Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 10:03
vendredi 08 février 2013

Allié local et opposant national du PS, le Parti communiste, en congrès jusqu'à dimanche, peut-il faire éternellement le grand écart ? Début de réponse avec les municipales.


Sa placidité apparente ne doit pas faire illusion : Pierre Laurent, le secrétaire national du Parti communiste, en congrès jusqu'à dimanche à Aubervilliers, est confronté à un choix cornélien.


Rester l'allié de Jean-Luc Mélenchon ?

 

Ce serait se fâcher avec les socialistes et s'isoler. Prendre ses distances avec le Parti de gauche ? Ce serait prendre le risque de n'être plus rien, électoralement parlant, alors que le Front de gauche réuni ne pèse déjà que 7 %.

 

Faire alliance avec le PS pour les municipales ?

 

C'est compliqué alors que se multiplient les drames sociaux dont le PC ne peut pas se désolidariser. Se faire la guerre au Parlement et faire « ami ami » au conseil municipal ? Bonjour la schizophrénie... « Notre positionnement est très, très clair, explique Pierre Laurent. Le cap actuel de la politique gouvernementale ne nous convient pas. Nous n'acceptons pas la perspective de l'échec d'une politique de gauche. »

 

Réponse du PS : « Le PCF, résume Jean-Christophe Cambadélis, invente la contestation au sommet et l'union à la base. » « Je pars de l'idée que les communistes veulent la réussite pour la France », espérait hier, Harlem Désir, dans nos colonnes. À vérifier.

 

« Mélenchonisé », le PC va moins mal


Car depuis qu'il s'est « mélenchonisé », le PC se porte moins mal. Le Front de gauche l'a relancé. Selon un sondage Ifop pour L'Humanité, il apparaît moins ringard et comme « un parti qui s'est transformé » par 30 % des sondés (23 % il y a trois ans). Comparé à la bruyante rhétorique de Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent semble presque raisonnable. La multiplication de conflits sociaux sur son vieux terrain de l'industrie lourde conforte sa stratégie d'opposition au gouvernement et peut lui faire retrouver quelques rougeurs.


Seulement, on ne prospère pas indéfiniment aux dépens de son camp. Il y a un moment où la radicalité de gauche servira la droite. Et si le PC seul ne pèse pas lourd, il peut être, pour le PS, un appoint précieux pour conserver des villes et un Sénat sur le fil. À gauche, on se tient par la barbichette.


Michel URVOY.
*
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg