Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 12:45

humour+malades

Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 179 (24/01/13)

 

 Prévue dans le cadre du récent accord sur la « sécurisation de l’emploi », cette disposition n'est pas une contrepartie qu’auraient obtenue les syndicats signataires en échange de quelques faveurs accordées au Medef !

 

Est-ce un progrès ? Examinons l'accord. En 2016, tous les salariés auront donc une couverture complémentaire d’entreprise, mais leurs familles, sauf disposition plus favorable accordée par l’employeur, n’en bénéficieront pas. La Sécurité sociale par contre remboursera toutes les personnes à charge d’un assuré social. Mais aucun syndicat n’a, hélas, revendiqué l’intégralité des remboursements par la Sécu.

 

De plus, les chômeurs un an après le départ de l’entreprise, les retraités, les jeunes ne seront pas concernés, alors que ce sont les catégories qui renoncent le plus aux soins faute de moyens financiers. Les prestations et le montant des remboursements seront fixés par des accords de branche ou d’entreprise : les inégalités sur le territoire seront donc maintenues.

 

Enfin, le texte fait référence à un panier de soins, une vieille revendication patronale qui a pour objet de contenir dans ce « panier » les actes et prescriptions remboursés. En l'absence d’accord, le panier est défini ainsi : remboursement limité à 100 % de la base de la Sécu et à 125 %. pour les prothèses dentaires et l’optique. Bien souvent les assurés seront donc moins remboursés qu’avec leur mutuelle actuelle. Le renoncement aux soins sera ainsi renforcé.

 

Les seuls gagnants : le Medef et les assurances

 

En effet, la part de la cotisation versée par l’employeur ne pourra pas dépasser 50 %. C’est moins que dans beaucoup de contrats collectifs actuellement en vigueur. L’accord précise que « les partenaires sociaux laisseront aux entreprises la liberté de choisir l’organisme assureur de leur choix ». C’est un boulevard pour les assurances (comme le montre la croissance de leur chiffre d'affaires, bien supérieure à celle des mutuelles…). Le montant moyen des remboursements de la Sécu ne cesse de se réduire et la part patronale des cotisations de diminuer en raison notamment des exonérations. Cet accord va renforcer cette dynamique : la Sécu va continuer à reculer au profit des complémentaires, en premier lieu des assurances.

Ce recul social d’ampleur doit être combattu. Pour que personne ne soit exclu des soins, il faut une Sécurité universelle, remboursant tous les soins à 100 %.


S. Bernard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg