empêchent une loi de passer au Sénat, le gouvernement en est quitte pour la représenter à la Chambre des députés, où la majorité lui est acquise même sans les députés du PCF. Moyennant quoi la direction du PCF peut adopter le ton combatif qui correspond aux sentiments et à l'activité réelle de nombre de ses militants dans les entreprises et les quartiers, sans que cela gène outre mesure le gouvernement.


Mais la situation se complique notablement au moment où un certain nombre de travailleurs, d'ailleurs représentés au congrès, ne se contentent plus de mots, mais entrent réellement en lutte et se heurtent donc au gouvernement.

 

Et elle se complique encore plus à l'approche des élections municipales, dans lesquelles le PCF ne peut espérer garder ses positions qu'en alliance avec le PS. Un responsable PS a d'ailleurs précisé les choses, affirmant qu'on ne pouvait pas critiquer la politique des ministres socialistes toute la semaine et être élus avec eux le dimanche.


Pierre Laurent, le secrétaire général du PCF, voudrait néanmoins continuer à concilier les deux, notamment en affirmant qu'il s'agit simplement de constituer des majorités municipales autour de projets locaux. Comme si on pouvait s'occuper tranquillement de sa majorité municipale en oubliant la politique menée au gouvernement par le parti de ceux avec qui on s'allie.


Encore une fois, en voulant toujours se considérer comme partie prenante de la majorité de Hollande, le PCF risque de se déconsidérer avec lui, auprès de ses électeurs comme de ses propres militants.


Paul GALOIS

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2324&id=8

 

Commentaire:

 

Excellente critique de LO! On oublierait presque que Lutte Ouvrière a sauvé l'ensemble de ses conseillers municipaux en 2009 en se présentant dans les mêmes conditions que le PCF .


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg