Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 09:25

 

Leur logement social-iste

*

Au 7 rue porstrein lapierre, sur les falaises de Poullic Al Lor, est en chantier.


Quatre personnes ont été mises à la rue pour faire place à un projet absurdement spéculatif d'immeubles grand luxe sur une zone humide, plus de 4101 personnes ont pourtant réclamé, jusqu'en novembre 2011, l'abandon des permis de démolir et construire.


7000m² de nature protégée, en terrasses ancestrales, des monuments historiques camouflés et volontairement tus afin de faire place nette - environ 8 ans de squat continu, l'atelier de création artistique enregistré à cette adresse depuis 2009; visiblement les pouvoirs publics informés de nos actions font la sourde oreille, le promoteur n'a pas même l'air au courant alors que les actions du collectif ont été reportées au dossier d'appel devant le TA de Nantes!

Le matin du 16 janvier 2013, la maison la plus récemment construite (probablement la seule érigée au XXème siècle) - 8 autres bâtisses, comprenant les traces d'une activité proto-industrielle avec ses fours à chaux/métaux/pain/chauffage sont aussi sur le site - est détruite.

Nous réclamons la venue de l'archéologie préventive, nous envisageons de nous battre pour protéger la végétation: sans elle, gros risque naturel d'effondrement de la falaise - ne parlons pas des machines et vibrations risquant la destruction du patrimoine historique. Nous devons être présents afin d'informer, de mobiliser, constater les dégâts, éviter PLUS de dégâts...

Souhaitant pouvoir compter sur une réflexion commune, Appel à rassemblement en bas des escaliers Napoléon (près de la Carenne sur le port), samedi 19 à partir de 11 heures.
Selon qui et combien nous sommes samedi, organisons un rassemblement plus important dans le courant de la semaine prochaine (et d'ici là: campagne d'affiches, tractage... un tract reprenant les infos de ce courriel sera prêt demain).

Une épineuse, pour le collectif

 

..........................................................................................

 

L'article suivant est du quotidien Ouest France:

 

.............................................................................................

Les squatters de Poullic-al-Lor délogés (OF)

Rue Porstrein-Lapierre, des squatters ont vu, mercredi matin, leurs affaires jetées dans une benne. La police a expulsé, hier matin, les occupants d'une maison surplombant le port de commerce. Une intervention qui laisse le champ libre à la construction d'un vaste ensemble immobilier.

« C'est plein de souvenirs qui partent par la fenêtre pour aller dans la benne »,

 

soupire Greg. Il se tient devant le n° 7 de la rue de Porstrein-Lapierre. Comme lui, trois autres squatters se sont fait expulser hier mercredi, à 9 h, de cet immeuble à deux pas du port de commerce. Certains étaient là depuis plus d'un an.

 

Pas surpris par l'arrivée de la police et des démolisseurs, les anciens occupants ont regroupé leurs effets sur le trottoir. « On a pu récupérer le minimum vital, mais c'est difficile de faire le tri d'une année en une demi-heure », poursuit Greg, 41 ans, dont quinze passés dans des squats.

 

Malgré la pluie, ils restent là. Plusieurs dizaines de mètres cubes sont jetées du premier étage. Une pelleteuse arrache les arbres dans le jardin. « C'était un endroit magique, la faune est exceptionnelle. Ils vont tout détruire », lance Tangi, 35 ans, en allusion au projet immobilier baptisé « Jardins de la falaise » qui devrait bientôt voir le jour.

 

« Les vestiges seront préservés »


Les délogés ont reçu le soutien de certains riverains. Regroupés en collectif, ils ont d'ailleurs attaqué en 2007 le permis de construire accordé par Brest métropole océane (BMO). Bien que déboutée par la cour administrative d'appel de Nantes, Monique, une voisine, prend des photos et s'indigne : « Que vont devenir les vestiges présents sur le

site ? Il y a un grand four à pain, un ancien four à chaux, une fontaine appelée Fontaine aux lépreux... » Autant d'arguments qui, selon elle, auraient dû empêcher la construction de l'ensemble, situé à quelques mètres de sa maison.

 

Mais pour Jacques Colin, gérant de la société Iroise Promotion, propriétaire de la parcelle de 6 300 m², ce projet va au contraire « mettre en valeur les vestiges » qui, selon lui, seront conservés : « Les logements vont être construits sur les hauteurs et les ruines se trouvent en bas du terrain. » Jacques Colin espère voir les dix immeubles de deux à trois étages sortir de terre au cours du printemps prochain.  Sur les hauteurs du port de commerce, les « Jardins de la falaise » remplaceront donc le squat de Poullic-al-Lor, ouvert depuis six ans.

 

Retour à la rue


Au total, une centaine de personnes y sont passées. Sac sur le dos, les quatre personnes expulsées sont maintenant en quête d'un nouveau lieu de vie à Brest. « On n'a eu aucune proposition de relogement », s'indigne Ulrick, 30 ans.

« On va trouver autre chose, se rassure Greg, et on continuera comme ça, jusqu'à ce que les gens comprennent qu'on a juste besoin d'un toit. De toute façon, on finit toujours par retomber sur nos pattes. »


Eléa FRANÇOIS.  Ouest-France 

 

http://www.brest.maville.com/actu/actudet_-Les-squatters-de-Poullic-al-Lor-deloges_fil-2277656_actu.Htm 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg