Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 10:09

 manifestants-hopital-SUD-copie-1

La rougeole, que l'on croyait quasiment éradiquée en Europe, revient en force : le nombre de cas recensés par les médecins généralistes en France ne cesse d'augmenter depuis ces dernières années : 604 en 2008, 14 000 en 2011.

Ce n'est pas une maladie bénigne, loin de là. En France, une personne sur cinq atteinte de la rougeole a dû être hospitalisée et parmi elles des personnes âgées, fragiles, sont décédées. La maladie est très contagieuse, le virus peut se propager par contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge de personnes infectées et se transmettre par les gouttelettes de toux en suspension dans l'air. Le virus ainsi éjecté dans l'air reste actif pendant près de trente minutes et ainsi un malade peut contaminer une classe entière, voire une salle de cinéma ou ses voisins au stade.

Heureusement, la vaccination contre la rougeole est très efficace : en Afrique, de grandes campagnes de vaccination avaient réussi à faire reculer la mortalité de 90 % entre 2000 et 2007. En France, l'Institut de veille sanitaire a remarqué que les départements les plus touchés par l'épidémie sont ceux où le taux de vaccination est le plus faible, comme les départements des Alpes et le Vaucluse.

Certains courants d'idées et communautés s'opposent à la vaccination pour des raisons religieuses, d'autres sous le prétexte qu'il faudrait développer naturellement ses propres défenses naturelles sans avoir recours aux vaccins. Ces idées sont dangereuses car si, en France, les personnes présentant des complications peuvent être rapidement hospitalisées et soignées, il n'en est pas de même dans le reste du monde.

 

Dans les populations fortement touchées par la malnutrition, jusqu'à 10 % des cas de rougeole sont mortels et les complications de la maladie peuvent provoquer des cécités ou des handicaps sévères par encéphalite. Pour les personnes atteinte du VIH, les conséquences sont encore pires.

L'OMS alerte :« Dans les pays où la rougeole a été en grande partie éliminée, les cas importés restent une source importante d'infection. » L'étude générique des virus a permis de retrouver leur origine française en Allemagne, au Danemark, en Russie, en Roumanie, et des virus d'origine suisse jusque dans les favelas d'Amérique latine... Si aujourd'hui la rougeole revient en Afrique, c'est en partie à cause de virus importés d'Europe.

C'est dire l'importance de la vaccination, y compris dans les pays riches où la maladie avait disparu.

Françoise VALLON

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2266&id=29

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg