Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 08:41

 palest-01.jpg

Communiqué


L’attaque meurtrière de l’armée israélienne contre des navires de la flottille humanitaire de “Free Gaza”, perpétrée le 31 mai dernier dans les eaux internationales, constitue un intolérable acte de guerre et de piraterie.

 

Le groupe de l’Association France-Palestine Solidarité du Pays de Cornouaille renouvelle sa demande d’une enquête internationale impartiale et de jugement des responsables et des acteurs de ce crime de guerre. Laisser les autorités israéliennes faire cette enquête  serait accepter qu’Israël soit juge et partie et continue à inverser les rôles en rejetant la responsabilité du crime sur les victimes.


Le gouvernement israélien a atteint son but, au prix d’un isolement international accru, en empêchant tous les navires de “Free Gaza” d’apporter directement des matériels et produits de première nécessité aux habitant de Gaza, en rompant ainsi le blocus aux conséquences humaines désastreuses.

 

Ce blocus est donc implacablement maintenu, en dépit des appels nombreux, y compris du Secrétaire Général de l’ONU en faveur de sa levée.

 

Le groupe de l’AFPS  exprimera à nouveau, lors de son piquet de la solidarité avec le peuple palestinien, le jeudi 10 juin, à 18 h, Rue Kereon à Quimper, sa demande de levée du blocus. Il appelle les Quimpérois à participer nombreux à ce piquet.


Pour le groupe de l’AFPS du Pays de Cornouaille,
Yves Jardin (02.98.92.30.63).   
  

Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 09:34

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 09:32

8 juin 2010 à 14h27 -Le Télégramme


A peine ouvert, le nouveau Kentucky Fried Chicken (KFC) de Lorient (56) a vu débarquer un groupe de chômeurs de la CGT protestant contre les recrutements de salariés en contrat à durée déterminée.


 

"Vous êtes hors code du Travail. Vous apportez la misère et la précarité ! " ont expliqué les militants au responsable de l'enseigne de restauration rapide.

"C'est faux. Nous avons 75 % de salariés en contrat à durée indéterminée. Ceux qui sont en CDD le restent un ou deux mois pour le surcroît d'activité lié à l'ouverture", leur a répondu Sébastien Cocaign', le directeur du restaurant.

Autre point de désaccord : les horaires de travail.

 

La CGT reproche à KFC d'embaucher pour des contrats de 15 à 20 heures. Réponse de la direction : "Nous embauchons des salariés en dessous de 20 heures, seulement si la personne nous en fait la demande par écrit. Et ça intéresse les étudiants qui travaillent chez nous."


Des arguments qui n'ont pas convaincu la CGT. Le syndicat a distribué des tracts contre la précarité à tous les clients sur l'heure de midi. "Nous n'avons rien contre KFC. Ce sont les contrats que nous critiquons. On ne peut pas vivre avec 20 heures par semaine et on ne risque pas d'avoir une retraite un jour ! "

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 10:43

C'est donc bientôt ce moment où les foules en liesse vont applaudir des grands garçons en culottes courtes qui continuent à courir après une baballe à leur âge, et c'est à toi, un "toi" collectif à qui je pense en ce moment.

Toi le chômeur, toi le précaire, toi le fonctionnaire de catégorie B, toi le smicard, toi le RSiste, toi le maçon, et même toi l'infirmière puisque à présent même les femmes ne sont plus épargnées par la foutebalistique connerie. Je m'adresse à toi parce que je sais que malgré les âpres conditions que te fais vivre ce scélérat capitalisme, tu seras, fidèle et la Kéken à la main, devant ton écran plat acheté à crédit alors que tu n'as pas les moyens pour mondialiser tes braillements avec des millions d'exploités comme toi, tout heureux d'enfin oublier un peu, pour quelques minutes, tes tourments et angoisses en échange d'un peu de rêve donné par des analphabètes en short.

Et regarde comme ça tombe bien, c'est justement fait pour : que tu oublies.

Oh, non pas que j'ai la prétention de t'apprendre quoi que ce soit, nullement ; on sait depuis des éons que foute = aliénation collective et domestication de foules par la fabrication de l'enthousiasme. Mais le spectacle des masses populaires en furie pour une baballe m'a toujours laissé à la fois rêveur et quelque peu agacé.

On ne peut décidément pas s'empêcher de penser, quand même, que si toute cette fougueuse énergie qui se déploie en cas de victoire de l'équipe nationale avec force klaxons et gens ivres de joie et de bière tiède jetés dans la rue, on ne peut pas s'empêcher de penser que si cette énergie, et même une petite partie d'elle, était consacrée à disons, revendiquer quelques bricoles politiques, et bien on les obtiendrait sans coup férir.

Mais c'est justement à ça que ça sert, le foute, entre autres : jeter les gens dans la rue, pour qu'ils se défoulent pour des conneries.

Les pauvres applaudissent les riches : merveille d'un capitalisme qui peut décidément tout se permettre puisqu'y voyant l'assentiment collectif. Au fait, toi qui peine à la fin du mois et angoisse de voir ton loyer augmenter lentement mais sûrement, regarde où ils seront logés tes héros :



C'est sympa, hein ? Tu n'y iras jamais. Et puis évite aussi de penser que c'est grâce à ton soutien indéfectible que des millionnaires vont pouvoir se payer des putes anorexiques et des Ferraris rutilantes, ça risquerait de te donner mal à la tête. Quant à te dire que rien au monde n'illustre mieux l'affairisme mafieux que le bizness du ballon rond, non, ça aussi, évite d'y réfléchir.

Évite aussi de te dire, ô toi le gueux, que les conservateurs anglais promettent du sang et des larmes à leur peuple et ce durant des années et des années. Oui, encore et depuis trente ans, les mêmes ne promettent que souffrance sans jamais indiquer qu'à un moment il sera temps tout de même qu'on pourrait en voir les bénéfices. Un jour.
Mais redevenons sérieux : il n'y aura jamais de bénéfices pour le peuple. Jamais. Puissions nous simplement souhaiter qu'un jour, ce soient à d'autres qu'on inflige du sang et des larmes.
Même si eux aussi ne manqueront pas de regarder le foute : comme quoi, ça crée des liens, n'est-ce pas.

Il ne faudrait pas conclure sans une pensée émue vers les plus acharnés progressistes qui eux aussi, y a pas de raison, seront devant leur télé la binouze en pogne. Parce que l'anticapitaliste le plus radical, l'ultragauchiste fustigeant la participation aux élections, le marxiste-léniniste le plus crispé, le-la décontructeur-E de genre-E-s le-la plus intratable-E, l'antilibéral le plus fougueux et d'une manière générale tous ceux qui sincèrement vouent le Kapital aux gémonies, chez eux aussi il y a du supporter qui va applaudir des millionnaires. Je le sais : j'en connais.

Fort heureusement, au vu des récentes performances de notre équipe à nous - tu sais bien, les gens qui ne voient nul problème à gagner 24 ans de SMIC en deux semaines, grâce à toi d'ailleurs...-, on peut très raisonnablement espérer que les choses soient suffisamment vite pliées pour que la réalité reprenne ses droits.

Note du blog de Quimper :
Le "CSP" , comité de salut public, est un blog d'humeur pro Npa. Généralement celui qui écrit exhibe une satisfaction de lui-même (lui il a  déjà  tout pigé et pas vous bande de nazes). Mais là sur les supporters, surtout ceux de la fin du texte, nous quoi, il a tout mon soutien.
Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 10:26
Mercredi 9 juin
Réunion publique

Brest, Mairie annexe de Lambézellec
Salle Pierre-Corre


À 18h00


Le collectif persiste à demander à la collectivité de revoir le plan de circulation de Lambézellec Nord, sans toucher à la vallée, et en favorisant les liaisons douces pour une véritable politique de développement durable.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 10:25
Social lundi 07 juin 2010 Ouest France

Depuis 8h, ce lundi matin, les salariés de l'entreprise brestoise SDMO (fabrication de groupes électrogènes) observent un nouveau débrayage. Au centre des revendications, une demande de revalorisation salariale. Les salariés réclament 30 € bruts par mois ainsi que 2 % d'augmentation. Les salariés se plaignent aussi des conditions de travail.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 10:23

 

Agriculture lundi 07 juin 2010

La Fédération générale de l’agroalimentaire FGA-CFDT « se réserve le droit de déposer un recours en délit d’entrave si la procédure légale de consultation n’est pas respectée » dans le dossier de la reprise d’Entremont-Alliance par Sodiaal.

 

Elle demande « à être informée rapidement sur les contours du projet pour en mesurer les conséquences économiques et sociales, tant au niveau des producteurs que des salariés et ce dans toutes les branches d’activités des deux groupes laitiers. »

 

La FGA-CFDT « mettra en place tous les moyens nécessaires pour que les salariés ne soient pas la variable d’ajustement dans cette opération de rapprochement entre Entremont et Sodiaal ».

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 10:20


mardi 08 juin 2010 Ouest France

La direction a envoyé une convocation pour une réunion extraordinaire du comité d'entreprise mercredi 9 juin.


La direction de Jabil a envoyé, vendredi, une convocation pour une réunion extraordinaire du comité d'entreprise ce mercredi 9 juin. « Aujourd'hui, la direction a baptisé son projet « rapprochement », expose Serge Roudaut pour FO Jabil-Brest. On verra mercredi ce qu'il en est mais en général, un « rapprochement » c'est une vente au moins partielle du capital social (actions) de l'entreprise. »


Le syndicaliste prévient : « La direction aurait tort d'oublier l'accord de fin de conflit signé en novembre 2008 qui dit que la société et l'actionnaire de Jabil circuit SAS s'engagent pour deux ans à ne lancer aucune procédure de vente de l'activité ou de la société sans accord préalable des élus du personnel et de 80 % des salariés. »


Recapitalisation annoncée


Déjà, le 27 mai dernier, poursuit Serge Roudaut, « on nous a annoncé le montant « surprise» de la recapitalisation : 23 millions d'euros ! L'année fiscale 2009 avait enregistré 20,7 millions d'euros de pertes (dont 14 millions consacrés au plan de licenciements) ». D'après le délégué du personnel, « ce montant englobe les pertes 2009 plus, par anticipation, la perte fiscale 2010 ». Il ajoute : « D'après les délais légaux, si les capitaux propres étaient négatifs au 31 août 2011, il peut y avoir un dépôt de bilan. »


Une vente ?


« La direction aurait reçu une nouvelle offre pour l'acquisition des terrains et bâtiments. Un compromis de vente aurait été signé la semaine dernière », rapporte Serge Roudaut. Une partie du site est occupée par Alcatel. Or, « Alcatel va s'installer près de l'aéroport à Guipavas. Les travaux là-bas devraient être achevés fin juin 2011 date à laquelle son bail avec Jabil se termine ».


« On le saura mercredi »


« Il y a un projet de rapprochement de l'entreprise avec on ne sait qui. On ne le saura que mercredi, poursuit Isabelle Lorrain-Guillou pour la CGT. Quand on a été prévenu de la réunion, j'ai demandé si on était vendu, on m'a répondu non. Il semble cependant que l'entreprise change de nom. »


Pour la secrétaire du comité d'entreprise, « difficile de pressentir de quoi que ce soit tant que nous n'avons pas en mains les documents relatifs à ce projet. Documents que nous aurons mercredi ». Hier, la direction n'a pas donné suite à nos appels.


À Brest, il reste environ 185 employés. « On y assemble et on teste des centraux téléphoniques qui sont exclusivement vendus aux entreprises. Un marché rendu très difficile par la Chine, l'Inde, le Mexique et plusieurs autres pays d'Asie qui, d'après le délégué du personnel, s'accaparent les composants électroniques ce qui cré une situation de pénurie sur le marché. »


 

Sophie MARÉCHAL.
Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 10:12

 

Alrededordelfuego Castelao


8 juin 2010 Le Télégramme


La majorité municipale vient de décider de ne plus financer l'initiation au breton dans les écoles primaires publiques de la ville. Les socialistes s'en émeuvent.


Dans un communiqué, Tangi Youinou, Hervé Fourn et Annick Le Goff, conseillers municipaux socialistes, dénoncent la décision prise tout récemment par le bureau municipal de ne pas reconduire une convention concernant l'initiation au breton dans les écoles maternelles et primaires publiques de la ville.

Pas les classes bilingues

Quelques éclaircissements s'imposent. À Douarnenez, il y a cinq écoles primaires publiques. Victor-Hugo et Marie-Curie en centre-ville, Laennec à Ploaré, Jules-Verne à Tréboul et François-Guillou à Pouldavid. François-Guillou a la particularité d'avoir en son sein des classes spécifiquement bilingues français-breton (cinq classes sur les dix de l'école). Ce ne sont pas ces classes qui sont concernées par la récente décision municipale.

Une convention signée en 2007

Ce qui est concerné, c'est un programme d'initiation au breton dans les petites classes, encouragé par le conseil général du Finistère. Concrètement, le Département propose aux communes qui le souhaitent de s'engager, par convention sur trois ans, à cofinancer l'intervention d'animateurs bretonnants dans les écoles. Ce qu'avait fait la précédente municipalité. Et cette convention arrive à échéance à la fin de cette année scolaire. «Nous n'avons pas souhaité la reconduire pour trois raisons, explique Dominique Tillier, adjointe aux affaires scolaires. D'abord parce qu'il y a déjà une offre d'enseignement bilingue sur la ville avec François-Guillou. Deuxièmement, il y a le coût. La participation annuelle de la Ville pour cette initiation tourne autour de 13.400 € (NDLR: le conseil général abonde d'autant). Enfin, cette initiation n'est pas du tout homogène. Seules quinze classes l'ont intégrée dans leur projet d'école, sur les 40 classes «monolingues» que compte la ville (*). De plus, deux de ces classes interrompent l'initiation après le CE2».

Stupéfaction des parents

«La défense des langues régionales passe avant tout par leur enseignement, argumentent les socialistes. Toute politique éducative et culturelle qui oublierait cela perdrait beaucoup de sens». Du côté des trois écoles qui se voient privées de cette initiation, c'est l'étonnement, voir la stupéfaction pour certains parents qui tenaient à cette initiation. Les directeurs d'écoles n'avaient pas été consultés. Ils ont été mis devant le fait accompli. Vendredi, ils ont reçu copie du courrier du maire adressé au conseil général lui signifiant son refus de renouveler la convention.

* 5h par semaine d'initiation sont prodiguées à Laennec, 4h à Victor-Hugo et 6h à François-Guillou, dans les classes «monolingues». Cette initiation est prodiguée par l'association Mervent.

  • Marie-Line Quéau

Note: Revanchards! Il faut faire payer la gauche en licenciements de militants culturels. La droite à un problème avec ses origines! Un bon bourgeois ne saurait être breton comme un vulgaire plouc. Il y a comme une volonté "d'assimilation" de l'indigène là-dedans.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 08:49

7 juin 2010 - Le Télégramme


Les syndicats CFDT, CFTC, CGT , SNAP, SNU et Sud de Pôle Emploi appellent à un mouvement de grève . Ils entendent protester contre «la baisse annuelle des effectifs de 1,5 % par an sur quatre ans dès 2011, soit près de 3.000 postes en moins sur les 48.000 actuels».

 

Une manifestation est prévue mardi à 11 h devant la direction régionale de Pôle Emploi à Rennes.

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg