Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 14:51

*

Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 185 (07/03/13)
*

Dans une interview donnée fin janvier au site Huffington Post, le « Monsieur Europe » de la célèbre banque Goldman Sachs a donné son avis sur la situation française. Il assure qu'« il faudrait s’appuyer sur une baisse des salaires générale, afin de regagner de la compétitivité. On estime que la France devrait réduire sa moyenne salariale d’environ un tiers »…

*
Cet économiste donne le ton de l’offensive capitaliste en Europe. Cela a commencé par la Grèce, faisant passer le salaire moyen de 1 200 à 800 euros par mois. Tiens, là aussi cela fait un tiers ! Au Portugal, le 1er janvier 2013, les cotisations sociales sont passées de 11 à 18 %, ce qui a entraîné une baisse des salaires de 7 %. Les fonctionnaires, eux, ont perdu leurs 13e et 14e mois.

*
Dans l’État espagnol, où le salaire ouvrier moyen était à 1 000 euros, le salaire moyen réel a baissé en 2011 de 3, 2 %, accentuant la tendance commencée l’année précédente (– 1, 6 %). En quelques années, c’est une baisse de 10 % des salaires, et ce n’est pas fini, en témoigne la grève chez Iberia, contre un plan de licenciements et une nouvelle baisse des salaires.


Ils n'en ont jamais assez !


En France, jusque récemment, la baisse des salaires s’opérait par plusieurs moyens :


–  des contrats à temps partiel à la place d’un emploi à temps plein, pour le même travail (à l’image des caissières d’hypermarché qu’on ne fait pas travailler pendant les heures creuses…),
– une hausse du temps de travail pour le même salaire (mise en place de forfaits horaires, suppression de pauses payées…),
– des stagiaires que l’on fait travailler gratuitement en leur faisant miroiter une éventuelle embauche,
– le déplacement des emplois de grandes entreprises statutaires vers des entreprises de sous-traitance bien moins payés,
–  le blocage des salaire face à l’inflation (le point d’indice des fonctionnaires n’a pas augmenté depuis 2010 et dans de nombreuses entreprises privées la tendance est aussi au blocage, avec une inflation qui tourne entre 1, 5 et 2 % par an…).


Mais les capitalistes sont toujours plus gourmands, car la crise spéculative réclame du « vrai argent ». Ils exigent une baisse des salaires par :


– de nouveaux impôts et taxes redistribués en cadeaux aux entreprises,
– la non-indexation des retraites sur l’inflation, et la baisse des cotisations patronales,
– la baisse des allocations chômage (plafonnement des allocations, dégressivité…).


L’accord national interprofessionnel (ANI) leur permet de franchir une nouvelle étape.

 

Il offre la possibilité de baisser les salaires pour deux ans, à condition d’avoir un accord syndical majoritaire dans le cadre des fameux accords de maintien dans l’emploi (article 14). Quand on voit qu’un syndicat comme la CFDT pense que les salaires trop élevés sont un frein aux embauches, le pire est à venir… Il faut faire échec à cette nouvelle attaque et se battre pour des hausses générales de salaire !


Joël Le Jeannic

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg