Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 10:12

 tva

À peine prononcés les vœux présidentiels, les ministres sarkozystes se relayaient dans les médias pour annoncer, le 3 janvier, qu'une « TVA sociale », peut-être rebaptisée « anti-délocalisation » pour les besoins de la campagne électorale, serait mise en place rapidement, avant même l'élection.

Ce projet du candidat Sarkozy en 2007 avait été remisé discrètement, après que Borloo, en l'évoquant au mauvais moment juste avant les élections législatives, eut fait perdre paraît-il une quarantaine de sièges à l'UMP. Il revient donc sur le devant de la scène, aux vifs applaudissements du Medef et de l'Afep, l'association des patrons du CAC 40.

Les capitalistes, gros et moins gros, ont en effet de quoi se réjouir. Il s'agit, ni plus ni moins, de transférer à l'impôt une partie des cotisations sociales qu'ils doivent payer, en particulier au plus injuste d'entre les impôts, la TVA, qui pèse proportionnellement beaucoup plus sur les plus pauvres. Ainsi les 10 % des ménages disposant des revenus les plus bas assurent 11,5 % de la TVA, pendant que les 10 % les plus riches n'en assurent que 5,2 %.

La mise en place d'une TVA « sociale », pour autant que ce mot ait un sens, c'est d'abord... une nouvelle augmentation de la TVA. Son taux de 5,5 % vient tout juste d'être porté à 7, avec les hausses de prix que cela entraîne, dans les transports par exemple. Mais maintenant il serait question, selon un scénario activement préparé par le Medef, de transférer aux consommateurs, donc majoritairement au monde du travail, la charge de quelque 70 milliards d'euros. Ce serait autant que les patrons économiseraient, sur les cotisations à la branche famille de la Sécurité sociale par exemple.

L'argument « anti-délocalisation » ne fait que servir de prétexte, car ce nouvel avantage ne fera sans doute changer d'avis aucun capitaliste décidé à transférer une production. En revanche, il s'agit d'un magnifique cadeau qui leur est fait. L'opération pourrait soi-disant s'accompagner d'une légère diminution de la cotisation payée par les salariés. Mais ils seraient en revanche pénalisés par les hausses de prix. Car les entreprises répercuteraient mécaniquement sur leurs prix la hausse de la TVA, alors que la baisse de leurs cotisations permettrait immanquablement de grossir leurs bénéfices et les dividendes des actionnaires. Sans compter que, des économistes bourgeois le font eux-mêmes remarquer, les millions de retraités, de chômeurs et d'allocataires seraient doublement pénalisés, ne bénéficiant pas de la baisse de cotisation sociale mais n'échappant pas à la hausse de la TVA.

Face à ce tribut payé aux plus gros capitaux, principaux bénéficiaires de ce transfert, il ne resterait au monde du travail qu'à exprimer une juste colère « sociale ».

V. L.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg