Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 08:38


26 août 2010 - Le Télégramme


Enora Moalic a vécu un an au coeur d'une communauté rom, en République Tchèque. Un séjour que cette Douarneniste, âgée de 24 ans, n'est pas près d'oublier.

À l'évocation du débat qui fait rage en France actuellement autour des expulsions de Roms, Enora Moalic a les larmes aux yeux, la rage au coeur. Le monde dans lequel on renvoie ces Tsiganes, elle le connaît. Elle en a vu la misère et, du haut de ses24ans, en a parfaitement saisi l'absurdité.

«La mode c'est l'extrême droite»

Dans le cadre d'un Service volontaire européen, Enora est partie à Karvinà, un ancien fief communiste à la frontière polonaise où, dans des barres d'immeubles, vivent 66.000 personnes. Dont une forte proportion de Roms, rejetés par le reste de la communauté. «Étonnamment, même par les jeunes, note Enora. Là-bas, la mode c'est d'être d'extrême droite.Pour faire quelque chose, il faut être d'ailleurs». Enora, qui s'apprête à entrer en école d'éducateurs, a donc quitté sa douce Bretagne l'an passé pour aller s'occuper des enfants Roms de Silésie. Et la jeune femme d'égrener ses souvenirs avant de prévenir que «le sort réservé aux Roms de Slovaquie, de Bulgarie et de Roumanie est pire!».

La misère des enfants

À Karvinà, les petits Roms sont scolarisés, «maisdans des établissements pour retardés mentaux». Les mères sont souvent des adolescentes, prostituées pour bon nombre et sans contraception. «On leur reproche de faire beaucoup d'enfants pour les prestations sociales mais, dans le même temps, on leur ferme la porte à l'emploi», souligne encore Enora, évoquant ces ribambelles de gosses qui venaient à elle dans le froid des rues de Karvinà. «Leur repas se limitait souvent à un paquet de chips. Nous, on leur apportait des jeux, des coloriages. Une fois, j'ai réussi à les emmener au zoo, en train. Inoubliable». «Ce que nous faisions peut paraître peu, reconnaît Enora. Mais ce que nous devions faire, c'était juste venir voir, chaque jour, s'ils étaient encore vivants. Nous les écoutions, jouions avec eux, prenions soin d'eux. Ils n'avaient rien de tout cela».

Le cliché des roulottes

Cette misère ne l'a pas découragée. Pourtant, elle ne s'y attendait pas. Elle avait choisi cette mission, inspirée par les films de Tony Gatlif. «La musique Tsigane, l'ambiance des roulottes et des femmes aux longues jupes virevoltantes... des clichés, c'est tout, reconnaît à présent Enora. Même la musique qu'ils écoutent aujourd'hui est nulle». Ce qui ne l'est pas, c'est ce qu'Enora a rapporté de Karvinà. Comme, par exemple, le souvenir poignant de la solidarité dont font preuve entre eux les enfants menacés. «J'ai l'image de ce petit de deux ans qui s'occupait de son frère d'un an, qui partageait sa sucette. J'avais jamais vu ça».

 

Et puis - non négligeable - il y a cette nouvelle langue que la jeune étudiante déjà trilingue peut ajouter à son CV. Le Tchèque, appris en huit mois («Il fallait bien!»). Et enfin, chevillée au corps désormais, cette envie de changer le monde. Tout simplement.

 

Pratique Trente organisations appellent à manifester, le samedi 4 septembre, à 14h, contre les mesures prises actuellement par le gouvernement, «qui menacent le vivre ensemble».

 

Plus d'informations sur http://nonalapolitiquedupilori.org

  • Marie-Line Quéau
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg