Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:19

*

28 mars 2013 

*

Métropole, pôle métropolitain... Avoir, ou non, la taille critique pour avoir droit, ou pas, à cette reconnaissance lourde de conséquences. Le géographe Yves Lebahy est, lui, hostile à ce modèle dont il craint les conséquences...

*
Le concept de « métropole » et de « pôles métropolitains » a pas mal évolué au fil du temps...

*
Il est apparu dans les années 70 et répondait à une volonté d'aménagement et d'équilibre du territoire. Aujourd'hui, il n'exprime plus qu'une vision économique du monde, au détriment des équilibres sociaux, politiques et environnementaux, et une recherche d'économies d'échelle qui ne peut se traduire que par une polarisation des territoires, concentrant les hommes et les activités.

Pourquoi critiquez-vous ce phénomène ?


Il entraîne ce que certains appellent une « déterritorialisation » : un bousculement des héritages historiques sur lesquels se sont fondés les territoires, comme la Bretagne. Le projet métropolitain choisi par Nantes et Rennes, par exemple, provoque des remous dans les communautés de communes environnantes. D'autant qu'il intervient alors que l'État, depuis dix ans, n'a plus de politique d'aménagement du territoire et se contente d'une mise en concurrence entre territoires, sous forme de bonus financiers.

Cette évolution ne correspond-elle pas à un besoin, à l'ère de la mondialisation des échanges et de la concurrence accrue entre les différents pays ?


La volonté d'atteindre le chiffre-clé du million d'habitants qui permettrait d'exister au plan mondial est discutable. D'abord, parce qu'on compte plus de 1.500 agglomérations dans le monde au-delà de ce chiffre, dont certaines à 30 millions d'habitants. Le million, à lui seul, n'assure qu'une visibilité aléatoire. Ensuite parce qu'une ville peut être bien identifiée, très en deçà de ce chiffre lorsqu'elle est reconnue dans un secteur particulier. Pensez à Lannion, à Quimper...

Vous parlez même de « péril »...


À l'inverse du discours dominant, nous sommes un certain nombre à décrire les effets terribles de la métropolisation. Elle conduit à marginaliser les populations ouvrières et les classes moyennes, en créant des couronnes urbaines pavillonnaires parfois à 40 ou 50 km des centres urbains, et à abandonner des pans entiers de l'économie productive. On provoque ainsi une ségrégation sociale qui joue un grand rôle dans le vote FN, par exemple. Il suffit de se pencher sur le cas du Languedoc-Roussillon qui, autour de Montpellier, fut une région pionnière en matière de métropolisation dès les années 70 et où l'on trouve aujourd'hui des zones entières qui comptent 70 ou 80 % de chômeurs ! Avec ce phénomène, la ville n'est plus lieu d'intégration mais d'exclusion.

Que proposez-vous ?


Il faut inventer de nouveaux modèles de solidarités entre les villes elles-mêmes et entre les villes et les campagnes, qui répondent aux réels besoins de notre société. Ce qui correspond d'ailleurs à la base de la construction de notre tissu urbain breton.

Et pensez-vous avoir une chance d'être entendu par les décideurs politiques ?

*
Non... Il y a une sorte de consensus gauche-droite sur le sujet que le géographe et citoyen que je suis regrette. Mais ce n'est pas une raison pour que je cesse d'être une petite voix qui résiste. 

 

Pratique Yves Lebahy est aujourd'hui, à 18 h, l'intervenant d'une conférence-débat intitulée:

 

« Le projet métropolitain est-il pertinent pour la Bretagne ? », organisée par Les Amis du Monde diplomatique, à la faculté Victor-Segalen, à Brest (entrée libre). L'association Géographes de Bretagne organisera, quant à elle, ses troisièmes Rencontres, le 18 avril, à Lorient.

  • Propos recueillis par Patrice Le Berre

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/metropolisation-des-effets-terribles-28-03-2013-2049941.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg