Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 10:03

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:53

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:18

1 juin 2010 à 08h26 -Le Télégramme


L'intersyndicale CFDT, CGT, FO, SNB, UNSA du Crédit mutuel Arkéa a lancé un appel à la grève aujourd'hui. Les représentants de salariés s'opposent à un projet de rénovation sociale qui prévoit notamment «une rémunération à la performance». «Un changement de culture fort» rejeté par les syndicats qui tiennent leur assemblée générale ce matin au siège brestois de la banque.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:15

manifestation-retraites 379

 

1 juin 2010 - Le Télégramme


Des syndicats ont annoncé, hier, une nouvelle «journée de mobilisation» le 24juin, qui ne portera cette fois que sur «la défense du droit à la retraite à 60 ans» et constituera une «riposte» à la réforme gouvernementale, quelques jours à peine après son dévoilement.

 

Les cinq syndicats à l'origine de cette énième initiative (CGT, CFDT, FSU, Unsa et Solidaires, auxquels pourrait se joindre la CFTC) ont nettement durci le ton à l'égard de l'exécutif, accusé dans un communiqué commun de pratiquer le «mépris à l'encontre des salariés et de leurs représentants».

 

La seconde quinzaine de juin s'annonce donc socialement agitée, FO appelant seule et séparément à «une journée de grève interprofessionnelle» le 15 juin, avec une «manifestation nationale» à Paris, alors que le détail de la réforme est attendu autour du 20 (le 18, selon les syndicats). Les modalités de la nouvelle journée d'action seront fixées lors d'une rencontre intersyndicale le 14juin.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:12

Des Images de l'assaut (en anglais)

Avertissement de la marine israélienne

Des images de l'assaut (en arabe)

vidéo AFP

  • S'abonner au flux RSS de cette rubrique
  • Exportez cet article
  • Partagez cet article sur Wikio
  • Partagez cet article sur Scoopeo
  • Diggez cet article
  • Partagez cet article sur Facebook
  • Partagez cet article sur Fuzz
  • Partagez cet article sur del.icio.us
  • Envoyez cet article sur Blogmarks
Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 09:02

arton7796-e4d61.png

 

 Communiqué


Dans la nuit de dimanche à lundi, l’armée israélienne a attaqué sauvagement la Flottille pour Gaza. Selon diverses sources, il y aurait plus de 10 morts et des dizaines de blessés parmi les 700 militants internationaux qui entendaient débarquer 10 000 tonnes d’aide à Gaza, soumise depuis plusieurs années à un blocus inhumain. Les passagers, désarmés et non-violents, ont été les victimes d’un nouvel acte de barbarie de l’armée israélienne, perpétré dans les eaux internationales.


Révolté par cet acte de guerre, le Comité NPA de Quimper condamne fermement ce massacre et s’associera à l’ensemble des initiatives unitaires de protestation initiées dans les jours à venir sur Quimper.


Le NPA dénonce la censure décrétée par le gouvernement israélien qui vise à bloquer toutes les informations, autres qu'officielles, vis-à-vis de la population de l'état d'Israël.

 

 Nous appelons, en outre, les autorités françaises et européennes à rompre tout lien avec l’Etat d’Israël pour qu’enfin cesse son impunité, comme le préconise la campagne internationale BDS, de laquelle nous sommes partie prenante.

 

Note:

 

L'Europe absorbe 60% des exportations israëlienne, pour une part des produits agricoles cultivé sur des terres volées aux palestiniens.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 08:54

 

 

palest-01.jpg

Pour protester contre l’attaque meurtrière par l’armée israélienne contre la flottille non-violente qui se rendait à Gaza pour y acheminer des matériels et des produits de première nécessité, le groupe de l’Association France-Palestine Solidarité du Pays de Cornouaille a pris l’initiative d’organiser un rassemblement le mercredi 2 juin, à 18 h, devant la Mairie de Quimper.

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 08:34

iter-robot.jpg

Communiqué de presse du 31 mai 2010

 


Voir l'interview de Philippe Billard sur :

 

http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/sante-et-sous-traitance/  


Philippe Billard, syndicaliste, travailleur sous-traitant de l’industrie nucléaire et irradié, passera devant le tribunal des Prud'hommes de Rouen le 1er juin 2010. Porte-parole de l’Association Santé / Sous-traitance, Philippe Billard a fait l’objet de mesures de rétorsion, suite à ses actions pour dénoncer l’exposition des salariés sous-traitants aux rayonnements. En tant que lanceur d'alerte, il est devenu « indésirable » sur les chantiers du nucléaire. Son employeur refuse de le réintégrer sur son poste, comme le demande l'Inspection du Travail.

Le Réseau « Sortir du nucléaire » condamne fermement l’industrie nucléaire, mortifère et opaque, et considère l'éviction de Philippe Billard comme un moyen de faire pression sur tous les salariés lanceurs d’alerte. Le Réseau "Sortir du nucléaire" a décidé d’apporter son soutien aux travailleurs du nucléaire qui, comme Philippe Billard, sont victimes des conditions de travail insoutenables imposées par cette industrie, et soumis à l’irradiation sans même bénéficier de suivi médical adapté.

Pour préserver son image de marque, EDF a fait le choix de réserver les tâches les plus dangereuses à des sous-traitants, des hommes de l’ombre au statut précaire, souvent des intérimaires ou des travailleurs nomades. Chaque année, de 25 000 à 30 000 de ces travailleurs sont directement affectés aux travaux sous rayonnements. Pour EDF, ce système permet d’éviter de faire éclater le scandale sanitaire : les sous-traitants, qui supportent plus de 80 % de la dose collective annuelle d’irradiation reçue dans le parc français, ne sont pas comptabilisés dans les études épidémiologiques [1] !

Il est scandaleux qu'EDF, tout en multipliant les discours sur la transparence, cherche à étouffer la parole des travailleurs qui tirent la sonnette d’alarme pour avertir de la catastrophe imminente. Sur un parc nucléaire vieillissant, avec des périodes de maintenance réduites pour augmenter la rentabilité, les risques s’accroissent toujours plus, mais l’injonction officielle reste : « Rien à signaler »[2]. Les profits à court terme passent avant la sécurité de tous.

L’industrie nucléaire fait peser un risque d’accident permanent sur les populations, et sacrifie la santé des travailleurs. Il est urgent de réduire notre consommation d'électricité, et de se tourner vers d'autres modes de production électrique, qui ne mettent en danger ni les travailleurs ni la population et créent bien plus d'emplois[3], sûrs et répartis sur tout le territoire.

En soutien à Philippe Billard et à tous les travailleurs victimes de l’industrie nucléaire, le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle à rejoindre le rassemblement syndical organisé le 1er juin à 8 h 30 (devant les Prud'hommes, 2, place de la Madeleine, Rouen).

Plus d'infos sur :
http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/sante-et-sous-traitance/

Contacts presse :
Sophie Morel : 06 83 55 15 24
Daniel Roussée : 06 61 97 83 28

 


[1] Annie Thébaud-Mony, « L’industrie nucléaire organise le non-suivi médical des travailleurs les plus exposés », Imagine, numéro de mai-juin 2007.

[2] Voir le film « R.A.S. Nucléaire : Rien à signaler », d’Alain de Halleux, 2009

[3] A titre d’exemple, l’Allemagne a créé plus de 300 000 emplois dans les économies d'énergie et les énergies renouvelables depuis l'adoption de la loi sur les renouvelables en 2000.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 11:46

palestine.jpg

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’armée israélienne a attaqué sauvagement la Flottille pour Gaza. Selon diverses sources, il y aurait plus de 10 morts et des dizaines de blessés parmi les 700 militants internationaux qui entendaient débarquer 10 000 tonnes d’aides à Gaza, soumise depuis plusieurs années à un blocus inhumain.


Les passagers, désarmés et non-violents, ont été les victimes d’un nouvel acte de barbarie de l’armée israélienne, perpétré dans les eaux internationales.


Révolté par cet acte de guerre, le NPA condamne fermement ce massacre et s’associe à l’ensemble des initiatives unitaires de protestation :

 

rassemblement parisien ce soir à proximité de l’ambassade d’Israël,

à 18h30 au Métro Franklin Roosevelt,

rassemblement à Marseille, à 18h sur le Vieux Port,

rassemblement à Montpellier à 18h Place de la Comédie,

et dans d'autres villes de France.


Le NPA dénonce la censure décrétée par le gouvernement israélien qui vise à bloquer toutes les informations, autres qu'officielles, vis-àvis de la population de l'état d'Isarël.


Nous appelons, en outre, les autorités françaises et européennes à rompre tout lien avec l’Etat d’Israël pour qu’enfin cesse son impunité, comme le préconise la campagne internationale BDS, de laquelle nous sommes partie prenante.


Le 31 mai 2010.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 11:38

 

palest-01.jpg

 

 

 

 

 

 

11:16 - L'écrivain suédois Henning Mankell à bord d'un des navires attaqué  


L'écrivain suédois Henning Mankell, auteur de la série de romans policiers à succès autour du commissaire Wallander, se trouve à bord d'un bateau de la flottille de la Paix qui a été prise d'assaut lundi matin par l'armée israélienne, selon la branche suédoise de Ship to Gaza. L'auteur de 62 ans avait rejoint dimanche la flottille "à bord d'un petit bateau (...) après presque 48 heures de cache-cache avec la police chypriote et de longues négociations avec les autorités chypriotes et turques", indique Ship to Gaza Suède dans un communiqué.

"Le plus important est de pouvoir participer à la dernière partie du voyage", avait déclaré le créateur du personnage du commissaire Kurt Wallander, à la radio publique suédoise jeudi. "Quand quelqu'un parle de solidarité, il doit avoir conscience que le destin passe par des actions (...), c'est par des actions que nous prouvons que nous sommes prêts à soutenir ce que nous trouvons important", avait-il justifié. Son sort, comme celui des 10 autres Suédois participant à l'opération, parmi lesquels un député, n'est pas encore connu.

 


10:56 - Une "position totalement extrémiste" pour Alain Juppé  


L'ancien premier ministre Alain Juppé (UMP) dénonce la "position totalement extrémiste" d'Israël. "La situation qui est faite aux Palestiniens dans la bande de Gaza est inhumaine. Je me compte parmi les amis d'Israël mais je ne comprends pas la façon dont le gouvernement israélien s'enferme aujourd'hui dans une position totalement extrémiste", a déclaré M. Juppé sur Europe 1. "Je comprends qu'Israël soit obsédé par sa sécurité" mais "il y avait peut-être d'autres moyens de s'assurer que cette flottille n'apportait que de l'aide humanitaire et pas d'armes" à Gaza, a aussi déclaré M. Juppé.

 


10:52 - La préoccupation de l'Irlande  


Le ministre irlandais des affaires étrangères, Micheal Martin, dénonce l'action "totalement inacceptable" d'Israël. "Je suis sérieusement préoccupé par les informations sur l'assaut d'un navire turc ce matin par des commandos israéliens", a déclaré M. Martin dans un communiqué. "Mon ministère cherche à établir les faits et à s'assurer de la sécurité des huit Irlandais qui étaient à bord". "Les informations selon lesquelles jusqu'à 15 personnes auraient été tuées et 50 blessées, si elles étaient confirmées, constitueraient une réponse totalement inacceptable par l'armée israélienne à ce qui était une mission humanitaire tentant de livrer un approvisionnement absolument nécessaire aux gens de Gaza", a-t-il ajouté.

 


10:50 - La réaction du PCF  


Dans un autre communiqué, Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF affirme : "Après le massacre, la France et les Européens doivent contraindre Israël à lever immédiatement le blocus. Je tiens à  exprimer ma condamnation et mon indignation devant l'attaque meurtrière de l'armée israélienne contre la flottille de 6 navires de matériels humanitaire destiné à Gaza". "Il est intolérable que le gouvernement israélien puisse ainsi utiliser la force armée au prix d'un véritable massacre avec pour seul objectif de faire respecter quoiqu'il en coûte un blocus illégal et illégitime. En ces heures dramatiques la solidarité avec le peuple palestinien doit se marquer avec force". "La France doit exiger la réunion d'urgence du Conseil de sécurité afin d'examiner la grave situation ainsi créée et pour décider collectivement des mesures nécessaires pour contraindre Israël à appliquer les résolutions de l'ONU".

 


10:50 - La réaction des Verts  


Dans un communiqué, Djamila Sonzogni, porte-parole nationale des Verts affirme : "Le gouvernement israélien n'hésite devant rien : il attaque sur les eaux territoriales internationales, s'affranchit de façon cynique de toute réglementation et du droit que les nations démocratiques se doivent de respecter, et son commando tire sur les civils internationaux". "Faut-il, une fois encore, laisser le gouvernement israélien agir en dépit du droit international à la face du monde entier ? La communauté internationale va-t-elle rester encore une fois passive face à ces crimes commis par un Etat, va-elle laisser faire et laisser ces actes impunis ? La communauté internationale et l'UE doivent intervenir immédiatement pour venir en aide à la flottille de la paix et faire cesser les crimes actuellement en cours".

 


10:50 - Les passagers sont responsables selon le gouvernement israélien  


Mark Regev, porte-parole du premier ministre Benyamin Netanyahou, accuse les membres de la flottille d'avoir "déclenché les violences" qui ont fait plus de dix morts parmi les passagers. "Nous avons fait tous les efforts possibles pour éviter cet incident. (...) Malheureusement, ils ont été attaqués avec une extrême violence par les gens sur le bateau, avec des barres de fer, des couteaux et des tirs à balles réelles", a souligné M. Regev.

 


10:45 - La haute commissaire de l'ONU aux droits de l'homme "choquée"  


La haute commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, s'est dite "choquée" par l'assaut de l'armée israélienne.

 


10:44 - L'assaut a eu lieu dans les eaux internationales  


Le porte-parole de l'armée israélienne, le général Avi Benayahou, précise que l'opération de commando s'est déroulée dans les eaux internationales. peu avant 5 heures du matin (4 heures, à Paris) à une distance de 70 à 80 milles des côtes (130 à 150 km).

Aux termes des accords de paix d'Oslo (1993), Israël a gardé le contrôle des eaux territoriales au large de la bande de Gaza sur une distance de 20 milles (37 km). Selon les médias israéliens, les responsables militaires ont hésité entre intervenir en pleine mer contre la flottille ou attendre que les bateaux pénétrent dans la limite des 20 milles pour procéder à un abordage. Les militaires ont finalement choisi la première option.

 


10:31 - Un acte "inhumain", pour l'Iran  


Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad dénonce "l'acte inhumain du régime sioniste" contre la flottille, a rapporte l'agence officielle Irna.

 


10:29 - Un assaut "dangereux et fou", pour le Liban  


Dans un communiqué, le premier ministre libanais Saad Hariri critique l'assaut israélien."L'attaque israélienne contre le convoi d'aide représente une étape dangereuse et folle qui va exacerber les tensions dans la région", déclare M. Hariri dans un communiqué. "Le Liban dénonce fermement cette attaque et appelle la communauté internationale, en particulier les grandes puissances (...), à prendre des mesures de façon à mettre fin à ces violations continues des droits de l'homme et cette menace à la paix internationale", a-t-il ajouté.

 


10:23 - Stockholm convoque l'ambassadeur israélien

La Suède qualifie de "complètement inacceptable" l'assaut de l'armée israélienne sur la flottille pro-palestinienne et convoque l'ambassadeur d'Israël à Stockholm pour le lui dire, a annoncé le ministère des affaires étrangères.

 


10:22 - Paris se dit profondément choquée  


Le ministre des affaires étrangères français, Bernard Kouchner, se dit profondément choqué par l'intervention israélienne contre la flottille et demande une enquête approfondie. "Nous ne comprenons pas le bilan humain, encore provisoire, d'une telle opération contre une initiative humanitaire connue depuis plusieurs jours. Rien ne saurait justifier l'emploi d'une telle violence que nous condamnons", souligne-t-il.

 


10:17 - Damas demande une réunion de la Ligue arabe  


La Syrie réclame lundi une réunion d'urgence de la Ligue arabe à la suite de l'intervention israélienne. "Le représentant de la Syrie auprès de la Ligue arabe a remis une note formelle à la Ligue réclamant qu'elle se réunisse", rapporte l'agence officielle de presse syrienne.

 


10:17 - La Grèce convoque l'ambassadeur d'Israël  


La Grèce convoque d'urgence l'ambassadeur d'Israël à Athènes, réclamant "une information immédiate" concernant la sécurité des citoyens grecs à la suite du raid israélien contre la flottille pro-palestinienne en route vers Gaza, a indiqué le ministère des affaires étrangères. La Grèce interrompt des manœuvres aériennes avec Israël (officiel).

 


10:15 - L'armée israélienne ne sait pas qui a donné l'ordre de tirer  


Le général Avi Benayahou, porte-parole de l'armée israélienne, affirme ignorer "qui a donné l'ordre de tirer" au commando qui a tué plus de dix passagers de la flottille pro-palestinienne en route vers Gaza. "La marine agit selon les ordres et les consignes de tirs sont très claires. Les soldats avaient été prévenus de ne pas céder à des provocations", a affirmé le général à la radio militaire. "La marine avait auparavant mis au point des modèles pour préparer cette opération, mais parfois la vie est plus compliquée que les modèles. Nous nous étions préparés à une mission policière pour faire face à des violences, mais nous avons été confrontés à une violence à caractère terroriste", a ajouté le porte-parole.

 

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg