Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 12:50


9 octobre 2010 - Le Télégramme


De 100 à 200 enseignants contractuels risquent de se retrouver sans emploi à la rentrée d'après Toussaint. À cette date, en effet, les 288 professeurs stagiaires des collèges et lycéens bretons enseigneront à plein-temps et non plus à mi-temps.

Rémi (*) n'est pas un cas isolé. Cet enseignant contractuel dans un lycée du Centre-Bretagne enchaîne les remplacements «depuis plus de dix ans à l'Éducation nationale». Sans pouvoir aligner six ans de contrats consécutifs et donc éventuellement décrocher un contrat à durée indéterminé. Cette année, le rectorat a affecté Rémi dans un lycée. «Lorsque je me suis présenté à la rentrée, je n'avais pas d'emploi du temps. Il a fallu que je m'en tricote un en prenant 9 heures des 18 heures de cours d'une collègue professeure stagiaire. À moi de m'occuper pour les 9 h restantes: je lui ai donné des conseils, des bouquins, je l'ai rassurée, un peu dans le rôle d'un tuteur bis».

Cent, selon le rectorat

Les vacances de la Toussaint arrivent à grand pas et le prof de lettres redoute de se retrouver le bec dans l'eau. Il ne sera pas le seul contractuel dans ce cas. Le Snes-FSU évalue leur nombre «à environ un quart des 800 enseignants non-titulaires recrutés dans l'académie», le rectorat parle plutôt «d'une centaine de professeurs contractuels». «On ne tient pas compte de l'expérience acquise, du fait que l'on soit devant les élèves comme les autres enseignants, que l'on soit inspecté comme les autres. Là, on avait besoin de nous pour deux mois et puis ensuite, aucun engagement», s'indigne-t-il.

Le Snes-FSU au créneau

Au Snes-FSU Bretagne, Christelle Carnet explique que son syndicat «fera de nouveau une démarche auprès du rectorat avant les vacances». «Nous demandons que les professeurs stagiaires puissent enseigner à mi-temps toute l'année, afin de pouvoir se former correctement en dehors de leurs cours», rappelle-t-elle. «C'est d'autant plus nécessaire que de plus en plus de stagiaires nous disent être eux-mêmes inquiets à l'idée de tenir des classes seuls, le reste de leur première année», argumente-t-elle. Peu de chances, malgré tout, que cette revendication aboutisse.

 

«Ce n'est pas prévu au programme de formation des professeurs stagiaires et je n'ai pas entendu qu'il y aurait du changement» indiquait, jeudi, ClaireJoubioux, à la communication du rectorat. D'autant que ce dernier, qui recrute beaucoup depuis cette rentrée, doit dégager des moyens pour assumer les remplacements des titulaires. Le contingent de 1.200 à 1.400 titulaires remplaçants n'y suffit plus. Une partie des contractuels potentiellement remerciés le 4 novembre pourrait ainsi retrouver un poste. Toujours précaire cependant.

* Prénom d'emprunt à la demande de l'intéressé.

  • Bruno Salaün
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg