Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 16:49
Par Romain Burrel vendredi 07 janvier 2011, à 10h15 | 9919 vues
 *

Pour stigmatiser l’homoparentalité, Bernard Poignant l'a comparée sur son blog à la polygamie. Si le maire n'a pas souhaité préciser son point de vue en répondant à nos questions, certains socialistes n'hésitent pas à recadrer l'élu, en rappelant les positions officielles du parti.

*

Une fois de plus, la question de l'homoparentalité dépasse les clivages politiques. Courant décembre, le maire PS de Quimper Bernard Poignant (ci-dessus) réagissait sur son blog au projet de loi relatif à la bioéthique. Dans un texte intitulé «Maman, papa, bébé» (à lire ici) celui-ci faisait part de ses réticences sur le sujet délicat de gestation pour autrui. Des réserves partagées par de nombreuses personnalités du PS de Benoît Hamon à Elisabeth Guigou.

 

Mais dans un dernier paragraphe, l'ex-député européen dérape et s'en prend à l'homoparentalité qu'il compare... à la polygamie! «Aujourd'hui chacun vit en couple comme il l'entend. Même la polygamie est présente bien que la loi l'interdise. Et il existerait de 50 000 à 150 000 enfants vivant en France dans des familles polygames sans que personne n'exige une loi pour légaliser ce type d'alliance». Des propos qui, sous la plume d'un ex député socialiste, ont de quoi choquer.


«Egoïsme du présent»


«À mes yeux et quoiqu'il arrive, il se construit dans l'altérité des genres, masculin et féminin, père et mère. Qu'ils soient présents ou absents, parfaits ou imparfaits. Un enfant doit toujours savoir qu'il a ou a eu un père et une mère. Personne ne peut discuter ce fait. Il faut distinguer la pratique sexuelle du fait de l'adoption. Un couple d'hétérosexuels peut adopter un enfant en tant que couple puisqu'il est constitué d'un homme et d'une femme, donc d'un père et d'une mère de substitution. Dans un couple d'homosexuels, seule une des personnes peut adopter car l'enfant doit savoir qu'il ne vient pas de deux pères ou de deux mères. »


Avant de conclure que «Dans tous les cas de figure, c'est de l'enfant dont il faut partir. Le modernisme ne consiste pas à épouser l'égoïsme du présent, mais à se préoccuper des intérêts de notre descendance.»


Profond Malaise 


Une maladresse? Pas du tout. Joint par TÊTU, le maire de Quimper n'a pas souhaité répondre à nos questions arguant qu' «il n'est pas dans (s)es habitudes d'être le commentateur de (s)es propres textes.» Néanmoins il tient à préciser un point: «Je ne fais aucune comparaison entre la polygamie et l'homosexualité. Je prends la première situation comme un exemple pour dire que tout ce qui existe dans la société n'a pas à être traduit dans le droit.» Bien qu'il s'en défende, Bernard Poignant s'amuse pourtant à comparer l'incomparable mettant sur le plan le désir d'enfant de certains couples homosexuels avec le délit réprimé par le code pénal qu'est la polygamie. Des propos qui plongent une partie des militants PS dans un profond malaise.


Karim Ghachem, jeune responsable du PS à Quimper se dit «véritablement gêné par ces propos» et promet d'ouvrir le débat avec les militants socialistes. Jean Jacques Urvoas député de la circonscription de Quimper lui aussi tient à se démarquer des propos de Bernard Poignant dont il a pourtant été l'un des collaborateurs «Personnellement, je ne me reconnais évidemment pas dans la dénonciation du caractère contre-nature de l'homoparentalité» explique-t-il sur son propre blog. «A mes yeux, poursuit-il, l'homoparentalité est un fait social établi dont l'importance ne réside pas dans son aspect quantitatif, mais plutôt dans l'organisation de la place de l'enfant dans notre société. Répondre au projet parental de couples de même sexe participe de l'aspiration à l'égalité des droits car il n'est pas de démarche plus communautariste que celle visant à sanctuariser des droits pour certains et à refuser leur accès à d'autres.»


Question tranchée en 2004


De son coté, Najat Vallaud-Belkacem, chargée des questions de société au Parti Socialiste tient à rappeler au maire de Quimper «que le PS a suffisamment eu l'occasion de faire entendre sa voix sur ces sujets pour qu'on n'ait aucun doute sur ses positions. Il a tranché, dès 2004, un certain nombre de questions (...) «En décembre, le Bureau national du parti a tranché en faveur de l'ouverture de la procréation médicalement assistée par les femmes quelle que soit leur orientation sexuelle. Elle ajoute également qu'«il ne s'agit pas simplement avec ce combat de prendre acte des évolutions des pratiques sociales et des nouveaux modèles de famille (même s'il n'est pas possible de maintenir une législation ostensiblement sourde aux évolutions de la société)  mais d'œuvrer pour offrir plus d'autonomie et de liberté individuelle, a fortiori quand les progrès de la science nous le permettent.»


L'association Homosexualité et Socialisme était elle aussi rapidement montée au créneau. Dès le 20 décembre dernier son président, Gilles Bon-Maury, dénonçait les propos du maire de Quimper dans une lettre ouverte: «L'analogie entre le besoin de reconnaissance légale de l'homoparentalité et la situation des familles polygames en France pourrait suffire à ranger cette lettre au rang des outrances que les militants LGBT ont pris l'habitude de mépriser.» En définitive, sur ce sujet, comme sur d'autres, les socialistes peinent à parler d'une seule voix.

*

http://www.tetu.com/actualites/france/homoparentalite-et-polygamie-lamalgame-du-maire-de-quimper-embarrasse-le-ps-18579/10

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg