Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 13:07

sapristi

*

À la rentrée de janvier, les quotidiens nationaux ont presque tous augmenté leurs prix.

 

Libération et Le Figaro ont augmenté de 10 centimes en passant à 1,60 euro, de même que La Croix, passée à 1,50 euro. Le Monde est passé à 1,80 euro, augmentant de 20 centimes d'un coup. Tous justifient ces hausses par la concurrence d'Internet, où pourtant leurs sites ont de plus en plus de rubriques payantes.


Le président du directoire du Monde, Louis Dreyfus, a expliqué l'augmentation de son quotidien, le plus cher de la presse française, en écrivant dans son éditorial :

 

« Alors que, cette année, plus de 1 000 points de vente ont fermé, il est vital de tout faire pour augmenter la rémunération des vendeurs de journaux. Sans kiosques, sans maisons de la presse, c'est tout un pan de notre lectorat que nous ne pourrions atteindre. Il nous faut collectivement tout faire pour l'éviter, et, dans cette perspective, notre augmentation de prix contribuera directement à améliorer la rémunération de nos diffuseurs. »


Cette lecture a mis de nombreux vendeurs de la presse en colère.

 

Ils l'ont été encore plus quand, dès le lendemain, les acheteurs du Monde les saluaient en disant :« Bonne nouvelle pour vous, ça va vous faire 20 centimes de plus par numéro. » En réalité, selon tous les diffuseurs, cette augmentation ne représentera pour eux, au mieux, que de 3 à 4 centimes.


En prime, la même semaine, Le Monde a relancé une vaste campagne d'abonnements en cassant les prix et en offrant aux souscripteurs un ordinateur portable et une montre.

 

Ce qui coulera encore plus les vendeurs en kiosques. Dans les faits, que ce soient les distributeurs comme Presstalis (ex-NMPP) qui veut supprimer la moitié de ses 2 500 salariés, ou les propriétaires des grands journaux, tous ont fait le choix de la rentabilité, du profit maximum, au détriment d'une distribution mutualisée et pluraliste et d'une presse d'information au moindre coût.


Et c'est dans le même souci que, parallèlement, les mêmes groupes de presse ont misé sur les journaux gratuits publicitaires où l'information est réduite au minimum et qui s'avèrent très rentables.

*

Louis BASTILLE

*

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2319&id=4

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg