Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 10:48

images-copie-1.jpg

Depuis 10 h, ce vendredi matin, l’association droit au logement 35 (Dal 35) occupe les locaux de la mairie de quartier de Maurepas à Rennes.

 

La raison ? « Nous voulons obtenir de l’eau dans les deux maisons que nous occupons, rue du Poirier-Nivet. Cette semaine, l’eau a été coupée dans un accès public situé à 100 mètres des maisons. On veut de l’eau. Il y a des enfants. On a demandé de l’eau auprès de Véolia et la ville de Rennes, mais personne ne nous répond », explique Yannick Cottin, porte-parole du Dal 35.

 

Le responsable de la mairie de quartier n’a pas voulu nous recevoir.

 

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne.php

 

 

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 10:21

transports-gratuits

31 décembre 2011 

 

Feu de palettes, voitures en travers de la chaussée : depuis 5 h 30 ce matin, le réseau de transports en commun de Quimper (QUB, Quimper Bus) est bloqué par les salariés. Une initiative que ces derniers ont décidé de prendre seuls, sans appel préalable de l'intersyndicale.


 

Pour le 4e samedi consécutif du mois de décembre, les salariés de la QUB protestent contre la dégradation de leurs conditions de travail.

C'est la première fois cependant qu'ils bloquent le dépôt, empêchant ainsi les bus de sortir.

Mardi dernier, un accord était proche d'être trouvé. Mais les négociations ont capoté sur le protocole de sortie de crise et sur le calcul par la direction du décompte des jours de grève.

 

Voir également :


>
Le détail des horaires de circulation
>
Le 8 décembre : un préavis de grève déposé pour les quatre samedis suivants
>
Grève du 10 décembre : un mouvement très suivi
>
Le préavis pour la grève du 24 décembre est maintenu
>
Le 29 décembre : le mouvement se durcit 

 

http://quimper.letelegramme.com/local/finistere-sud/quimper/ville/quimper-le-depot-de-la-qub-bloque-aucun-bus-en-circulation-31-12-2011-1552898.php

 

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 13:31

 

 

Sans indemnité, ni rachat!

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 13:12

link mrmoneybags

Une « démarche capitaliste », c'est en ces termes que l'avocat de la société PIP (Poly implant Prothèse) a justifié l'utilisation par cette entreprise d'un gel défectueux dans la composition des implants mammaires. Maître Haddad a cyniquement déclaré : « Le problème est un problème de prix de revient et de coût, donc de bénéfice. »

Et qu'importe à cette entreprise et à son dirigeant, Jean-Claude Mas, que des centaines de milliers de femmes de par le monde aient reçu ces prothèses défectueuses, puisqu'avec cette tricherie les bénéfices étaient bien là. Combien d'actionnaires se sont enrichis sur les risques de santé imposés aux femmes ? On ne le saura pas puisque, depuis la liquidation de cette société en 2010, qui était le numéro trois mondial du secteur, c'est comme s'il n'y avait plus de responsable.

Aujourd'hui, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, semble prendre conscience des risques encourus par les femmes, en recommandant « à titre préventif et sans caractère d'urgence » que le retrait des prothèses mammaires PIP soit proposé aux femmes concernées.

Les frais liés à l'explantation de prothèses, incluant l'hospitalisation, seront pris en charge par l'Assurance maladie. En revanche, seules les femmes relevant d'une chirurgie reconstructive post-cancer du sein se verront rembourser la pose de nouvelles prothèses. Pourtant le mal a été fait pour toutes les femmes qui ont eu un implant mammaire.

En 2010, le parquet de Marseille a ouvert une enquête préliminaire et la Cnam (Caisse nationale d'assurance maladie) qui va devoir assumer les frais des opérations de retrait des prothèses, porte aujourd'hui plainte, à juste titre, pour tromperie et escroquerie. Mais, dans cette affaire, le ministère de la Santé et l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) sont responsables de ne pas avoir effectué les contrôles qui auraient été nécessaires avant la mise sur le marché de ces implants.

Les dangers dans le domaine de la santé ne pourront être éradiqués que le jour où il y aura un contrôle exercé par les travailleurs et la population sur le fonctionnement de ce genre d'entreprises, c'est-à-dire sur leurs comptes et sur les méthodes de fabrication.

Catherine OLIVIER

 

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2265&id=6link


Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 13:06

1-NHS-demo.jpg
 

La Caisse nationale d'assurance maladie veut étendre à l'ensemble du pays une expérience testée depuis 2010 dans plusieurs départements, qui vise à limiter à deux ou trois jours la durée du séjour dans les maternités des femmes dont l'accouchement s'est déroulé sans complications.

La Cnam propose en contrepartie un accompagnement à domicile effectué par une sage-femme libérale, qui viendrait voir la mère une première fois le lendemain de son retour chez elle, et une seconde et dernière fois la semaine suivante.

Même si le ministre de la Santé Xavier Bertrand justifie cette mesure en disant qu'elle « repose bien souvent sur une demande des mères » et qu'elle ne se fait pour l'instant qu'au volontariat, il est évident qu'il s'agit avant tout de raisons économiques.

 

En diminuant par deux le temps d'occupation des lits, actuellement supérieur à quatre jours, cela ouvre la voie pour fermer encore plus de maternités. En revanche, ce sera tout bénéfice pour les cliniques ou les hôpitaux privés qui pratiquent des accouchements puisque, en étant payés à l'acte, ils touchent la même somme forfaitaire de 2 200 euros, que le séjour dure deux ou huit jours. Mais pour les femmes, si ce projet se développe, avec en plus le risque que cela ne se fasse plus au volontariat, ce serait un recul supplémentaire. Déjà, le temps passé à la maternité a diminué au fil des années.

 

Mais deux jours après l'accouchement, alors que « les femmes et les enfants sont fragiles, on les éjecte des maternités », dénonce le président de la Fédération des médecins de France. Un accompagnement plus long est indispensable aux mères dont c'est le premier enfant pour se familiariser avec les bons gestes et savoir déceler d'éventuels symptômes inquiétants. Quant aux mères de famille nombreuse, particulièrement celles de familles populaires, elles n'auront même plus le temps de souffler un peu, et seront obligées de s'occuper à la fois d'un nourrisson, qui leur prend une bonne partie de leur temps, de leurs autres enfants, des repas et des tâches ménagères.

Une attaque supplémentaire contre la santé.

Marianne LAMIRAL

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2265&id=5

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 13:00

0nosvies.jpg

par Gérard Filoche 28 décembre 2011

À l’UMP, ils prétendaient se moquer du « partage du travail ». Tout était de la faute des 35 h. Quand il y avait crise, selon eux ( Raymond Barre, Sarkozy ou Bayrou) il fallait « travailler plus » pour s’en sortir. Ils vantaient Alfred Sauvy, « c’est le travail qui crée le travail ». Travailler moins (...)

 

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 12:47

imagrrges

Faits de société jeudi 29 décembre 2011
Figurines-12-pouces propose des figurines de cinéma mais également des reproductions nazies, comme Joseph Goebbels, ministre de la propagande du IIIe Reich.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) affirme avoir déposé une plainte contre un site proposant à la vente des figurines nazies.


Superman, Indiana Jones, Spiderman, le site internet figurines-"12-pouces.com" propose à la vente des reproductions au 1/16e des plus grands personnages du cinéma. Mais aussi quelques figurines douteuses. Par exemple ? Une reproduction d’Adolf Hitler. Ou, parmi les nouveautés proposées, des sets de décoration et de mobilier Hermann Göring.


Le site d’un colonel de gendarmerie


Là où le malaise s’accroît, c’est que la gérante de ce site Internet est l’épouse d’un lieutenant-colonel de gendarmerie en poste à l’école de la gendarmerie de Chateaulin (Finistère). L’adresse donnée pour commander un produit est la Cité Ty- Vougeret, 29 150 Dineault. Soit l’adresse de l’école de gendarmerie de Châteaulin. Quant à la ligne téléphonique pour contacter « une conseillère 5 jours sur 7 », c’est le numéro personnel de l’officier.


« C’est intolérable »


Alerté par des internautes, le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) affirme avoir porté plainte, ce jeudi matin, auprès du procureur de la République de Quimper. « C’est intolérable. Ce site et ses auteurs se rendent coupables d’apologie de criminels contre l’humanité », ne décolère pas Sammy Ghozlan, le président.


La direction de la gendarmerie embarrassée


Au parquet de Quimper, il est encore trop tôt pour avoir pris connaissance de la plainte. Du côté de la direction générale de la gendarmerie, on réagit : « Ce site n’est pas hébergé dans l’école de gendarmerie » mais dans dans le logement de fonction du gendarme, hors de la caserne. « La gendarmerie en prend aucune part à cette activité. La gérante est l’épouse d’un militaire. Elle devra répondre devant la justice des motivations de son commerce, s’il s’avère au terme de l’enquête, que ce dernier est jugé illégal. »


L’inspection générale de la gendarmerie a tout de même été saisie d’une enquête administrative concernant l’officier.


L’hébergeur pas mis au courant


Contacté, l’hébergeur internet du site basé à Paris, Planet-Work, n’avait reçu aucune demande de retrait de figurines-12-pouces.com. Un administrateur affirme que son blocage pourra en revanche être effectué, « à la seule condition qu’une décision de justice » leur soit notifiée.

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Un-site-vendeur-d-objets-nazis-base-a-Chateaulin-dans-le-Finistere_39382-2027051------29232-aud_actu.Htm

 


Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 10:22
transports-gratuits
Social jeudi 29 décembre 2011

Les représentants du personnel jugent sévèrement l’attitude de la direction de la Qub.


La circulation des bus quimpérois sera à nouveau perturbée samedi prochain, à Quimper. Mercredi, les négociations entre la direction et les syndicats ont été rompues. Ce sera le 4e samedi touché par la grève en décembre.


Alors que les négociations sont rompues, le pire est peut-être à venir. Un nouveau préavis de grève, illimité cette fois, a été déposé à partir du vendredi 6 janvier.

 

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Quimper.-Une-nouvelle-greve-des-bus-samedi-prochain_40820-2027058------29232-aud_actu.Htm

 


Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 15:16

 

 

Repost 0
NPA QUIMPER - dans NPA
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 15:15

 


.. par E_varlin

 

Repost 0
NPA QUIMPER - dans NPA
commenter cet article

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg