Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 10:42

 

Économie mercredi 25 juillet 2012

Un comité central d’entreprise a débuté à 9 h, ce mercredi, au siège de PSA, à Paris. Une réunion qui fait suite à l’annonce, le 12 juillet dernier, d’un plan social prévoyant la suppression de 8 000 emplois dont 1 400 à Rennes et la fermeture programmée du site d’Aulnay. À La Janais, aucun secteur ne sera épargné, selon les syndicats.


1 400 emplois supprimés à Rennes


Rennes la Janais verra donc ses effectifs amputés de 1 400 postes. De source syndicale, 1 219 concernent la production et 181 la recherche et le développement. Le détail de ces suppressions de postes, qui devrait être officialisé ce mercredi, sera discuté de nouveau jeudi matin lors d’un nouveau comité d’entreprise à la Janais. Quasiment tous les secteurs de la Janais sont touchés par ces suppressions de postes correspondants, selon la direction, à des sureffectifs.

 

Aucun secteur épargné


Sur les 1 219 postes supprimés de production, 593 concernent des ouvriers, 487 des ouvriers professionnels, 116 des techniciens de maîtrise et 23 des cadres, selon les syndicats. Certains services devraient d’ailleurs voir disparaître près de la moitié de leurs effectifs voir plus. Sur la recherche et le développement 181 postes sur 345 sont appelés à disparaître. Ils concernent 25 ouvriers professionnels, 126 techniciens de maîtrise et 30 cadres.


« Certains services vont complètement disparaître » note l’intersyndicale qui conteste d’ailleurs les dernières déclarations de Philippe Varin, PDG de PSA, sur l’absence de licenciements. « À l’issue de juin 2013, si les 1 400 départs volontaires n’avaient pas lieu, la direction rentrerait dans une démarche de reclassement contraint et à défaut de licenciements économiques » estime l’intersyndicale.


Que se passera-t-il après juin 2013 ?


Avant cette période, les salariés optant pour un départ volontaire pourront bénéficier de nombreuses mesures d’accompagnement allant du reclassement à la mobilité géographique en passant par l’aide à la création d’entreprise. Sera également possible de postuler à un départ volontaire en retraite.


Après le 30 juin 2013, une réunion du CCE et des CE feront le point sur la phase de volontariat. Le 1er juillet 2013, ouverture d’une phase de licenciement collectif pour motif économique et à partir du 1er octobre 2013, notification des licenciements. La direction devant, avant la fin de la période de volontariat, envisageant de négocier un accord d’entreprise portant sur le périmètre d’application des critères d’ordre des licenciements.


Des années difficiles pour la Janais


Toujours lors du CCE, devraient également être précisé l’avenir de la Janais et les premiers éléments d’information n’ont pas de quoi rassurer. En 2013, PSA Rennes devrait produire 134 000 véhicules (C5 et 508), puis 125 000 en 2014 et « que » 110 000 en 2015 ! À rappeler qu’initialement, à sa création, la Janais avait été « taillée » pour une production de 400 000 véhicules par an qu’elle n’a d’ailleurs jamais atteinte. Le plan de réorganisation Rennes 2 010 tablait sur 200 000 véhicules par an. Dès juin 2013, c’est-à-dire après la phase 1 du plan social, la cadence de la ligne principale de production devrait passer de 46 à 38 véhicules par heure


Augmentation des jours de chômage


Parallèlement, les trois prochaines années seront marquées par une augmentation progressive du nombre de jours chômés. 17 jours de chômage collectif en 2013, 31 jours en 2014 et 53 jours en 2015. Coût total de ces jours chômés : près de 40 millions d’euros !


Un nouveau véhicule pour 2016 ?


Le 12 juillet dernier, la direction de PSA s’était engagée à « fournir » un nouveau véhicule à la Janais en 2016. Lequel ? Aucune information n’a filtré sur ce sujet et les salariés devront attendre octobre prochain pour en savoir un peu plus.

Reste à savoir si ce nouveau véhicule, propre à PSA ou issu de l’alliance avec Général Motors, sera à même d’assurer un volume de production suffisant aux 4 000 salariés restant. Où l’on évoque aussi, en attendant 2016, la possibilité d’importer d’autres véhicules à la Janais.


Samuel NOHRA.

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-PSA-Rennes.-1-400-suppressions-de-postes-aucun-secteur-epargne_40823-2099208_actu.Htm


Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg