Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 10:43

Brizemur qui c est-048c1

22 décembre 2010 -

 

Pour la première fois depuis des années, le nombre de candidats au concours de professeurs des écoles et du Capes est en forte baisse. Deux fois moins pour le premier d'entre eux.


Cette année, 18.000 personnes se sont présentées au concours de professeurs des écoles pour 3.000 postes. Ils étaient 34.952 l'année précédente. Même érosion lors du concours d'enseignants du second degré (collège et lycées): ils étaient 21.000 lors des épreuves écrites de novembre, contre 38.249 à la précédente session. 8.600 postes étaient à pourvoir. Une baisse «purement conjoncturelle», selon la directrice générale des ressources humaines au ministère de l'Education nationale, Josette Théophile. C'est une «année transitoire» due à la mise en place de la réforme de la formation des enseignants», a-t-elle expliqué.

Deux concours en une année

Cette année, le calendrier des épreuves avait changé: la session d'admissibilité 2011 a eu lieu en septembre dernier et non au printemps comme auparavant. Résultat, entre les sessions 2010 et 2011 il n'y avait que quelques mois d'écart. Le vivier de candidats n'a pas pu se renouveler, estime Josette Théophile. Il faudrait que la baisse se confirme sur «trois ou quatre ans pour s'inquiéter». Autre explication mise en avant: le nombre de poste à pourvoir en baisse, notamment dans le premier degré où il a été divisé par deux.

Les sciences boudées

Reste que certaines matières n'attirent plus. Les étudiants ont été nettement moins nombreux à se présenter pour être professeur de mathématiques et de sciences physiques, alors que pour ces disciplines, le nombre de postes à pourvoir a peu varié. Ainsi 1.303 personnes ont planché sur les écrits de maths, contre 2.771 à la session précédente, pour 950 postes offerts. En sciences physiques, ils étaient 780, contre 1.641, pour 300 postes à pourvoir. Le ministère doit faire «plus de communication sur ses besoins», reconnaît la directrice des ressources humaines.

 

Si les syndicats admettent que cette année est «transitoire» et que les statistiques méritent d'être étudiées l'an prochain, le SNUipp-FSU et Sgen-CFDT y voient le signe d'une baisse d'attractivité d'un métier «de plus en plus difficile». «La réforme de la formation des enseignants qui a rendu l'entrée dans le métier difficile a rebuté pas mal d'étudiants», constate le Sgen-CFDT. «On est plus sur une lame de fond», estime le SE-Unsa: jusqu'ici «les métiers de la fonction publique étaient une valeur refuge en période de crise. Or ce n'est plus le cas pour le métier d'enseignant».

 

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/enseignement-pres-de-deux-fois-moins-de-candidats-22-12-2010-1156411.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg