Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 12:06

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 10:55


11 octobre 2010 Le Télégramme


Depuis le 7 décembre 2009, date du placement sous procédure de sauvegarde de la fédération ADMR29, la pagaille règne sur ce dossier opaque. Cet après-midi, le point d'étape qui sera fait au tribunal de grande instance de Brest conditionnera la suite du scénario.


Le délibéré du tribunal de grande instance de Brest sera rendu en novembre. Deux choix s'offrent à lui. Il peut reconduire le placement sous procédure de sauvegarde de la fédération ADMR 29 pour six mois. La présidence du conseil d'administration fédéral tenterait alors d'appliquer son projet de réorganisation et d'adaptation des effectifs de la Fédération (84 suppressions d'emplois et 33 créations de postes) qui patine depuis le 15 juin. Avec quelles conséquences pour les associations locales s'il aboutit?

 

Le plan social d'établissement (PSE) prévoit le licenciement des encadrants de proximité qui les accompagnent au quotidien, des conseillers techniques, celui de secrétariats décentralisés, etc. «En déshabillant la fédération, les bénévoles vont devoir pointer les chèques des personnes aidées, vérifier les paiements, relancer les personnes qui ne paient pas, établir les plannings etc. On rêve! L'ADMR n'est pas un patronage. C'est une entreprise. Il faut qu'une réflexion globale soit menée sur l'ensemble du réseaumais j'ai peur qu'il ne soit déjà trop tard: il continue à perdre de l'argent», se fâchent des responsables d'associations.

«Redressement judiciaire inéluctable»

Autre scénario: le tribunal décide le placement de la fédération en redressement judiciaire. Annoncé comme inéluctable avant la fin de l'été 2010 sans plan de restructuration, selon le conseil d'administration fédéral. Maître Robert, administrateur judiciaire, est alors seul maître à bord du bateau ADMR. La procédure de restructuration est reprise à zéro. Les associations locales qui doivent de l'argent (on parle de 2,3M€) à la fédération auront à la rembourser et réciproquement (3M€). Sur les 92 associations financièrement indépendantes, 47sont saines.

 

Les autres se trouveraient en situation de liquidation judiciaire sauf à ce que la requête de reconnaissance du réseau en Unité économique et sociale (UES), émise par la CFDT 29, soit entendue par le tribunal (délibéré le 2décembre). Depuis le mois de mai, l'Union nationale a mis la pagaille dans ce dossier. Charley Trigano, son «conseiller» à la fédération, est en place depuis des mois. Qui le paye? Elle aurait assuré les salaires d'employés d'associations en cessation de paiement. Ailleurs (dans le Lot, dans l'Hérault), son réseau s'effrite aussi. Dans le Pas-de-Calais, un directeur de fédération, licencié, lui réclame via les Prud'hommes 2M€. Dédommagement à hauteur de son salaire mensuel de 20.000€ brut. De quels moyens (financiers), de quels appuis (politiques) dispose-t-elle pour garder la main sur le réseau finistérien?

  • Karine Joncqueur

Ecarts de salaire scandaleux
Encore un scandale de plus
20 000€ mensuel pour un directeur d'admr et une moyenne inférieure à 1000 € pour une aide à domicile de l'admr !
Qui recrute et décide de verser de tels salaires royaux à ces directeurs incompétents ?
La démonstration du copinage est éclatante dans cette affaire..
Ajouté le 11 octobre 2010 à 06h53

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 10:49

ensemble

11 octobre 2010 à 09h42 Le Télégramme


Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites est programmée, demain. L'intersyndicale (FO, CFDT, CFTC, CGC, CGT, FSU Solidaires et UNSA) souhaite "faire du 12 octobre une journée de grève et manifestations massives". Voici la liste des rendez-vous fixés dans les principales communes bretonnes.

 

Côtes d’Armor


St Brieuc : 10 h 30, place de la liberté

Lannion : 11 h, parking de la Poste
Guingamp : 10 h 30, place de l’Échiquier
Dinan : 10 h 30, esplanade de la Résistance
 
Ille-et-Vilaine


Rennes : 11 h, avenue Janvier
Fougères : 17 h 30, sous-préfecture
Redon : 17 h, sous-préfecture
St Malo : 11 h, ancienne gare
Vitré : 17 h 30, place de la gare
 
Finistère


Brest : 11 h, place de la Liberté
Morlaix : 11 h, place de la Mairie
Quimper : 11 h, place de la Résistance
Quimperlé : 11 h, Coat Ker
 
Morbihan


Vannes : 10 h, La Rabine

Lorient : 10 h, Cosmao Dumanoir
Pontivy : 10 h, la Plaine
Belle-Ile en mer : 10 h 30, embarcadère
Ploërmel : 10 h, place de la Mairie
Groix : 10 h

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 05:14

2010-10-09-Collectif-retraite-a-St-Renan-035.JPG

 

2010-10-09-Collectif-retraite-a-St-Renan-036.JPG

 

lower

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 05:08

viewer-copie-1

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 13:12
ensemble
samedi 09 octobre 2010 Ouest France
« Et une de plus » penseront certains. « Une de mieux « penseront d'autres. Mais selon des organisations syndicales la mobilisation ne semble pas fléchir. « Ces grèves représentent un lourd sacrifice pour les salariés mais ils en mesurent l'enjeu. Si on perd sur le front des retraites on va perdre ensuite sur tout le front social, on n'a pas le droit de faire une démonstration de faiblesse » confiait un leader Cégétiste, absolument soutenu dans ce registre par les six autres organisations syndicales qui se sont réunies hier matin pour annoncer la manifestation de mardi.

CG, CFDT, UNSA, CFTC, FSU Solidaires CFE/CGC ont donc lancé un appel conjoint à la manifestation de mardi « Une journée de grève pour gagner 500 jours de travail en moins » ont-ils souligné en rappelant qu'ils ont 71 % des Français avec eux. « Nous voulons que le gouvernement entende la rue et qu'il ne s'enferme pas dans sa radicalité ».


Les manifestants et grévistes sont appelés à se retrouver à 11 h, place de la Résistance. A la même heure partiront d'autres cortèges de Brest, Morlaix et Quimperlé.


L'union locale FO qui ne fait pas partie de l'intersyndicale citée plus haut lance aussi un appel « à tous les salariés du public et du privé, les chômeurs, les retraités, les étudiants et les lycéennes à participer massivement à la manifestation de ce mardi 12 octobre pour exiger le retrait pur et simple du projet de loi sur les retraites, considérant qu'il n'est ni amendable, ni négociable »


De 9 h à 6 h ce mardi, les services de bus quimpérois seront perturbés.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 13:01

AE2D

9 octobre 2010 à 09h06 - Le Télégramme


Le préfet de région et le président du conseil régional ont annoncé un projet de centrale électrique au gaz de 450 MW dans le Nord-Finistère, le site de Lanvian, à Guipavas, ayant été cité.

 

Pour combattre ce projet, mais aussi pour proposer des alternatives qui permettront une réelle autonomie énergétique de la Bretagne, du Finistère et du pays de Brest en particulier, une réunion en vue de la constitution d'un collectif «Pour une énergie durable en Bretagne» (nom provisoire) se tiendra vendredi, à 20h, au centre socioculturel l'Alizé, à Guipavas. Le collectif définira les actions à mener. Cette réunion est ouverte à tous.

Renseignements
Par courriel, ae2d.29@gmail.com

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 12:50


9 octobre 2010 - Le Télégramme


De 100 à 200 enseignants contractuels risquent de se retrouver sans emploi à la rentrée d'après Toussaint. À cette date, en effet, les 288 professeurs stagiaires des collèges et lycéens bretons enseigneront à plein-temps et non plus à mi-temps.

Rémi (*) n'est pas un cas isolé. Cet enseignant contractuel dans un lycée du Centre-Bretagne enchaîne les remplacements «depuis plus de dix ans à l'Éducation nationale». Sans pouvoir aligner six ans de contrats consécutifs et donc éventuellement décrocher un contrat à durée indéterminé. Cette année, le rectorat a affecté Rémi dans un lycée. «Lorsque je me suis présenté à la rentrée, je n'avais pas d'emploi du temps. Il a fallu que je m'en tricote un en prenant 9 heures des 18 heures de cours d'une collègue professeure stagiaire. À moi de m'occuper pour les 9 h restantes: je lui ai donné des conseils, des bouquins, je l'ai rassurée, un peu dans le rôle d'un tuteur bis».

Cent, selon le rectorat

Les vacances de la Toussaint arrivent à grand pas et le prof de lettres redoute de se retrouver le bec dans l'eau. Il ne sera pas le seul contractuel dans ce cas. Le Snes-FSU évalue leur nombre «à environ un quart des 800 enseignants non-titulaires recrutés dans l'académie», le rectorat parle plutôt «d'une centaine de professeurs contractuels». «On ne tient pas compte de l'expérience acquise, du fait que l'on soit devant les élèves comme les autres enseignants, que l'on soit inspecté comme les autres. Là, on avait besoin de nous pour deux mois et puis ensuite, aucun engagement», s'indigne-t-il.

Le Snes-FSU au créneau

Au Snes-FSU Bretagne, Christelle Carnet explique que son syndicat «fera de nouveau une démarche auprès du rectorat avant les vacances». «Nous demandons que les professeurs stagiaires puissent enseigner à mi-temps toute l'année, afin de pouvoir se former correctement en dehors de leurs cours», rappelle-t-elle. «C'est d'autant plus nécessaire que de plus en plus de stagiaires nous disent être eux-mêmes inquiets à l'idée de tenir des classes seuls, le reste de leur première année», argumente-t-elle. Peu de chances, malgré tout, que cette revendication aboutisse.

 

«Ce n'est pas prévu au programme de formation des professeurs stagiaires et je n'ai pas entendu qu'il y aurait du changement» indiquait, jeudi, ClaireJoubioux, à la communication du rectorat. D'autant que ce dernier, qui recrute beaucoup depuis cette rentrée, doit dégager des moyens pour assumer les remplacements des titulaires. Le contingent de 1.200 à 1.400 titulaires remplaçants n'y suffit plus. Une partie des contractuels potentiellement remerciés le 4 novembre pourrait ainsi retrouver un poste. Toujours précaire cependant.

* Prénom d'emprunt à la demande de l'intéressé.

  • Bruno Salaün
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 12:41

ensemble-copie-1.JPG

9 octobre 2010 - Le Télégramme


L'intersyndicale du Morbihan (CGT, CFDT, FSU, Unsa, Solidaires, CFTC, CFE-CGC, Unef) appelle à une nouvelle journée d'actions contre le projet de réforme des retraites. La quatrième en cinq semaines.


La mobilisation ne faiblit pas, selon l'intersyndicale. «Samedi dernier, il y avait plus de familles et de jeunes dans les manifestations», observe l'intersyndicale qui espère encore monter en puissance mardi. Depuis jeudi et jusqu'à lundi, des syndicalistes se relaient, en début de matinée et en fin d'après-midi, sur les grands axes aux abords de Lorient, Vannes et Pontivy pour inviter la population à participer aux rassemblements du 12 octobre.

Casseroles et cuillères en bois

Au moment où les sénateurs débattent de la réforme des retraites dans l'ambiance feutrée du palais du Luxembourg, la rue veut faire entendre sa colère. «Comme le gouvernement reste sourd et aveugle à la mobilisation de millions de salariés, nous invitons les manifestants à se munir de casseroles et de cuillères de bois.

 

Nous leur demandons aussi d'arborer le gilet jaune fluorescent, habituellement rangé dans leur voiture, pour se faire voir». Pour l'intersyndicale, cette nouvelle journée de protestation n'est pas un ultime baroud d'honneur. «Il n'est pas question de laisser tomber! Toutes les actions sont envisageables pour la suite.

 

D'ailleurs, plusieurs assemblées générales sont prévues dans des entreprises dès l'après-midi, afin de discuter de la suite du mouvement», soulignent les représentants de l'intersyndicale qui annoncent des perturbations dans les transports publics et les écoles.

 

«La journée du 12 sera un moment déclencheur. La colère monte. Au-delà du refus du projet, c'est aussi l'expression d'un profond ras-le-bol», ajoutent les syndicats.

 

Les rassemblements

 

Vannes: à 10h, à la Rabine

Lorient: à 10h, maison des syndicats, boulevard Cosmao-Dumanoir

Pontivy: à 10h, à la Plaine

Belle-Ile-en-Mer: à 10h30, à l'embarcadère

Ploërmel: à 10h, place de la Mairie

Groix: à 10h, aux halles.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 12:34

dessinsamson20ansgrand-1-18191.jpg

9 octobre 2010 - Le Télégramme


La Confédération paysanne qui appelle à manifester mardi, rappelle, dans un communiqué, ses propositions concernant les retraités agricoles:

« Un minimum de 85% du Smic pour les paysan(ne)s comme pour les autres catégories socioprofessionnelles; l'utilisation des ressources obtenues par la taxation des revenus financiers spécifiquement pour relever les plus petites retraites; une vraie prise en compte de la pénibilité du travail».

 

Par ailleurs, l'Association départementale des élus communistes et républicains (Adecr) appelle élus et citoyens «à s'engager totalement dans la préparation de la journée du 12 octobre qui constituera une étape nouvelle pour stopper le projet du président Sarkozy de recul de l'âge de la retraite et faire triompher des solutions alternatives de financement permettant réellement de pérenniser le système solidaire de retraite par répartition».

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg