Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 10:38
h-20-1830033-1260270454

 ... une campagne infecte pour quelques voix de plus


« Nous débattrons jusqu'à fin 2010 », a affirmé Éric Besson dans un entretien publié lundi 21 décembre dans Le Parisien. Initialement prévu pour durer jusqu'au 31 janvier, le débat sur l'identité nationale pourrait ainsi se poursuivre jusqu'à la fin de l'année 2010. Pourquoi pas, pourrait-on ajouter, jusqu'aux élections présidentielles de 2012 !

Malgré l'indignation soulevée par les « dérapages » racistes de son entourage - le dernier en date étant celui de la ministre de la Famille Nadine Morano - Sarkozy ne cesse de réaffirmer la nécessité de ce débat, au prétexte que tel serait le souhait de la population. Éric Besson a même prétendu dans une interview que ce débat « continue de passionner nos concitoyens » !

Ce n'est pas vrai, à en juger par le résultat d'un sondage paru dans le journal Le Parisien selon lequel seulement un Français sur trois souhaite la poursuite du débat, et par la pétition lancée par SOS-racisme pour l'arrêt de ce débat, signée en quelques jours par six mille personnalités et intellectuels.

Le gouvernement mène une campagne infecte au travers de ce débat sur l'identité nationale. Et il sait parfaitement ce qu'il fait. Sa seule perspective est d'obtenir l'adhésion de l'électorat le plus réactionnaire. Et pour cela il est prêt à surfer sur les préjugés les plus crasseux et les a-priori xénophobes, dans l'espoir de garder les voix de cette frange de l'électorat de droite que Sarkozy avait réussi à prendre à Le Pen lors de l'élection présidentielle de 2007.

Comme le dit le texte de la pétition de SOS-racisme, Sarkozy a « libéré la parole raciste ». Il a libéré aussi la « parole » nationaliste. Le danger pour la classe ouvrière est de se diviser entre ouvriers français et ouvriers immigrés. Le danger, c'est aussi de ne pas voir qu'il n'y a rien de commun entre un grand patron, qu'il soit ou non français, et un travailleur. Racisme et nationalisme sont deux facettes de la même médaille, des poisons mortels qu'il faut absolument combattre.

Aline RETESSE
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg