Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:58

nuclear_explosion-1-.jpg

 

 

Alain Juppé à l'Ile-Longue. Les pacifistes battent le rappel

30 novembre 2010 - Le Télégramme

 

La visite du nouveau ministre de la Défense, Alain Juppé, demain à l'Ile-Longue, sera l'occasion pour la coordination bretonne du Mouvement de la paix de demander que la France respecte le droit international qui a fixé, voilà plus de 40 ans, le désarmement nucléaire comme une obligation.

Rassemblement devant la base

Cette coordination, qui regroupe une soixantaine d'organisations, appelle tous ceux qui souhaitent que la France respecte le Traité de non-prolifération nucléaire, à se rassembler en matinée sur le port du Fret et devant l'entrée de la base. «Une grande majorité d'États, de nombreuses ONG, des élus, les organisations syndicales au plan mondial, la Croix Rouge internationale, le secrétaire général des Nations unies exigent le respect du droit international qui a fixé, voilà plus de 40 ans, le désarmement comme une obligation», rappelle la coordination. En octobre 2009, dans le journal Le Monde, AlainJuppé avait lui-même cosigné une tribune, avec Michel Rocard, le général Bernard Norlain et Alain Richard dans laquelle il appelait la France à prendre part à cette dynamique souhaitée «par une vaste majorité des peuples de la planète». Alain Juppé affirmait alors que la réussite de la non-prolifération était «une nécessité première pour la paix», et qu'elle reposait «sur des initiatives urgentes et beaucoup plus radicales des cinq puissances nucléaires reconnues par le traité de 1968».

Volte-face

«Désormais, Alain Juppé dispose des moyens pour mettre en place ses projets: c'est ce que nous attendons», explique Roland Nivet, porte-parole de la coordination bretonne du Mouvement de la paix, qui regrette la volte-face récente du ministre déclarant «qu'il n'est pas temps pour la France de baisser la garde».

 

-----------------------------------


LES PACIFISTES SERONT À L ILE LONGUE LE MERCREDI 1 DÉCEMBRE POUR DIRE À MONSIEUR JUPPÉ :


·    DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE :APRÈS LES PAROLES DES ACTES !
·    LES MISSILES  À LA RETRAITE  CÀ FERA DES SOUS POUR LES RETRAITES !


Un mouvement d’opinion fort et diversifié se fait entendre à l’échelle mondiale. rassemblant une grande majorité d’Etats, de nombreuses ONG, des élus (Maires pour la Paix, Parlementaires pour la Paix etc ),les organisations syndicales au plan mondial, la Croix Rouge internationale, le Secrétaire General des Nations Unies  exigent le respect du droit international qui a fixé, voilà plus de 40 ans, le désarmement nucléaire comme une obligation qui s’exprime en particulier à travers l’article 6 du TNP.
   
    Ce mouvement d’opinion s’est manifesté avec force et détermination dans le cadre de la dernière conférence d’examen du TNP en Mai 2010 à New York, à laquelle 10 militants de Bretagne ont pris part, poussant ainsi un nombre croissant d’hommes politiques à s’exprimer.

    Dans ce contexte, en 2009 dans le journal Le Monde, M. Alain Juppé a cosigné un article avec Michel Rocard, le général Bernard Norlain et Alain Richard dans lequel il appelait la France à prendre part à cette dynamique souhaitée « par une vaste majorité des peuples de la planète. »

Il poursuivait en affirmant que « […] la réussite de la non-prolifération est une nécessité première pour la paix, et elle repose sur des initiatives urgentes et beaucoup plus radicales des cinq puissances nucléaires reconnues par le traité de 1968. Elles doivent engager un processus conduisant de manière planifiée au désarmement complet, y associer pleinement les trois puissances nucléaires de fait, écarter tout projet de développement d'arme nouvelle, prendre plus d'initiatives et de risques politiques pour surmonter les crises régionales majeures. »

    Désormais, M. Alain Juppé dispose des moyens de mettre en place ses projets : c’est ce que nous attendons. Malheureusement dans Ouest France du 28 Novembre il renie totalement ses déclarations précédentes et déclare: « il n’est pas temps pour la France de baisser la garde »

    Dans ce contexte, Le collectif Bretagne du Mouvement de la Paix appelle toutes les personnes et organisations qui souhaitent que la France respecte le Traité de non prolifération  nucléaire à venir le

 

Mercredi 1 Décembre à Crozon  exiger que Juppé  mette ses actes en accord avec ses déclarations précédentes et soutienne la proposition du Secrétaire Général des Nations Unies de mettre en place rapidement une convention d’élimination des armes nucléaires défendue en France par le collectif ICAN .

Rendez vous Mercredi 1 Décembre à 10h à Crozon Finistère à Tal ar Groaz avant d’aller manifester sur le Port du Fret et devant l’entrée de la base.

Contact Roland NIVET 06.85.02.87.14 –Coordination Bretagne du Mouvement de la Paix

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg