Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 10:13

arton1060-92c99.jpg

*

Le ministre de l’Éducation Vincent Peillon a présenté son projet de loi le 23 janvier.

 

Il poursuit la même ligne politique que la droite, comme tout le gouvernement, et les moyens déployés pour l’enseignement sont clairement insuffisants.

Une école au service des entreprises

Les élèves devront choisir un parcours de manière individuelle et l’orientation se fera en adéquation avec « les besoins prévisionnels des entreprises », avec des cartes de formations différentes selon les régions. Dans les collèges et lycées, des représentants d’entreprises pourront même siéger au conseil d’administration pour « aider » à proposer des projets. Elles auraient donc une influence directe sur les programmes ! Le bac ne serait donc plus national, mais différent d’un endroit à l’autre.


Le projet de loi prévoit aussi de renforcer la décentralisation pour la maintenance et la construction des écoles, collèges et lycées.

 

Ce sont les départements et régions qui les prennent déjà en charge, ce qui veut dire que tous les établissements n’ont pas les mêmes chances d’être bien entretenus, selon qu’ils sont dans une région plus riche ou plus pauvre. Les responsables régionaux pourraient même louer les locaux des lycées et collèges à des entreprises, afin de se faire de l’argent ! L’État se désengage petit à petit car ça lui coûte moins chère d’attribuer le financement au niveau local : les dépenses seront minimum.

« Une éducation morale et laïque »

L’éducation civique serait remplacée par une éducation « morale et laïque », c’est-à-dire qu’on va nous apprendre le respect des règles comme si on nous cassait pas assez la tête avec ça ! On nous apprendra certainement à dénoncer le « terrorisme islamiste » et à ne pas critiquer les politiques de l’État français. Nous sommes donc loin d’un projet de loi qui aurait pour objectif de créer une école émancipatrice comme le prétend Peillon.

Et encore moins de profs…

La création des 60 000 postes promis par Hollande et un mythe. Les créations sont en réalité des remplacements de profs partant à la retraite. Le budget net de l’Éducation nationale baisse par rapport à l’année 2012. Alors que la majorité des lycées ont déjà des classes de 35 à 40 élèves, nous allons découvrir d’ici la fin du mois le nombre de postes attribués à chaque lycée.


Le 31 janvier, une grève et des manifestations sont organisées pour montrer au gouvernement que nous refusons d’être la génération sacrifiée au service du patronat !

Tous dans la rue le 31 janvier !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg