Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 10:05

communism

18 août 2010 - Le Télégramme


Proche du Parti communiste, l'association Vent d'Ouest organise des rencontres politiques les 24 et 25 août, au Palais des congrès de Lorient. La parole sera donnée à différents courants de gauche pour que la confrontation fasse avancer le débat. 

 

Pour sa quatrième édition, Vent d'Ouest a choisi d'échanger autour de trois thèmes: «Pour riposter à Sarkozy, son gouvernement et aux puissances financières, peut-on rassembler un front populaire, progressiste et social, un front de gauche?»; «Quelles réponses et projets à gauche pour sortir de la crise du capitalisme en Europe et dans le monde et de ses conséquences pour le pays?»; «2012, élections législatives et présidentielles: quels rassemblements, quels programmes, quels projets pour la période 2012-2017?».

 

Au nombre des invités figurent notamment Mona Braz, conseillère régionale de l'UDB, Marie-George Buffet, députée du PCF, Guy Hascoët, conseiller régional d'Europe-Ecologie, Marylise Lebranchu, députée, et Jean-Yves Le Drian, président socialiste de la région Bretagne.

 

Pratique Vents d'Ouest: mardi 24 août, de 17h à 21h, et mercredi25 août, de 9h à 13h. Inscriptions: Vent d'Ouest, 24 rue Jules-Le Grand 56100 Lorient. Fax: 02.97.02.22.76, e-mail: vendouest56@yahoo.fr ou sur le blog ventdouest.unblog.fr

 

Note du blog: Voilà qui facilite grandement nos explications! Quand nous disions que l'unité dans l'action avec toute la gauche contre la loi des retraites, par exemple, oui mille fois, mais la gestion des politiques liberales avec le PS, les Verts, Génération Ecologie, c'est non, on nous a taxé de sectaires. Mais là ? Est-ce avec ceux pour qui le capitalisme est l'horizon indépassable, "la fin de l'histoire" ou presque, qu'il faut discuter programme pour 2012? On connaît depuis vingt ans, la position des libéraux sociaux sur " Quelles réponses et projets à gauche pour sortir de la crise du capitalisme en Europe et dans le monde et de ses conséquences pour le pays?". Ce sont les mêmes que celles de Domiques Straus-Kahn du FMI, par exemple! Ci-dessous:

 

53477315

 

Straus Kahn et PCF en 2012, c'est l'alliance de la carpe et du lapin?

Repost 0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:56

no-total1

18 août 2010 à 08h15 - Le Télégramme

En mars, la Cour d'appel de Paris condamnait l'armateur de l'Erika, le gestionnaire du navire et la société de classification Rina à verser aux parties civiles 30,6M€ de dommages et intérêts. Pas un seul centime n'a été versé à ce jour.

L'avocate Corinne Lepage, qui défend une dizaine de communes de Loire-Atlantique dans ce dossier se disait, hier, préoccupée par ces retards de paiement. «Les collectivités que je représente doivent toucher des sommes importantes. Entre 500.000€ et 1,5 M€ pour atteinte à leur image de marque. Et jusqu'à 500.000€ pour le préjudice écologique». En parallèle, et conformément à l'arrêt rendu le 30mars par la cour d'appel de Paris, la région Bretagne attend toujours 6M€, les Pays-de-la-Loire 7,7M€ et le Finistère 5,3M€. Pour l'ancienne ministre de l'Environnement d'Alain Juppé, les trois sociétés condamnées (Rina, Savarese et Pollara) ont organisé leur insolvabilité.

«L'armateur peut payer»

«Rina, dont le siège est en Italie, est assurée. Elle peut donc payer ce qu'elle doit. Mais elle ne le fait pas. Selon mes informations, des discussions auraient lieu entre l'assureur et Total. Le groupe pétrolier envisageant le remboursement des sommes qu'il a déjà versées aux victimes de la marée noire».

Saisir la justice italienne

En effet, ceux qui ont accepté de négocier le montant de l'indemnisation en direct avec Total ont été payés. Le groupe a déjà déboursé 170 M€ pour financer 38 transactions. L'État français ayant reçu 153,8 M€ et le département du Morbihan 2 M€. Face à l'immobilisme de Rina, les parties civiles n'ont qu'une solution: lancer une procédure auprès de la justice italienne pour faire appliquer l'arrêt du 30 mars. «Nous y réfléchissons», confie Corinne Lepage.

Des pourvois en cassation

Du côté de la justice française, l'affaire de l'Erika connaîtra, dans les mois à venir, de nouveaux épisodes. Les parties civiles et le pétrolier ayant décidé de se pourvoir en cassation début avril. Contrairement à la cour d'appel qui n'avait retenu que la responsabilité pénale, les parties civiles estiment que la responsabilité de Total doit également s'exercer sur le plan civil.

 

Et que, de ce fait, Total soit solidaire des sociétés condamnées et paye, à son tour, des dommages et intérêts. Le groupe Total, lui, affirme que sa responsabilité ne peut être retenue en tant qu'affréteur du navire, au regard des conventions internationales. Ces textes exonèrent la responsabilité de l'affréteur et reconnaissent celle du propriétaire.

  • Didier Déniel
Repost 0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:49
Repost 0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:42


En 50 ans, dont 20 comme prof, je n'ai jamais vu ça" témoigne un enseignant. "Je fais cours quand, tout à coup, sans prévenir, font irruption dans le lieu clos de mon travail 4 gendarmes décidés, accompagnés d'un maître-chien affublé de son animal. Personne ne dit bonjour, personne ne se présente. Sans préambule, le chien est lancé à travers la classe.
Les élèves sont extrêmement surpris. Je pose des questions aux intrus, demande comment une telle démarche en ce lieu est possible. On ne me répond pas, j'insiste, on me fait comprendre qu'il vaut mieux que je me taise. Les jeunes sont choqués, l'ambiance est lourde, menaçante… Le chien court partout, mord le sac d'un jeune à qui l'on demande de sortir, le chien bave sur les jambes d'un autre terrorisé, sur des casquettes, sur des vêtements". Au total 14 gendarmes, avec deux chiens policiers, sont intervenus au CFA de l'école des métiers d'Auch sur l'invitation du directeur. 274 personnes sont "contrôlées".

Tout ça pour quoi ? Pour 32 grammes de cannabis...

Il n'y en réalité dans cette opération qu'une volonté très claire d'humilier de jeunes gens en utilisant une force policière disproportionnée, avec l'idée de faire passer un message dans l'opinion publique : les méthodes de la Gestapo ne sont pas qu'un vague souvenir.

Mecanopolis

Sources :
Là-bas si j'y suis, émission de Daniel
Mermet sur France Inter :

http://db-maths.nuxit.net/repondeurLBSJS.wmv

Egalement :

http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/20/495235-Les-gendarmes-traquent-le-shit-dans-les-cartables.html

http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/20/495235-Les-gendarmes-traquent-le-shit-dans-les-cartables.html

http://www.sudouest.com/gers/actualite/article/421874/mil/3646426.html
Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 12:11

 

Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 11:54

affiche_2010_large.jpg

mardi 17 août 2010 Ouest France

À partir de samedi, le Festival du film de la cité Penn Sardinn entraîne le public à Cuba, en Jamaïque,à Haïti ou encore aux Antilles. Huit jours de projections et de rencontres.

Après un voyage dans le Caucase l'été dernier, c'est à une immersion totale dans la culture caribéenne que nous invite la 33e édition du Festival du film de Douarnenez. Une culture, ou plutôt des cultures, car l'aire géographique balayée cette année s'étend des Antilles au Honduras, en passant par Porto Rico, Haïti, Cuba ou encore la Jamaïque. À partir de samedi et jusqu'au 28 août, plus d'une centaine de films seront projetés aux quatre coins de la ville.
Les créations contemporaines se mêleront à une riche filmographie des années 1950, 1960 et 1970. Au programme, des courts et longs métrages sur les racines africaines de Cuba, l'utopie rasta, le culte du vaudou, ou encore les Indiens Kuna du Panama et les Garifunas du Guatemala.

À voir également, une sélection de 35 films de réalisateurs bretons, ainsi qu'une « fenêtre » sur la Birmanie, avec neuf films consacrés à ce pays malmené par sa junte militaire. Pour débattre de la situation sur place, le festival invitera Jane Birkin les 24 et 25 août. Autre invité de marque, le journaliste Edwy Plenel, qui viendra présenter, le 21 août, son livre La rencontre du monde, autour de Christophe Colomb.


Soirée Jamaïque


Cette année encore, les découvertes n'auront pas lieu que dans les salles obscures. Elles seront aussi musicales, avec une grande soirée Jamaïque le 24 août et la présence, le 28 août, de musiciens haïtiens et cubains (Carlton Rara et Cadencia Perfecta) pour la clôture du festival. Plaisir des oreilles mais aussi des papilles, avec des stands de restauration évidemment ouverts aux saveurs épicées des Caraïbes. Dans le cadre du « Timoun Festival », un atelier sur la cuisine guadeloupéenne sera même proposé aux 6-12 ans mardi 24 août.


Les découvertes seront également littéraires, avec la présence, jeudi 26 août, de Gerty Dambury et Gary Victor, deux auteurs caribéens qui animeront un stage de littérature pour lequel les inscriptions sont ouvertes. Enfin, les festivaliers pourront découvrir des reportages photos, ainsi qu'une exposition sur les molakana, des pièces de tissus multicolores sur fond noir, cousues par les Indiens Kuna du Panama. Une minorité que le festival entend mettre à l'honneur, tout comme celle des sourds et malentendants. Pour la seconde année consécutive, ces derniers pourront assister à une série de films et de débats traduits en langue des signes. Solidarité et militantisme, voilà le créneau de la manifestation depuis plus de 30 ans.


Renseignements et programme : www.festival-douarnenez.com et 02 98 92 09 21.

 

Antoine LANNUZEL

Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 11:48

hopital2.jpg

17 août 2010 - Le Télégramme


À la suite des manifestations pour la défense de l'hôpital de Carhaix, organisées au printemps 2008, deux employés de la ville sont convoqués demain par la police judiciaire, à Brest. La semaine passée, un autre employé communal avait déjà été entendu. Dans un communiqué, des élus de la majorité municipale se disent «choqués» par ces deux nouvelles convocations et appellent la population à se rendre à Brest demain.

 


 

Hôpital de Carhaix : deux convocations à la PJ

mardi 17 août 2010 Ouest France
Après Jacques Raoult la semaine dernière, deux autres salariés de la ville de Carhaix ont été convoqués par la police judiciaire, suite aux manifestations en faveur de l'hôpital qui se sont déroulées au printemps 2008.
Cette convocation est parvenue hier au directeur des services, Yvon Cariou-Angélini, et au responsable des finances, Mathieu Sérandour, pour des auditions prévues mercredi à 10 h et 14 h, à Brest.

Les élus de la majorité municipale et le collectif de vigilance de l'hôpital dénoncent un « acharnement judiciaire » et appellent la population à manifester devant les locaux de la police judiciaire.

 

« Ils diront leur écoeurement face à de telles convocations, écrit la municipalité. Il n'est pas normal que des salariés soient inquiétés. » Ils rappellent que les manifestations ont toujours été non-violentes.

 

Le Blog: Voir par ailleurs Carland sur Mediapart 

Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 11:45

Alrededordelfuego Castelao

17 août 2010 - Le Télégramme


Deux hommes dansent ensemble.

 

Le cercle celtique de Guingamp évoque l'union d'un couple homosexuel. Dans sa dernière création, il met aussi en scène les mariages forcés et les violences conjugales. Dimanche, sur la scène de la Saint-Loup, les danseurs guingampais ont présenté leur chorégraphie, qui dure 20minutes. Hier soir, toujours à la Saint-Loup, ils sont allés encore un peu plus loin sur la voie de la création. Ils ont présenté leur spectacle agrémenté de hip-hop et de théâtre dans un format 50 minutes.

Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 11:00

a.jpg

Suite (sans fin visiblement) de la répression en lien avec le combat pour la défense de la maternité et la chirurgie.
des carhaisien-e-s doivent venir, y aura-t-il quelques brestois-e-s pour apporter leur solidarité ?
----------------------


  Hôpital Carhaix : un procureur zélé ?


16 Août 2010 Par Carland

De deux choses l'une. Soit c'est le fait d'un procureur trop zélé, soit le fait d'un procureur aux ordres qui applique les directives de ses supérieurs de la chancellerie et qui fait oeuvre de basse police politique.

Un peu plus de deux ans après la réouverture de l'hôpital de Carhaix la répression continue. L'état n'a pas renoncé à punir les défenseurs de l'hôpital de Carhaix auxquels il faut rappeler que le tribunal administratif avait donné raison en ordonnant la réouverture immédiate du service de chirurgie et de la maternité le 25 juin 2008. Mais que représente encore les décisions du Tribunal administratif ? Dans la pratique l'état ne tient aucun compte de ses décisions. A Lannemezan par exemple la maternité est restée fermée malgré le jugement du TA ordonnant sa réouverture.

Si à Carhaix, la décision du tribunal administatif a été suivie le jour même de la réouverture des services, c'est bien parce que la pression populaire a été efficace. C'est cela que le pouvoir veut à tout prix faire payer à la population et à ses élus.

Des manifestations, il y en a eu durant cette périodes. A Quimper, Châteaulin, Rennes, Paris et Morlaix. A chaque fois les défenseurs de l'hôpital ont su faire preuve de sang froid et de dignité. Ce ne fut pas le cas des forces de l'ordre qui n'hésitèrent pas à utiliser la violence à l'égard de manifestants pacifiques. C'est la manifestation de Morlaix (pourquoi cette manifestation en particulier ?) qui donne prétexte au procureur de la ville à une convocationite aigüe.

Qu'on en juge : en mai 2010, le maire de Carhaix est convoqué pour une audition qui durera plus de quatre heures. Le 11 août, c'est un salarié de la mairie qui est convoqué à son tour. Cela ne suffisait pas au procureur. On apprend aujourd'hui que sont convoqués mercredi 18 août le secrétaire général de la mairie ainsi que le directeur des finances de la ville.

Personne n'étant foutu de comprendre quels faits leurs sont reprochés, force est de constater que la convocation à répétition des employés de la ville ne vise qu'a entretenir l'insécurité parmi les défenseurs de l'hôpital. Personne ne pouvant imaginer que l'état vise -à travers le harcèlement dont sont victimes les salariés de la ville- à déstabiliser un maire qui a assumé ses responsabilités d'élu.

Est ce une manière d'intimider et de faire pression sur les défenseurs de l'hôpital, alors que parmi les 54 hôpitaux dont la liste a été publiée (retirée en catastrophe par Bachelot, 2012 approche !) au début de l'été figurait l'hôpital de Carhaix ? Ce serait bien mal connaître les Centre Bretons.

Il serait temps que cesse ce jeu pervers d'un état qui instrumentalise la justice à des fins purement politiques. Comment comprendre et accepter que des salariés deviennent bien malgré eux, les victimes de ce qui apparaît de plus en plus clairement comme la vengeance d'un état sur une population qui a su faire respecter ses droits.

En attendant, la plainte déposée fin 2008 par le collectif des femmes enceintes pour mise en danger de la vie d'autrui déposée devant le procureur... de Morlaix, n'a pas connu le début d'une instruction. Mais cela n'a sans doute rien à voir.

Des salariés harcelés, une plainte pour mise en danger de la vie d'autrui qui dort sur un bureau. L'administration de la justice vue par le procureur de la république de Morlaix ne peut manquer de poser question.

Carland link

 

 

Commentaire: Je serais curieux de savoir combien de "convocations" avaient suivi la manifestation paysanne qui ravagea le centre de Morlaix dans les années 90.

 

Le Blog: Je dirais même plus, et la destruction des gares de Brest Landerneau et Morlaix, les perceptions etc? C'est beau l'impunité!

 

Repost 0
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 13:13

 

 

 

La répression des journées de juillet 1917, où les masses exaspérées (voir ceux de Cronstadt) ont voulu "monter à l'assaut du ciel" avant que la situation ne fût "mure". La bourgeoisie, les "gens biens", ont pris leur revanche dans la rue, sur les "gens de peu", après la révolution de février qui les avait pétrifiés. .

Repost 0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg