Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 09:52

 

dir fin
lundi 30 juillet 2012

Lors de la manifestation de soutien aux salariés du groupe Doux vendredi à Quimper, des élus de gauche et de droite étaient présents. Ils n'ont pas la même vision du dossier.

Élus du Finistère et de Bretagne, de gauche et de droite, ils étaient nombreux à être présents à la manifestation de vendredi (lire Ouest-France de samedi) à Quimper pour soutenir les salariés du groupe Doux. Mais, comme dans les rangs des salariés, la tension est vive entre les politiques. Qui de la droite penche pour le plan de continuation de Charles Doux, qui de la gauche ne veut pas voir rester le PDG, son équipe et la banque Barclays.

La gauche de Jean-Jacques Urvoas, député PS de la circonscription de Quimper, est claire : « Il faut savoir tourner une page. » Pour lui, comme pour Richard Ferrand, député PS de la circonscription Châteaulin-Carhaix, le comportement de la banque Barclays, qui deviendrait actionnaire majoritaire du groupe Doux avec le plan de continuation de l'industriel, « ressemble plus à celui d'un prédateur financier, qui est créancier de Doux à hauteur de 142 millions d'euros, qu'à celui d'un investisseur averti des besoins de la filière avicole ».


Selon Jean-Jacques Urvoas, « il n'y a pas de bonne offre ». Dès lors, ce dernier ne se lasse pas de tacler ses adversaires politiques qui ont déposé une motion au préfet du Finistère. « Je ne comprends pas que Marc Le Fur, député UMP des Côtes-d'Armor, Bernadette Malgorn, chef de file de l'UMP au conseil régional et Gaëlle Nicolas, maire UMP de Châteaulin se soient faits les ardents zélotes du dossier de continuation déposé par Charles Doux. L'intérêt des salariés ne passe pas par l'engagement partisan de leurs élus. »


Sur son blog, Bernadette Malgorn, explique la démarche des élus : « Nous sommes venus dire au gouvernement et au Tribunal de commerce que toutes les offres de reprise doivent être examinées et accompagnées en privilégiant celles qui garantissent le maintien du maximum d'emplois sur l'ensemble des sites. »


Dans nos colonnes du mardi 24 juillet, Gaëlle Nicolas défendait déjà le plan de Charles Doux face à l'offre de Sofiprotéol. Sofiprotéol qui, selon elle, « opère un démantèlement du Groupe Doux », alors que « l'objectif de maintenir la cohésion du groupe est justifié ».


Lors de la manifestation, Bernadette Malgorn, s'est faite huer par les salariés alors qu'elle voulait prendre la parole suite à la rencontre avec le procureur de la République. Preuve en est que ce dossier n'en finira pas de diviser.

 

Elodie RABÉavec Christian GOUEROU

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Doux-division-entre-la-droite-et-la-gauche-_40734-2100513------29019-aud_actu.Htm

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg