Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 12:57

predieu

14 octobre 2010 - Le Télégramme


Regroupés au sein d'un collectif, les enseignants stagiaires de l'académie de Rennes ont adressé une lettre ouverte au recteur lui demandant de continuer à bénéficier, au-delà de la Toussaint, de la décharge de la moitié de leurs heures.

«Nous rêvions d'enseigner, nous voici réduits à vaguement bricoler». C'est ainsi que s'expriment, dans une lettre ouverte au recteur, les jeunes professeurs stagiaires de l'académie de Rennes. S'estimant abandonnés par leur ministre, ils viennent de se regrouper au sein d'un collectif. Malgré des discours qui se veulent rassurants, cette rentrée -leur première- s'avère souvent bien difficile. Et pour cause, la grande majorité des 288 professeurs stagiaires de l'académie se retrouvent devant leurs élèves sans quasiment aucune formation pédagogique.

Déception

Le premier acte de ce collectif a donc été d'adresser une lettre ouverte au recteur d'académie, Alain Miossec. Une longue lettre dans laquelle ces enseignants décrivent leurs conditions de travail et disent leur déception: «Quand vous êtes censé abattre le même travail qu'un professeur chevronné; lorsque la préparation d'un cours vous demande trois fois plus de temps, lorsque la moindre copie vous demande une demi-heure de correction; quand le tuteur promis n'est qu'un fantôme qui doit faire plus de cinquante kilomètres pour, le temps d'une heure, vous entr'apercevoir, comment espérer que le bon fonctionnement des classes perdure?».

«Besoin de temps»

«Comment, dans ces conditions, ces jeunes enseignants, déjà débordés, déjà contraints à tâtonner, pourront-ils gérer leurs classes quand ils ne bénéficieront plus de la décharge de la moitié des heures(neufheures au lieu de 18) qui leur a été octroyée jusqu'à la Toussaint?», s'interroge le collectif. Ce dernier demande donc au recteur de prolonger au-delà de la Toussaint et jusqu'à la fin de l'année cette décharge. «Envoyés les mains vides devant les élèves, nous avons besoin, plus que tout de temps», font valoir les professeurs stagiaires qui remarquent que d'autres académies ont déjà décidé cette prolongation. Contacté hier soir, le rectorat indiquait qu'il n'était pas question d'accéder à la demande des professeurs stagiaires. «Aucune négociation n'est engagée. Moins de 5% des enseignants rencontrent des problèmes dans leur classe».

  • Yvon Corre

 

Brest
Un collectif des enseignants stagiaires de Bretagne s’est créé
Éducation mercredi 13 octobre 2010 Ouest France

Une quarantaine des 288 professeurs-stagiaires de Bretagne se sont réunis en collectif suite à une réunion organisée la semaine dernière, à Rennes, par le syndicat Snes-FSU. Ils veulent veut conserver leur mi-temps toute l’année scolaire. Ils le demandent dans une lettre envoyée hier, mardi, au recteur d’académie.


Cette année, avec la réforme de la formation des professeurs, les étudiants doivent obtenir un master « métiers de l’enseignement », puis le concours. Sauf pour les lauréats de cette année qui enseignent 18 heures par semaine au lieu de 6 habituellement, sans formation préalable.


Selon le collectif, « certains n’auraient toujours pas de tuteurs ». La préparation d’un cours demande « trois fois plus de temps qu’à un professeur chevronné ». Autres griefs exprimés : certains auraient au moins trois niveaux différents de classe ; des terminales ou autres classes à examen Ils exerceraient dans plusieurs établissements.


De son côté, le Rectorat explique qu’il ne pourra pas prolonger le système de décharge de service mis en place jusqu’aux vacances de la Toussaint : les stagiaires font actuellement 9 heures au lieu de 18. « 280 remplaçants sont mobilisés ! Mais il n’est pas envisageable de maintenir ce dispositif. » Après les vacances, les jeunes enseignants « feront leur service complet ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg