Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 12:58

Alrededordelfuego Castelao

15 novembre 2010 - Le Télégramme

 

Qui pouvait penser qu'une gwerz bretonne, collectée au fin fond de la campagne de la bouche des derniers dépositaires, à la fin du XIXesiècle, avait ses racines en Inde, en Afrique. PatrickMalrieu lui-même, cofondateur de Dastum, spécialiste de la chanson populaire de tradition orale en langue bretonne, n'en est pas revenu de sa quête des origines de la complainte «YannGirin». C'est à un vertigineux voyage dans les religions et les mythologies à travers trois continents et quatre millénaires que l'a conduit sa curiosité.

 

Il en a fait un livre joliment titré, «Qui veut faire l'ange, fait la bête!», qui va à l'encontre de bien des idées reçues et situe la tradition bretonne dans sa dimension universelle. La première surprise du chercheur est de découvrir que cette gwerz que l'on imaginait ancrée dans une immémoriale tradition bretonne, était d'implantation récente en Bretagne. Son arrivée dans la péninsule date sans doute de l'impression du texte sur une feuille volante par l'imprimeur quimpérois Derrien, en 1799. À partir de ce texte, Patrick Malrieu a remonté le temps, les traductions, les variantes, de plus en plus loin, jusqu'à la Catalogne et l'Europe médiévale, puis la Palestine au VIesiècle et le monde islamique, pour atteindre les sources du côté des mythologies iranienne et indienne.

À chaque culture sa réinterprétation

La gwerz «Histor an ermit Yan Guerin» raconte l'histoire d'un ermite qui, tenté par le diable, finit par succomber à trois péchés: le vin, la femme, le meurtre. Sa longue pénitence le conduira à devenir homme sauvage, dans une grotte. «L'important n'est pas l'origine d'un chant, ni son auteur, lettré ou pas, mais bien l'appropriation qui en est faite par chaque culture dont les croyances, la sensibilité et l'esthétique particulière permettront de faire renaître, à chaque réinterprétation, une expression originale et unique», écrit l'auteur.  

 

Pratique «Qui veut faire l'ange, fait la bête!». Éditions Tir. Centre de recherche bretonne et celtique (Rennes 2). 25€.

  • Ronan Larvor
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg