Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 10:38

10 novembre 2010 - Le Télégramme


Pôle emploi a été à nouveau secoué hier par une grève, la plus forte depuis la fusion ANPE-Assedic il y a deux ans. Les salariés dénoncent les suppressions d'emploi et les conditions de travail.

 

Selon la direction, la grève lancée à l'appel de l'ensemble des syndicats de Pôle emploi, a été suivie à 36,26 %. Le Snu-FSU, premier syndicat, évoque de son côté 47% de grévistes. De fait, près de la moitié des sites (400 sur un millier) étaient fermés hier. A Paris, la manifestation nationale a rassemblé entre 1.300 et 2.500 personnes.

En Bretagne, le mouvement a été particulièrement bien suivi. Le taux de grévistes s'élève en effet à 47,6 % sur environ 2.000 agents. 23 agences sur les 42 que comptent les quatre départements étaient fermées. Vent debout contre «des conditions de travail détèriorées» et des «charges de travail qui explosent», les syndicats ont dénoncé comme une véritable agression à l'égard des salariés, une «ultime provocation», l'annonce, la semaine dernière, de 1.800 suppressions de postes d'ici fin 2011.

Né fin 2008 de la fusion de l'ANPE et des Assedic, l'établissement public, chargé des demandeurs d'emploi, a déjà connu d'autres mouvements de grève : le 8 juin, entre 19 % et 25 % des salariés avaient cessé le travail protestant également contre les conditions de travail. Le 20 octobre 2009, ils étaient entre 34,5% et 40 %.

Charpy prêt à discuter

Le directeur général de Pôle emploi, Christian Charpy, qui a reçu une délégation des organisations syndicales en début d'après-midi, a affirmé qu'il était prêt à des discussions sur les conditions de travail. Mais, a-t-il dit, «je ne peux pas répondre favorablement» à leur demande sur les effectifs, une décision qui «relève du gouvernement et du parlement», les suppressions de postes de l'opérateur public étant inscrites au budget 2011. De son côté, le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, a promis que les salariés auraient en 2011 «les moyens dont ils ont besoin».

«Économies d'échelle»

Les syndicats dénoncent «la désorganisation liée à la fusion» des Assedic, organisme indemnisant les chômeurs, et de l'ANPE, celui chargé de les aider à retrouver un emploi. «Des économies d'échelle au détriment du service rendu», déplore FO pour qui «le suivi mensuel personnalisé des demandeurs n'existe plus».

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg