Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 10:27



 

loadimg.php

Par UPJB le Jeudi, 19 Mai 2011

 

Communiqué de presse à l’occasion de la prise en considération de la propostion de loi de Bart Laermans et consorts (Vlaams Belang) "effaçant, pour l’avenir, tous les effets des condamnations et sanctions infligées du chef d’actes d’incivisme prétendumment commis entre le 10 mai 1940 et le 8 mai 1945 et instituant une commission chargée d’indemniser les victimes de la répression d’après-guerre ou leurs descendants pour le préjudice financier subi à la suite desdites condamnations et sanctions"

 

L’irruption de la Deuxième Guerre mondiale dans le débat politique est un fait récurrent dans la plupart des pays d’Europe occidentale. La Belgique ne fait pas exception, mais chez nous, cela se teinte de clivage communautaire. La Flandre nationaliste aurait collaboré bien plus que la Wallonie et les collaborateurs flamands auraient été victimes d’une répression plus dure de la part de l’État belge.

 

Pourtant, les historiens, qu’ils soient francophones ou flamands, sont unanimes : ceci ne correspond en rien à la réalité historique. Justice a été rendue après la guerre de façon rapide et efficace  sans erreurs manifestes et, à partir de 1947, une forme d’amnistie a déjà eu lieu dans les faits. Même sur le plan socio-économique, on peut dire que le gros des conséquences matérielles étaient effacées dès les années 19602. Grâce à la dite « loi Vermeylen » de 1961, tous les repentis ont été réhabilités dans leurs droits ; il s’agirait de quelque 50.000 personnes. L’amnistie est donc avant tout un enjeu symbolique basé sur des mythes.

 

Pas étonnant dans ce cadre que le Vlaams Belang revienne régulièrement à la charge puisque c’est son fond de commerce. Ce qui étonne et indigne plus, c’est l’attitude des autres partis flamands (sauf les écologistes de Groen!, on ne le répètera pas assez) qui ont jugé opportun, non seulement de soutenir une demande de mise à l’agenda d’une proposition de loi sulfureuse d’un parti d’extrême droite (la proposition de loi parle d’actes d’incivisme « prétendument » commis), mais surtout de rouvrir ce débat, jugeant donc qu’il n’est pas clos.

 

La « sortie » du ministre de la Justice Stefaan De Clercq (CD&V) est particulièrement heurtante et, même s’il s’est rétracté depuis, elle dénote une forte tendance à la banalisation et même à l’occultation voire la scotomisation – un « oubli » freudien en quelque sorte – de la gravité des conséquences des actes de la collaboration.

 

Nous sommes dans le même registre que la réaction de Bart De Wever lors des excuses présentées à la Communauté juive par le bourgmestre Patrick Janssens. Notons au passage qu’à ce jour, Patrick Janssens est le seul élu politique à avoir présenté ses excuses au nom d’une autorité de l’État belge. Pourtant là aussi tous les historiens sont d’accord, l’État belge a été, à divers endroits, plus que docile face à la persécution des Juifs sur son territoire.

 

Pour L’Union des Progressistes Juifs de Belgique, la question de l’amnistie – à deux lettres de l’amnésie – est inaudible et irrecevable.

 

Mercredi 18 mai

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg