Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 10:59
1-164536

 Derrière certains produits verts, une pollution sauvage


Un certain nombre des produits verts qui ont la faveur des milieux écologistes, comme la voiture électrique ou les éoliennes, utilisent des métaux appartenant à la famille dite des « terres rares ». Or, celles-ci s'extraient souvent avec des méthodes particulièrement polluantes.

Il existe dix-sept métaux de ce type. Ils jouent un rôle important dans de nombreux secteurs : les moteurs de voiture, l'électronique, les industries militaires et nucléaires. On en trouve dans les lasers, les composants électroniques, les écrans plats ou les iPods. Mais aussi dans certains produits verts comme les batteries rechargeables pour véhicules hybrides.

La demande de terres rares est donc en pleine croissance. Le néodyme permet de produire des aimants surpuissants pour moteur électrique et donc pour les éoliennes et les turbines hydroélectriques. Le cérium est utilisé pour les pots catalytiques.

 Il n'y aurait pas d'ampoules à basse consommation sans terbium. Ce dernier fait partie des terres rares les plus recherchées. Alors que le lanthane coûte quelques dollars par kilo, le terbium peut monter jusqu'à 400 dollars le kilo.

Or, ces terres rares sont pour le moment extraites presque exclusivement en Chine, dans des mines parmi les plus dévastatrices de l'environnement ! Le New York Times a ainsi indiqué comment les méthodes d'extraction recourent à des injections d'acides qui finissent par se retrouver dans les cours d'eau et les rivières, où ils détruisent les plantations de riz, les élevages de poissons et polluent les stations d'épuration.

 Sur les gisements épuisés de terres rares, il devient impossible de relancer des cultures de riz. Même le ministère chinois de l'Industrie et de la Transformation technologique l'a admis. Pour lui, ces mines sont « dévastatrices pour l'écologie et l'environnement ».

Que la population chinoise paye au prix fort la pollution des zones où ces mines sont exploitées ne fait pas ciller les grandes puissances dont les entreprises tirent profit des terres rares. Ce qui les agace, c'est que ce quasi- monopole donne un atout à la Chine. Ils craignent que la Chine finisse par freiner ou stopper les exportations de ces métaux.

Les parlementaires de Washington se sont aussi inquiétés de la dépendance de l'armée américaine vis-à-vis de la Chine et ont lancé un programme d'étude pour trouver des alternatives. Il existerait des gisements de terres rares aux États-Unis, en Afrique du Sud et en Australie, guère exploités pour le moment.

En attendant, bien des écologistes, qui exigent de chacun son « bilan gaz carbonique », seraient bien inspirés d'exiger aussi le « bilan pollution » des produits verts dont ils se font les promoteurs.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg