Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 08:36

 

02095

 

ASSOCIATION FRANCE-PALESTINE SOLIDARITÉ
GROUPE DU PAYS DE CORNOUAILLE


   Les médias parlent essentiellement de violence lorsqu’il s’agit du conflit-israélo-palestinien. L’opinion publique reste marquée par la pratique d’attentats contre les civils israéliens, alors que ces attentats ont aujourd’hui pratiquement cessé. Mais le mouvement de résistance populaire non-violent en Palestine, pourtant en plein essor, reste encore mal connu.


    Il est apparu en 2003 à Mash’a , puis à Budrus, près de Ramallah. Il a été fortement popularisé grâce au dynamisme du comité populaire de Bil’in depuis 2005. En 2010, 19 comité populaires se coordonnent. Il y a des actions de résistance hebdomadaires dans 45 endroits différents.

 

1000 à 2000 personnes (Palestiniens, Israéliens, volontaires internationaux) participent chaque semaine à ces actions en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Les manifestations hebdomadaires ont pour but d’affirmer pacifiquement les droits des Palestiniens et l’illégalité de l’occupation et de la colonisation israéliennes. Les participants sont formés à prendre des initiatives selon les principes de la non-violence active.

 

Des initiatives médiatiques sont souvent préparées par les comités locaux. La plantation d’arbres, la construction d’équipements publics ou la reconstruction des maisons détruites sont d’autres modalités de la résistance non-violente. Les initiatives des comités locaux vont de pair avec le recours à la voie juridique.


    Le développement actuel de la résistance populaire non-violente est une réponse au double échec de la voie des négociations et du recours à la résistance armée (dont la légitimité est cependant affirmée). La lutte non-violente contre l’occupation a été adoptée par le Fatah lors de son congrès à l’automne 2009. Le Hamas reconnaît que cette forme de résistance s’impose. Les comités populaires réunissent aujourd’hui des militants de divers mouvements palestiniens.


    La résistance populaire non-violente marque des points sur le terrain. Elle a des conséquences politiques positives. Mais cette résistance, que l’on ne peut qualifier de terroriste, est l’objet d’une répression de plus en plus dure de la part de l’armée israélienne , à mesure qu’elle s’élargit.


    Une délégation de trois Palestiniens, représentant les comités populaires interviendra lors d’un colloque au Sénat, le vendredi 25 juin.

 

Nous accueillerons, le samedi 26 juin à Quimper, un des membres de cette délégation, Abou Alaa Mansour, membre du Comité populaire de Bil’in.

 

Il animera une réunion publique sur la résistance populaire non-violente en Palestine en 2010, à la M.J.C. de Kerfeunteun à partir de 15 h.

 


Pour le groupe de l’AFPS du Pays de Cornouaille,
Yves Jardin (02.98.92.30.63)    

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg