Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 09:13

LamLe_CongBinh2.jpg
*

Le film-documentaire Công Binh, la longue nuit indochinoise du réalisateur Lam Lê évoque le sort de milliers de travailleurs indochinois exilés de force par l'État français en 1939, puis exploités dans les usines de la métropole et les rizières de Camargue, au travers des témoignages de quelques-uns d'entre eux encore en vie.

*

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, le ministre des Colonies, Georges Mandel, recruta 20 000 Indochinois, arrachés à leurs villages, pour remplacer les ouvriers français partis sur le front allemand. L'Indochine faisait alors partie de l'empire colonial français et depuis des décennies, les Michelin et autres capitalistes français continuaient à construire leur fortune sur la sueur et le sang du peuple vietnamien.


Ces Công Binh, ouvriers soldats comme on les appelait, une fois en France, furent parqués dans des camps, surexploités, très mal payés et parfois pas payés du tout. Ces travailleurs n'avaient quasiment aucun droit : pas de tenues de travail, très peu de nourriture, des brimades, des punitions, le cachot et les coups. Certains furent aussi exploités dans des conditions très dures dans les rizières en Camargue. Cela dura de 1939 à 1952.


Environ mille d'entre eux sont morts à force de mauvais traitements ou de maladies pendant les années passées à travailler sous le gouvernement de Daladier, qui mit en place ce recrutement de la Main-d'œuvre indigènes, MOI, dès mai 1939, puis sous Pétain.


Ce film, qui donne la parole à des messieurs qui ont aujourd'hui plus de 90 ans et dont quatre sont morts depuis le tournage, lève ainsi le voile sur un des méfaits du colonialisme français qui, comme tout ce qui touche au passé colonial, a été occulté des dizaines d'années durant.


Aline RETESSE


Ce film passe en ce moment au cinéma La Clef à Paris, 34, rue Daubenton dans le 5e arrondissement. Il sera aussi au programme du cinéma à la fête de Lutte ouvrière à Presles les 18,19 et 20 mai prochains

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2328&id=42

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg