Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 14:40

Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 187 (21/03/13)

Les Femen sont ce groupe ukrainien féminin qui s’est fait connaître pour ses actions seins nus, slogans peints sur la poitrine, et la recherche de confrontation physique. Il y a maintenant une section française qui a connu une très grande popularité médiatique ces derniers mois.

 
Mais les médias ont relayé leurs actions bien plus pour l’attractivité de jeunes femmes, conformes aux canons de beauté actuels et à demi-nues, et pour la violence des images de confrontation, que sur le fond politique. Le débat sur les modalités de mobilisation féministe s’est ainsi déplacé vers une question dont l’enjeu est tout de même discutable : faut-il, ou ne faut-il pas, montrer ses seins quand on est féministe et qu’on veut se faire entendre ?


Ce qui se joue ici, ce n’est pas tant l’existence, les modalités, ou les positions de cette organisation somme toute groupusculaire, mais le rapport des féministes – et des mobilisations en général – aux médias. Ainsi lors des mobilisations pour l’égalité des droits, a-t-on pu entendre ad nauseam que pour gagner en popularité, le mouvement devait séduire les médias, et pour cela « construire des images » ou « raconter des histoires ».


Sans raccourci


Or ce rapport de soumission aux desideratas médiatiques esquive deux éléments pourtant centraux. Le premier est que les médias ne sont pas neutres et appartiennent à des groupes capitalistes. On ne peut donc penser le rapport aux médias en occultant la réalité d’une idéologie dominante dont ils sont parmi les principaux propagateurs.

 

Le second est de remettre en cause l’idée selon laquelle les médias sont nécessaires pour influencer l’opinion publique et ainsi faire pression sur les hommes politiques qui s’inquiéteraient de leur réélection. Car le raccourci médiatique ne permet ni de faire un travail de conviction à la base ni de créer des mouvements de masse auto-organisés, pourtant seuls à même de provoquer la prise en main de leur émancipation collective par les premierEs concernéEs.


Chloé Moindreau

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg