Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 13:33

2009_02_06_manif_prof_chercheurs.jpg

27 mai 2010 - Le Télégramme


Le syndicat national des personnels de direction de l'Éducation nationale est inquiet. Réuni hier à Lorient, il réclame davantage de moyens tout en critiquant les réformes imposées par le ministère de tutelle.


Les proviseurs, principaux et adjoints des lycées et collèges réunis au sein du SNPDEN (syndicat national des personnels de direction de l'Éducation nationale) n'ont pas l'habitude de communiquer. C'est dire si l'inquiétude est grande. «La rentrée va être très difficile avec la réforme de la mastérisation.Quelles que soient les propositions du rectorat, explique Christine Guignard, secrétaire académique du SNPDEN, on demande le retrait de cette réforme, insuffisante à nos yeux pour former les enseignants». «On a remplacé un système de formation par rien, si ce n'est des suppressions de postes, ajoute Philippe Debray, secrétaire adjoint. L'éducation de nos jeunes n'est plus une priorité. Nous sommes obligés de gérer et d'appliquer un empilement d'effets d'annonce».

«Le système se dégrade»


«Comment voulez-vous, dans ces conditions, qu'on ait un projet d'établissement stable?, renchérit Philippe Vincent, secrétaire national. Accompagnement éducatif, diagnostic de sécurité dans les établissements, réformes des secondes, changement des rythmes scolaires... Autant de mesures pointées du doigt par le syndicat.

 

«Les problèmes s'accumulent. Les chefs d'établissement ont de plus en plus de choses à gérer et n'ont plus le temps d'exercer leur vrai métier. Beaucoup de nos collègues n'ont plus d'adjoint. On a aussi beaucoup de mal à trouver des professeurs remplaçants sans parler de la dégradation des conditions de travail de l'ensemble des personnels». Et ce n'est pas une augmentation de salaires qui suffira à apaiser la colère.

 

«Nous demandons juste d'autres façons d'exercer notre métier, ceci dans l'intérêt des enseignants et des élèves». «Le système se dégrade, conclut Jean-François Mathieu, proviseur du lycée de Port-Louis. Les chefs d'établissement ne peuvent plus cautionner la politique qu'on leur impose parce que les réformes annoncées ne vont pas pouvoir fonctionnerà la rentrée».

 

Note: Le SNPDES fait partie de la fédération "UNSA"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg