Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 10:31

47455 275592929211132 2050989555 n 

arianecollectif | indiv 

Ariane, riveraine de Rue89, a voulu réagir à la fugue de Camille et Geneviève. La première jeune fille a été récupérée par sa famille à Notre-Dame-des-Landes, la seconde refuse de partir. Elle leur a écrit ce message amical.

Chères Camille et Geneviève,

*

On ne se connaît pas mais j’ai une histoire à vous raconter. Ces derniers jours, journaux et télévisions, rubrique faits divers, ont martelé vos prénoms et raconté l’histoire des « fugueuses du Puy-en-Velay ». Vous avez même eu droit aux « honneurs » du journal de France 2 et d’un envoyé spécial à Notre-Dame-des-Landes ! Tout ça pour une fugue...

Mais mon agacement n’a pas duré. Soudain, je me suis retrouvée transportée 34 ans en arrière.


J’avais 16 ans. En cette fin d’année 1978, j’attendais le bus qui véhiculait les étudiants jusqu’à la fac de Vincennes (qui n’existe plus, elle a été transférée à Saint-Denis). N’allez pas m’imaginer élève brillante, déjà en fac à cet âge.

L’envie de changer le monde

Plutôt le contraire. Au lieu de faire des bonnes études, je pensais à autre chose. L’ennui, la frustration, la volonté de ne pas être ce que les adultes attendent de vous, tout cela est commun chez les adolescents. L’envie de changer le monde aussi, chez certains d’entre eux. Vous, semble-t-il, et moi aussi.


A la fin des années 70, l’atmosphère était autre.

 

La contestation des ordres établis, la volonté de se libérer de nos liens, à l’école et en famille, a poussé une poignée de jeunes de moins de 18 ans, dont je faisais partie, à créer le mouvement des mineurs en lutte.


Nous avons occupé pendant quelques semaines une salle du département de sociologie de la fac de Vincennes, sorti un journal, Le Péril jeune, et fugué de nos familles ou de nos foyers de la DASS.


L’histoire est longue et je ne voudrais pas vous lasser avec des vieilleries. Mais nous avons vécu là des moments de construction, de joie partagée, de crise, aussi, lorsqu’il est arrivé qu’une famille a récupéré l’une d’entre nous, l’a collée dans la voiture et zou, direction l’internat de province où la petite ne sera pas soumise à l’influence gauchiste.

Dans ce combat – certains le jugeront dérisoire – pour notre émancipation, des majeurs nous ont aidés. Pas manipulés, aidés. Merci à eux, bisous s’ils me lisent !

Il vous faut penser à vous

Aucun d’entre eux n’a été accusé de détournement de mineurs. Nous n’avons pas eu à subir, non plus, de traque policière et aucun proc’ n’a été obligé de préciser, comme cela a été le cas pour Geneviève, que ramener un mineur de force chez ses parents n’est peut-être pas une bonne solution.

*

La vie a passé. Patrick est mort, je ne l’oublie pas. Patricia, Marie-Caroline, Françoise et tous les autres vivent leur vie. Le collectif des majeurs s’est dispersé, je n’ai pas de nouvelles.

*

Tout ça pour vous dire, Camille et Geneviève, qu’il vous faut penser à vous, à votre vie future que j’espère belle et riche. J’en suis sûre.

Je vous embrasse.

Ariane.

*

http://www.rue89.com/2013/01/01/lettre-ouverte-et-amicale-dune-ainee-aux-deux-ados-fugueuses-238246

Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 10:21

2 janvier par Rodolfo Toè

*

Que se passe-t-il en Slovénie ?

*

Des milliers de personnes ont défilé vendredi à Ljubljana et dans d’autres villes du pays, alors que les syndicats et les partis d’opposition n’avaient pas appelé à ces rassemblements. La mobilisation s’organise par les réseaux sociaux, comme Facebook, et dans la crainte permanente des provocations de la police. Les manifestants brandissaient des drapeaux slovènes et ceux de l’ancienne Yougoslavie socialiste.

*

Reportage à Ljubljana.

*

Ils sont des milliers dans le centre de Ljubljana, venus de tout le pays, même si d’autres rassemblements ont lieu à Maribor, Ptuj ou Nova Gorica. Les manifestations de ce vendredi doit couronner le mois de mobilisation entamé à la fin novembre à Maribor, la ville devenue le symbole de la faillite du modèle libéral en Slovénie.

*

Sur la place en face du Parlement, la foule est tenue à distance par une centaine de policiers anti-émeute qui ont construit un grand cercle de protection autour de l’édifice. On s’attend au pire. La violence, au cours des dernières semaines, a évolué d’une façon préoccupante, selon Nika, une jeune fille qui travaille comme documentaliste et n’a pas raté une seule manifestation depuis la fin novembre : « au début », explique-t-elle, « les policiers n’étaient pas armés. Ensuite, ils ont commencé à utiliser les gaz lacrymogènes, pour la première fois dans l’histoire de la Slovénie moderne. Désormais, ils nous chargent à cheval »…

*

La décision de la Cour Constitutionnelle de rejeter la demande de référendum contre la banque poubelle et les privatisations, a exaspéré la tension entre les contestataires et le gouvernement. Tout le monde redoute des provocations.

*

 

Lire la suite

 


Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 09:56

ploug-f.jpg

lundi 31 décembre 2012 

Le personnel du foyer logement pour les personnes agées de Ploufragan est en grève depuis le 21 décembre

*

Il proteste contre une nouvelle organisation du travail qui doit entrer en application le 1er janvier 2013. Ce nouveau planning de travail entraînerait la perte de 15 jours de congés sur une année. En effet, il est prévu que la journée de travail passe de 7h30 à 7h et la demi heure perdue chaque jour serait compensée par 15 jours de travail supplémentaire sur un an.
 *

Cela veut dire aussi des repos hebdomadaires raccourcis pour les salariés de l'Ehpad. Les salariés considèrent que les nouveaux horaires entraîneront non seulement la dégradation de leurs conditions de travail mais également une qualité moindre des services rendus aux résidents.

*

Je suis solidaire de leur combat. J'ai été soutenir les grévistes sur les piquets de grève. Les salariés de l'Ehpad n'ont pas à faire les frais de la nouvelle convention de l'Agence régionale de santé (ARH) et le Conseil général. Les salariés de l'Ehpad n'ont pas à subir les conséquences des réductions budgétaires.

*

http://martial-collet.blogspot.fr/

Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 09:37

manifestants-hopital-SUD-copie-1

2 janvier 2013

*

Le personnel de l'Ehpad ne désarme pas, après la réorganisation des services (le temps de travail passe de 7h30 à 7h), qui est effective depuis hier.

*

Après les interventions de Rémy Moulin, maire, et de Christine Orain, conseillère générale, qui ont fait savoir qu'ils ne reviendraient pas sur cette prise de position, Jean-Edmond Coatrieux, secrétaire général de l'Union départementale de la CGT, met en garde les fâcheuses conséquences que pourrait avoir cette réorganisation:

 

«Il va falloir lever lesrésidants, qui sont en perte d'autonomie, dès 6h45, aulieu de 8h, afin de commencer les toilettes dès 7h, après le petit-déjeuner. Les transmissions entre les membres du personnel seront sacrifiées et la charge de travail par agent sera la même, avec une demi-heure de travail en moins».

 

Depuis le début duconflit, la titularisation de dix agents contractuels a été mise en avant mais, parallèlement, les effectifs passeront de39,67 à 35,70, soit quatre emplois en moins. Le personnel exige le maintien des horaires à 7h30 et estime qu'il serait nécessaire de porter l'effectif à 41emplois, comme la mairie l'avait formulé auprès des institutions compétentes dans sa demande initiale.

 

«Nous demandons la tenue d'une table ronde réunissant les élus de Ploufragan, le conseil général, l'ARS (Agence régionale de santé) et l'organisation syndicale représentant le personnel de l'Ehpad».

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/ploufragan-la-cgt-departementale-prend-la-main-02-01-2013-1960351.php

 

Ehpad : les élus et l'Agence de santé s'expliquent

Ploufragan
La CGT a récemment lancé un appel à la grève auprès des personnels du CCAS et de la ville de Ploufragan. Le syndicat entend ainsi s'opposer à la nouvelle organisation du travail pour les agents de l'Ehpad. S uite à ce mouvement de grève à l'Ehpad, la municipalité tient à apporter...

Ehpad : le mouvement de grève est reconduit

Ploufragan
Hier, les agents de l'Ehpad, à l'appel du syndicat CGT, ont une nouvelle fois débrayé, de 11 h à 13 h. Ils refusent la nouvelle organisation du temps de travail applicable au 1 er janvier, à savoir la suppression de 15 jours de congés, passant leur journée de travail de 7 h 30 à 7 h. ...

Débrayage des personnels de la mairie, ce jeudi

Ploufragan
Un appel au débrayage pour le personnel du CCAS et de la ville est lancé par le syndicat CGT, ce jeudi, de 11 h à 13 h, reconductible aux mêmes horaires les jours suivants, afin de s'opposer à la nouvelle organisation du travail pour les agents de l'Ehpad. « Face à la dépendance de plus...
Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 09:26

 

 

Le NPA soutient Gaspare!

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 13:53

dangereux

*

On n'en attendait pas grand chose, on n'a pas été déçu.

*

Entre exercice habituel d'autosatisfaction et profession de foi au goût austère, les premiers vœux d'Hollande ont présenté une feuille de route 2013 tout à fait dans la suite de celle de 2012.


Pour répondre à la « crise historique », le président, sûr de lui, revient sur ses grandes décisions de l'année qui se termine : maîtrise des dépenses, mise en place du pacte de compétitivité, soi-disant maîtrise de la finance, le tout évidemment dans un« esprit de justice »...

 

Hollande est formel : « Nous avons engagé le redressement ».

 

Il n'est pas sûr que les millions de chômeurs, les salariés licenciés ou à l'emploi menacé comme à PSA ou à Arcelor Mittal ou les sans papiers de Lille en grève de la faim partagent son appréciation. Renvoyant sans honte dos-à-dos la «peur du licenciement » des salariés et la soi-disant « peur de l'embauche » des employeurs, Hollande se réfugie derrière le « tout pour l'emploi, la compétitivité et la croissance » pour mieux faire passer sa politique d'austérité.

 

Soyons-en assuré, « le cap est fixé » !

 

Et quoi qu'il en dise, ce n'est pas l'inversion de la courbe du chômage qui nous attend...


Pour le NPA, 2013 doit donc être l'année des mobilisations unitaires pour faire reculer ce gouvernement, le Medef et les classes dirigeantes :

 

pour l'emploi et l'interdiction des licenciements,

pour réquisitionner

les entreprises qui mettent les salariéEs à la rue et

les logements vides laissés à la spéculation,

contre les politiques sécuritaires et xénophobes - notamment au côté des sans papiers -

pour l’égalité intégrale, que ce soit

le droit au mariage pour touTEs ou

le droit des vote des immigréEs aux élections, ou encore

pour l’abandon pur et simple du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes...

 

Cette année, nous devons creuser le sillon d'une opposition unitaire, sociale et politique, à la gauche de ce gouvernement.

*

http://www.npa2009.org/content/hollande-ses-v%C5%93ux-et-les-n%C3%B4tres-0

Repost 0
NPA QUIMPER - dans NPA
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 13:38

riches-copie-1

Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 175 (20/12/12)

*

Ces derniers jours, une avalanche de chiffres ont été annoncés, illustrant de façon criante l'inégale et scandaleuse politique de répartition des richesses, poursuivie par ce gouvernement…

*
Le 11 décembre, le cabinet Proxinvest annonce que les patrons du CAC 40 ont perçu en 2011 une rémunération moyenne de 4, 2 millions d’euros (soit en moyenne 350 000 euros par mois). Et pour la troisième année consécutive, elle est en progression : plus 4, 75 % alors que l’inflation s’établit à 2, 1 %. Parmi les dirigeants des 40 plus grosses entreprises françaises, quatorze ont dépassé en 2011 4, 6 millions d'euros.


Des mesures de misère


Le même jour, Jean-Marc Ayrault a annoncé les grandes lignes de son futur « Plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale ». Les quelque 8, 6 millions de pauvres ont certainement été heureux d'apprendre que la mesure phare du quinquennat de François Hollande pour lutter contre la misère en France sera d'augmenter le RSA de 10 % sur 5 ans ! Cette largesse gouvernementale fera passer en 2013 le montant mensuel du RSA, pour une personne seule, de 475 euros à 485 euros… soit un niveau moitié moins élevé que le seuil de pauvreté !


Comme le déclarait le Premier ministre :

 

« Il est impossible de vivre avec le montant actuel du RSA !  ». Si l'on ne peut pas vivre avec 475 euros par mois, sera-t-il plus facile de s’en sortir avec 10 euros de plus ? Ceux qui attendaient qu’enfin le RSA soit ouvert aux jeunes sans condition de durée préalable d'emploi (puisque de l’emploi, il n'y en a pas pour eux), devront encore attendre. Le gouvernement a prévu… 100 000 contrats d'insertion rémunérés au niveau du RSA, sous condition de ne pas refuser l'emploi qui leur sera proposé !


Enfin, dernière annonce de la semaine, la hausse du Smic sera quasi nulle (0, 3 %) au 1er janvier prochain. À 9, 40 euros aujourd'hui, le Smic horaire brut passera donc à 9, 43 euros le mois prochain, portant le Smic mensuel brut à 1 429, 97 euros sur la base de 35 heures hebdomadaires. Soit un gain de moins de 5 euros par mois. Au total, sur l’année (compte tenu de la revalorisation de juillet), le Smic aura été augmenté de 2, 3 %, dont seulement 0, 9 % en pouvoir d’achat.


L'inégalité, c'est maintenant !


Des chiffres éclairants de l’état de la France sous un président qui proclamait lors de sa campagne l'arrivée du changement et qui maintenant distribue 20 milliards d’euros au patronat dans le cadre du pacte de compétitivité (alors que la revalorisation du RSA représentera environ 1, 2 milliard d'euros).


Trois chiffres qui démontrent l’actualité de deux des revendications centrales notamment portées par Philippe Poutou lors de l'élection présidentielle. Tout d’abord, un impôt sur le revenu fortement progressif avec un taux de 100 % pour toute la partie du revenu dépassant 20 Smic net, soit environ 260 000 euros par an. Ensuite, l’exigence d’un revenu minimum à 1 700 euros.


Il faut en effet en finir avec cette situation d’inégalités croissantes, qui montre crûment l’actualité maintenue d’un des couplets de l’Internationale : « L’état comprime et la loi triche, l’impôt saigne le malheureux ; Nul devoir ne s’impose au riche, le droit du pauvre est un mot creux. C’est assez languir en tutelle, l’égalité veut d’autres lois ».

*
Henri Wilno

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 13:32

80-des-salaries-du-virgin-megastore-champs-elysees-etaient-

*

*

L’annonce du non-renouvellement du bail du magasin Virgin des Champs-Elysées a joué le rôle d’un électrochoc chez les salariés : la menace de fermeture du magasin-phare de Virgin devient palpable.

*

Une intersyndicale large (CGC-CFTC-FO-CGT-SUD) a donc appelé à une grève nationale le 29 décembre, avec rassemblement devant le magasin des Champs Elysés à 13h.

*

La politique de Virgin : fermer les magasins par tranches

*

La direction de Virgin a déjà fermé plusieurs magasins l’an dernier. Elle va vraisemblablement liquider les magasins les uns après les autres. Mais jusqu’ici, l’état d’esprit majoritaire dans les magasins parisiens, relayé par les principaux syndicats, était de se dire « jusqu’ici, nous ne sommes pas atteints, on ne bouge pas. »


La mobilisation du 29 décembre ouvre la possibilité d’une bagarre à l’échelle nationale : 80% de grévistes environ sur les 180 salariés en CDI du magasin, 100 salariés du magasin présents le 29 avec en plus des délégations d’autres magasins parisiens et du siège, une manifestation dynamique à l’intérieur du magasin et une visibilité médiatique certaine (Philippe Poutou était présent). Il y a eu des grévistes dans plusieurs sites ailleurs en France (Bordeaux, Lyon et Toulon).


Une AG assez massive (60 personnes) a unanimement retenu l’idée d’une « visite citoyenne » du Virgin des Champs Elysées (action portes ouvertes avec invitations de personnalités) couplée d’une nouvelle journée de grève le 9 janvier, jour du début des soldes.


La question-clé est celle de la mobilisation à l’échelle des magasins du groupe.

*

SUD a fait en AG la proposition d’une montée nationale vers le siège du groupe au plus tard le 24/01 (le prochain CE est prévu le 25). L’idée a été plutôt bien reçue mais c’est l’intersyndicale qui prend les décisions en dernière instance, et les autres syndicats ne sont pas pour l’instant favorables à cette idée.

*

 

Pour suivre et soutenir la lutte :

*

http://cdvirgin.over-blog.com/

https://www.facebook.com/soutiensalaries...

*

http://www.npa2009.org/content/gr%C3%A8ve-chez-virgin

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 12:25

goutal.jpg

A Locunolé (29) l'EARL Kerhervé et le Préfet se sont vus rappeler cette évidence par le Tribunal Administratif

Acte I
En 2006 l'élevage de porcs EARL Kerhervé, situé sur les rives de l'Ellé à Locunolé présente une demande d’extension de 1 646 à 6 200 animaux équivalents. Ce projet de quadruplement porcin s'appuie sur un système de traitement basé sur du compostage à base de sciure. En mai 2007, l'enquête publique se conclut par un avis favorable du commissaire enquêteur étant entendu que "le compostage d'une grande partie des déjections a pour conséquence de réduire la surface d'épandage ainsi que la pression d'azote et de phosphore".
 
Acte II
Trois mois après la clôture de l’enquête, l'exploitant dépose un dossier complémentaire reniant son engagement public de faire du compostage pour privilégier le traitement de lisier par centrifugation, ce que le préfet entérine par un arrêté délivré le 23 mars 2009.
 
Acte III
Alertée par son réseau d'associations locales et notamment par la jeune association Ellé Vivante, Eau et Rivières attentive aux agrandissements d'élevages porcins hors-sol sur ce secteur à dominante laitière et donc herbagère s’inquiète du risque de voir le couple infernal maïs/blé dévaster cette vallée encore préservée.  La pilule est d'autant plus amère que du point de vue des associations le projet a été substantiellement modifié après enquête publique, qu'en conséquence le principe de participation et d'information du public a été bafoué.
 C'est sur ce point qu'Eau et Rivières saisit le tribunal administratif de Rennes qui vient de lui donner raison en annulant l'autorisation accordée par le préfet du Finistère. Dans les considérants retenus par les juges on note, "...la notice descriptive du système montre un système complexe de traitement,...,source de dangers potentiels accrus pour l'environnement en cas de fuite ou de débordement..." mais aussi "que le nouveau système de traitement, augmente (la pression en N, P, K), même de façon mineure", le préfet "a accordé son autorisation sur la base d'un dossier d'enquête publique insuffisant".
 
Acte IV
L'EARL Kerhervé devra repasser par le stade enquête publique. Elle pourra, sans doute, poursuivre son exploitation sous un régime dérogatoire et donc la victoire peut paraître symbolique. Mais il est des symboles significatifs. Ce jugement confirme au mouvement associatif que même dans un système qui déroule le tapis rouge à l'élevage industriel hors sol il y a des limites à ne pas franchir
 
Elle permet à Eau et Rivières de rappeler que le développement de ce type d'élevage s'accompagne de nuisances pour l'environnement que même les très perfectionnées et coûteuses stations de traitement de lisier ne peuvent effacer. Ces nuisances sont notamment : le développement du maïs/blé et ses intrants (pesticides,...), l'importation de Soja OGM, les sols nus (ou presque quand la récolte de maïs est tardive), l'augmentation de la taille et du poids du machinisme qui conduit au tassement des sols et à la destruction du bocage, la concentration des élevage et la baisse de l'emploi dans la production primaire.

*

http://www.eau-et-rivieres.asso.fr/index.php?47/812

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 11:39

inde.jpg

Repost 0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg