Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 15:44

Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 178 (17/01/12)

L'expulsion récente d'une personne âgée de 94 ans de sa maison de retraite privée, à la suite d'un impayé de 40 000 euros, a suscité une vive émotion qui a conduit la direction de l'établissement à le regretter « vivement » et à prétendre être « attachée aux notions de valeurs humaines » !


Ce cas révoltant pose le problème de la prise en charge des personnes âgées dans notre société. Leur situation a été dégradée par les politiques des différents gouvernements, les baisses des pensions de retraite, les attaques des services publics…

 
De plus en plus de personnes âgées vivant dans les maisons de retraite n'ont plus les moyens de payer et sont contraintes de déménager pour aller vivre chez leurs enfants. Les pensions de retraite s'élèvent en effet à 1 000 euros par mois en moyenne pour les femmes et 1 500 euros pour les hommes, tandis que le coût moyen d'un séjour est de 2 000 euros !


De Sarkozy à Hollande


Sarkozy avait promis une réforme sur la dépendance des personnes âgées. Loin de permettre aux personnes âgées de subvenir à leurs besoins, elle prévoyait, entre autres, de rendre obligatoire la souscription à partir de 50 ans à une assurance privée « perte d'autonomie ». Au nom du prétendu déficit de la Sécu, il s'agissait de faire payer la population et de faire des cadeaux aux assurances privées. Hollande a reporté la réforme à 2013 ou 2014. Si elle a lieu, il prévoit de la financer par une augmentation de la CSG (Contribution sociale généralisée déjà payée à 85 % par les salariés). Une autre façon de faire payer la population.


La prise en charge des personnes âgées devrait être assurée par un service public et non par des établissements privés qui considèrent la vieillesse comme un secteur marchand qui doit être rentable ! Comme pour les retraites, la maladie, la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées est une question de répartition des richesses. Elle devrait être assurée à 100 % par la Sécurité sociale financée entièrement par la part patronale des cotisations. Or, la volonté des patrons de se débarrasser du paiement de leurs cotisations montre l'enjeu du combat que nous avons à mener.

*
Isabelle Larroquet

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg