Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 09:12


29 août 2010 - Le Télégramme

 

  • Ouvrir des salles d'injection pour les toxicomanes? Pour Camel Guelloul, c'est une urgence. Ancien toxicomane, il s'est investi dans la prévention auprès des jeunes. Sur une teuf finistérienne, une expérimentation a très bien fonctionné. Reste à vaincre l'hypocrisie.
 

«Lorsqu'on a eu le droit de distribuer des seringues, on a pu réduire les risques. Cela n'a pas augmenté le nombre de toxicomanes, cela a simplement permis qu'ils meurent moins. On a réussi à réduire les contaminations par le sida», dit Camel Guelloul. À38 ans, il parle en connaissance de cause, il revient de loin. Après 15 ans de défonce, il a réussi à décrocher. «Tous mes potes de l'époque sont morts du sida ou d'overdose. Moi j'ai été contaminé par l'hépatite C. Quand je l'ai su, j'ai décidé de décrocher».

A l'originede LoverPause, à Brest

Père de trois enfants, il travaille à la prévention avec son association Apica (Association de prévention et d'information sur les conduites addictives), qu'il a créée il y a huit ans. Ses interventions en classes de 3e sont couplées, si possible, à des rencontres en soirée avec les parents. Une suite logique de son travail avec l'association Aides qui avait abouti à l'ouverture de Lover Pause à Brest. Cette structure d'accueil pour les usagers de drogues a obtenu, il y a quatre ans, une reconnaissance officielle avec l'obtention du statut de Caarrud (Centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction de risques pour usagers de drogues). Un lieu où il est possible de s'informer, de recevoir des kits d'injection stériles, de discuter sans être jugé.

«Éduquer et informersur les drogues»

«J'ai décidé de créer Apica et de me lancer dans la prévention lorsque j'ai vu arriver à Lover Pause des jeunes de 15-16 ans, souvent en fugue. Parallèlement, je m'arrangeais pour aller dans les squatts quand je savais qu'ils allaient consommer, pour qu'ils ne fassent pas n'importe quoi». Avant même l'autorisation, Camel Guelloul distribue des seringues stériles aux toxicos, ce qui lui vaut un jour d'être placé en garde à vue.

 

«Le seul fait d'être porteur d'une seringue valait présomption de consommation. D'autres me disaient "C'est bien ce que tu fais, mais il ne faut pas en parler ». La difficulté est aussi de faire comprendre à ceux qui sont loin du monde de la drogue qu'il est indispensable d'expliquer aux jeunes les dangers de se piquer sous la peau ou dans le muscle au lieu d'une veine. «Il faut éduquer à l'injection et à l'utilisation des produits. Leur seule source d'information, sinon, c'est leur dealer». Camel Guelloul rappelle que les deux dernières overdoses mortelles sur Brest étaient liées à des mélanges de produits antagonistes. Un drame qui aurait été évité dans une salle d'injection.

«Que les jeunes ne meurent plus»

Et l'initiative est aussi attendue par les usagers. Une expérimentation a été menée lors d'une teuf dans le Finistère, avec médecin et infirmières d'une association caritative.

 

«La salle d'injection est une réponse pour que les jeunes ne meurent plus, ne se retrouvent plus en hôpital psychiatrique et soient encore en bonne santé au moment où ils décident et sont capables d'arrêter. Mais une salle doit obligatoirement être encadrée par des professionnels de santé». Et de poser la question: «Est-ce que l'on va au bout de notre politique de réduction des risques où est-ce que l'on s'arrête au milieu parce que des gens estiment que cela n'est pas politiquement correct? J'ai envie de répondre à ceux qui sont contre les salles d'injection: et si c'est votre gamin que l'on retrouve avec une seringue dans le bras, on lui dit quoi?».

 

Pratique Apica, tel 06.78.23.25.77. guelloulcamel@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg