Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 09:39

787-ecole-en-danger,bWF4LTQyMHgw

3 février 2012 -

 

À l'école, il y a les élèves qui ont pris le train en marche. Et ceux qui cherchent encore le chemin de la gare.Avec 18 postes en moins dansle Réseau d'aides spécialisées (Rased), «il sera de plus en plus difficile de les remettre sur les rails», témoignent deux enseignants.


Neuf postes en moins en 2009. Dix-huit cette fois-ci, sur les 40 restant dans le Finistère. Face à ce qu'ils estiment être une véritable saignée, les enseignants spécialisés tirent la sonnette d'alarme. Pas pour eux. «On retournera dans le circuit ordinaire, on reprendra une classe et on sera payé de la même manière».

Le refus d'apprendre n'existe pas

Non, ils tirent la sonnette d'alarme en pensant à tous ces bambins qui vont inévitablement rester sur la touche sans aucun espoir de voir le bout du tunnel. Une situation difficile à digérer, quand on a dans ses bagages des années d'expériences, des dizaines d'anecdotes et le souvenir de centaines d'heures passées à phosphorer pour trouver les bons outils, pour susciter des déclics, persuadés «que des enfants qui ne veulent pas apprendre, ça n'existe pas». Une situation inacceptable quand on croit en sa mission, qu'on s'est investi, qu'on a mesuré de réels résultats... Une situation jugée injuste quand on pense aux collègues qui font actuellement des sacrifices pour se former... Pour rien, pour retourner à la case départ.

Travail d'équipe

Michel Malgorn et Lan Trividic ne veulent pas se résigner. Mais ils ne se voilent pas la face et tiennent àce que les gens prennent conscience de ce qui va se passer. «Il y a de plus en plus d'enfants en difficulté, en grande section et CP principalement, et donc de plus en plus de demandes. Mais de moins en moins de postes. Il faudra donc faire des choix. On ne peut pas saupoudrer nos heures en restant efficaces. Prendre son temps, ce n'est pas perdre du temps. Alors on refusera de tendre la main à certains enfants...». Dans ce qu'on appelle les Rased, le mot aide n'a rien de galvaudé. On est bien au-delà du soutien et c'est tout l'intérêt de ce système finalement mal connu. Un vrai travail d'équipe. Mis en place en 1990, ces Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté fonctionnent sur des triptyques comprenant un psychologue scolaire, des maîtres E chargés de la remédiation pédagogique et des maîtres G ayant un rôle de rééducation, de conduite émotionnelle.

Enseignants, pas soignants

«Quand un enfant a des soucis et que l'aide personnalisée ne suffit plus, les enseignants font appel à nous», explique Lan Trividic. «Ensemble, on tente alors de trouver la solution la plus adaptée à la situation, sachant que nous ne sommes pas des soignants mais bien des enseignants». Avec les parents, qu'il faut parfois convaincre parce qu'il y a une certaine crainte de la stigmatisation, sont alors mis en place des projets d'aide. Après un bilan approfondi, les enseignants spécialisés interviennent dans les écoles et prennent ces élèves par petits groupes. Jamais seul, car il est important de créer une certaine dynamique.

 

«On est là pour restaurer leur confiance, leur enseigner le savoir-apprendre. Avec nous, il y a le droit à l'erreur et on ne se fait pas moquer par ses petits camarades». Oui mais voilà. «Si l'on supprime tous les chefs de gare, bon nombre de nos petits voyageurs vont errer sur les quais parce qu'ils auront manqué de temps pour traîner leurs bagages encombrants, parce qu'ils n'ont pas su trouver l'heure de départ sur les panneaux ou le numéro de la voie d'embarquement... Ou pire encore, parce qu'ils ne sauront pas où aller et pour quoi faire...».

  • Sarah Morio

http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/enseignement-quand-l-ecart-se-creuse-03-02-2012-1588598.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg