Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 10:38
1-CmPart-com.arte-tv.www.jpg
La centrale nucléaire finistérienne est la première qu'EDF démolit. Depuis trois ans, le chantier est stoppé, à la suite du recours en justice d'associations de protection de l'environnement. Le démantèlement du réacteur pourrait intervenir en 2010, après une nouvelle enquête publique.

Vincent Mouchel
La centrale nucléaire finistérienne, à l'arrêt depuis 1985, est la première qu'EDF démolit. Stoppé par la justice en 2006, pour manque de transparence, le chantier attend de redémarrer.

Un chantier expérimental


C'est une première nationale. Dans la campagne du centre-Bretagne, à Brennilis, EDF va déconstruire le réacteur de sa centrale nucléaire expérimentale, à l'arrêt depuis 1985. Il y a trois ans, avant qu'il ne s'attaque au bâtiment du réacteur, le chantier de démolition a été stoppé par un recours d'associations antinucléaires et de protection de l'environnement.

Le Conseil d'État a imposé à EDF d'être plus transparent sur son projet. Du 27 octobre au 11 décembre, EDF a soumis un nouveau dossier à enquête publique. La commissaire enquêteur doit rendre ses conclusions courant janvier.

Les ministres de l'Écologie et de l'Économie se prononceront ensuite sur l'autorisation à reprendre la démolition. Auparavant, la Commission locale d'information, composée d'élus, d'associations et d'experts, et les associations ayant refusé d'y siéger, espèrent obtenir des éclaircissements.

Pourquoi démanteler maintenant ?

Élus et associations estiment qu'EDF n'a pas suffisamment justifié son choix. Sur 1 900 pages de dossier, une seule répond à cette interrogation.

Selon la Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité (Criirad), « la seule étude réalisée par EDF, en 1999, conclut que la meilleure solution est d'attendre quarante ans et non pas de procéder sans délai au démantèlement comme le prévoit le projet ». Avec le temps, assurent les opposants, la radioactivité diminuerait dans l'enceinte du réacteur ; les risques seraient donc moindres.

Le sol est-t-il pollué ?

L'expert mandaté par la commission locale d'information pour étudier le dossier, a relevé d'autres faiblesses. « EDF ne caractérise pas le niveau de pollution des sols et des eaux souterraines », explique Gilbert Pigrée.

Ce à quoi Xavier Petitjean, directeur du site de Brennilis, réplique : « Bien entendu, on va communiquer sur l'état du sol ; mais pour disposer d'éléments, on doit démanteler au préalable. »

Michel Marzin, un ancien délégué du personnel de la centrale, en doute : « En 1997, EDF a réalisé des prélèvements. J'ai eu ces données en main. Et aujourd'hui, EDF assure ne pas les avoir ! » Xavier Petitjean maintient ne pas connaître ces analyses qui n'ont pas été faites, précise-t-il, par EDF.

Que faire des déchets ?

Le démantèlement va produire 375 tonnes de déchets de faible et moyenne activité, qui concentreront 99 % de la radioactivité du site. Or, EDF n'a pas encore de solution de stockage. « Un site intermédiaire est prévu dans l'Ain », expliquent les cadres d'EDF. Sauf que des oppositions locales en empêchent la construction.

En attendant, les déchets radioactifs seront entreposés dans les sous-sols de l'enceinte du réacteur. Une solution qui effraie les élus locaux. Comme Gérard Gwel, conseiller municipal du Botmeur, qui fait remarquer : « Au cas où le site de l'Ain ne se ferait pas, le dossier d'EDF ne présente pas de plan B. »

Romain LE JEUNE. Ouest-France - 29 Décembre 2009
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg