Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 13:00

photo-international-socialisme


Après le show des primaires, que certains commentateurs avaient un peu rapidement érigé en modèle démocratique, c’est désormais un peu la gueule de bois à l’occasion du congrès du PS.


Officiellement tout est normal : cinq motions en concurrence, dont certaines peuvent même paraître de gauche. C’est le cas notamment de la motion « Oser, plus loin, plus vite » dont le premier signataire est Stéphane Hessel, et surtout « Maintenant la gauche », motion qui regroupe les anciens amis de Benoît Hamon, en particulier Jérôme Guedj, Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche… ou Paul Quilès (le « monsieur propre » de la France au Rwanda). Un vote des militants est naturellement prévu, le 11 octobre prochain, avant que ne démarre le congrès à Toulouse du 26 au 28 octobre.


Là où le bât blesse, c’est que les résultats sont déjà connus avant que les votes n’aient eu lieu !

 

Une nouvelle innovation de la social-démocratie qui décidément porte bien mal son nom et qui a forcément un peu choqué. Détail important : cela ne concerne pas que la nomination du futur secrétaire général Harlem Désir – « la victoire d’un apparatchik pur jus » pour reprendre le titre d’un article du Monde – tandis qu’un lot de consolation semble être offert au perdant Jean-Christophe Cambadélis à qui on aurait promis (mais faut-il croire aux promesses de ses amis politiciens ?) une vice-présidence du Parti socialiste européen, et peut-être même plus tard une présidence…


Cela concerne aussi l’ensemble du système de direction :

 

d’abord l’ensemble des (futurs) secrétaires nationaux qui ont été nommés dès juillet, puis toutes les autres instances. C’est ainsi que, jusqu’au dernier moment, les tractations sont allés bon train pour échanger une place au bureau national contre deux places au conseil national, avant que les votes ne départagent officiellement les divers courants… plus tard.


Un vaudeville qui reflète en même temps un réel problème politique.

 

La «gauche» du PS incarnée par Benoît Hamon, qui avait fait un score plutôt honorable au congrès de Reims, est désormais phagocytée par le courant majoritaire contre des places sonnantes (et si possible pas trop trébuchantes) dans la direction du parti et au gouvernement. Mais quelques-uns ruent dans les brancards. Le TSCG a du mal à passer et d’une manière générale l’ensemble des attaques annoncées peuvent indisposer, sans parler du cynisme et de la brutalité d’un Valls qui peut quand même choquer certains électeurs de gauche. Les municipales ne sont pas si loin, et les retours de bâton ne sont pas exclus…


Bref, au-delà des petits calculs, il n’est pas toujours facile d’arriver au pouvoir quand on prétend être un parti de gauche, surtout dans la période actuelle. Aussi, pour prévenir les critiques, et éviter trop d’emballement, surtout si la rue devait s’en mêler et pas uniquement les électeurs déçus, un parti bien ficelé est toujours utile, ce qu’on appelle parfois un « parti godillot ». Voilà qui est fait, du moins sur le papier.


Jean-François Cabral

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg