Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 11:10
Antifascistes polonais
Une manifestation à Varsovie, à l'occasion de la fête de l'Indépendance du 11 novembre, a réuni plusieurs dizaines de milliers de nationalistes radicaux.
Leur marche s'est achevée – comme chaque année – dans la violence. L'extrême droite ne fait plus partie du folklore politique.

"Nous voulons mobiliser et organiser la nation pour procéder à une alternance radicale des élites", annonce Robert Winnicki, leader des Jeunesses de la Grande Pologne, l'un des organisateurs de la marche nationaliste, dans un entretien accordé à l'hebdomadaire de gauche Polityka.
"Il faut enfin renverser la République née autour de la 'table ronde' de 1989 [ayant réuni le pouvoir communiste et l'opposition démocratique, qui ont négocié le passage vers le système multipartite] et mener à bien la révolution du syndicat Solidarnosc, précisément trahi par cette même table ronde", poursuit Winnicki. Selon lui, la Pologne serait une "colonie de l'Union européenne" et son système politique "antinational", faisant la "promotion du cosmopolitisme dans tous les domaines de la vie".

"En fait, il s'agit d'une marchandise réemballée, présente sur le marché depuis des années", explique dans les pages de Polityka le Pr Edmund Wnuk-Lipinski, sociologue, à propos de l'idéologie nationaliste en Pologne. "Il n'y a aucun élément nouveau, sauf l'intérêt que les médias lui portent. Ils s'y intéressent plus qu'à l'époque où ce mouvement faisait partie d'une niche. Un mouvement ouvertement antirépublicain et antidémocratique mérite davantage d'attention, car c'est un essai de radicalisation des slogans et du climat social", estime le Pr Wnuk-Lipinski.


A gauche, on fait front contre les organisations comme Jeunesses de la Grande Pologne et certains demandent même leur démantèlement. Le mouvement de Janusz Palikot et l'Alliance de la gauche démocratique (SLD, postcommunistes) organisent le samedi 17 novembre une réunion publique "Pour l'Europe et contre le fascisme" en réponse à la manifestation de l'extrême droite, note Dziennik Gazeta Prawna.


"Je suis content de ce qu'ont dit ces jeunes de la Grande Pologne, car ils ont ainsi montré leur vrai visage et en quoi consistait leur idéologie. Cela suffit pour les considérer comme des ennemis publics", déclare Wojciech Maziarski du quotidien Gazeta Wyborcza.


"Il n'y a aucune raison juridique pour interdire les Jeunesses de la Grande Pologne", affirme à la radio TOK FM le ministre de la Justice, Jaroslaw Gowin, selon lequel les organisations nationalistes ne violent pas la loi. Le ministre, connu pour ses prises de position très conservatrices, a dit à l'occasion que SLD, "un parti dont les racines n'ont rien en commun avec la démocratie", n'était pas bien placé pour s'ériger en donneur de leçons. "Je crois que les vieux messieurs feraient bien de prendre des antidiarrhéiques", a-t-il conseillé aux ex-communistes.

 

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2012/11/14/l-extreme-droite-persiste-et-signe

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg