Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 08:46

 


      « Rachel » (2009) est le dernier film de Simone Bitton. Il se penche sur les circonstances de la mort de Rachel Corrie.


      Le 16 mars 2003 (deux jours avant l’invasion de l’Irak par les USA), cette jeune pacifiste américaine de près de 24 ans a trouvé la mort dans la bande de Gaza, écrasée par un bulldozer de l’armée israélienne, alors qu’elle tentait d’empêcher la destruction d’une maison palestinienne.


Alors que les autorités israéliennes déclinaient toute responsabilité et qu’une enquête de la police militaire israélienne concluait à un accident, de nombreux témoins palestiniens et internationaux parlaient de meurtre délibéré. Il n’y a jamais eu d’enquête indépendante, ni de procès, et l’affaire a été classée et oubliée.


      Deux ans plus tard, une pièce de théâtre est créée à Londres en 2005, sous le titre « My Name is Rachel Corrie » ; elle sera jouée à New York (après avoir été annulée sous des pressions), puis dans d’autres villes des USA ; elle a été jouée à Haïfa, en Israël ; elle a été jouée à Bruxelles.


      Cinq ans plus tard, la réalisatrice israélienne Simone Bitton enquête sur la mort de cette jeune fille inconnue avec la rigueur et l’ampleur généralement réservée à des personnages historiques de premier plan.


Au premier abord, c’est un film de facture documentaire classique, qui donne la parole à toutes les parties impliquées, observe les lieux du drame et dévoile de nombreux documents.


Le film ne se départit jamais de la rigueur factuelle que l’on est en droit d’attendre d’une telle démarche. Mais en même temps il transcende son sujet pour devenir une méditation cinématographique sur la jeunesse, la guerre, l’idéalisme et l’engagement politique.


      Simone Bitton est née au Maroc en 1955 peu de temps avant l’indépendance, dans une famille juive qui émigre en Israël en 1966. En 1973, lors de la guerre du Kippour, elle sert dans l’armée israélienne, ce qui a fait d’elle une pacifiste.


Puis elle s’est établie à Paris où elle obtient un diplôme de l’IDHEC (Institut des Hautes Etudes Cinématographiques). Aujourd’hui, elle se veut « une femme de trois pays et trois cultures », et elle voyage entre la France, Israël et le Maroc.


Sa filmographie porte témoignage de son appartenance à plusieurs cultures. L’on peut notamment citer : « Palestine/Israël, histoire d’une terre », «Ben Barka, l’équation marocaine » (1998), « Mahmoud Darwich » (1998), « L’Attentat » (2000), « Citizen Bishara » (2001), « Mur » (2004), Rachel (2009).


      « Rachel » sera projeté le dimanche 22 novembre, à 16 h 30, en présence de la réalisatrice.


La projection, organisée en coopération avec le groupe de l’Association France-Palestine Solidarité du Pays de Cornouaille, sera suivie d’un débat.  

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:24


Alors les filles, vous êtes toutes seules?


Manifestation de femmes (non-mixte)




Que nous soyons deux, quatre, ou dix, cette phrase, comme d’autres, nous l’entendons toutes.


Sortir la nuit, c’est s’exposer à ses réflexions dégradantes comme à bien d’autres types de violences.


Parce que nous subissons la violence masculine sans arrêt, dans la sphère privée comme dans la sphère publique, dans la rue comme dans les bars, au travail et à l’université.


Parce que sortir le soir, pour une femme, c’est refuser l’isolement, l’enfermement au foyer.


 

Parce qu’une femme dans cet univers masculin qu’est la nuit, c’est une          « traînée », une « débauchée », une « fille facile ».


Parce que certaines d’entre nous ont trop peur pour sortir, parce que nous en avons assez de devoir rentrer avec le dernier bus, d’avoir à regarder derrière nous dans la rue, de changer de trottoir, de baisser les yeux.


Parce que nous ne voulons plus faire de détours par les axes fréquentés, pour éviter d’être suivies, menacées, interpellées, sifflées, insultées, agressées, ou violées.


Parce que c’est aux femmes et aux femmes seules de s’organiser pour lutter contre ces violences.


Nous n’avons pas besoin de chaperon !

Manifestation de nuit non mixte


mercredi 25 novembre


Place de la liberté, 20h30


Journée internationale de lutte contre les violences faîtes aux femmes


Des copines auront besoin d’être raccompagnées, viens en voiture !


Un collectif de femmes brestoises

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:19
Communiqué du NPA.

Les 19 et 20 novembre, devant le tribunal correctionnel de Marseille, Alain Mosconi, dirigeant du Syndicat des Travailleurs Corses et trois autres syndicalistes seront jugés pour « séquestration de personnes » suite au détournement du Pascal Paoli, en octobre 2005.


Rappelons que cette action des syndicalistes du Syndicat des Travailleurs Corses (STC) visait à s'opposer à la privatisation de la SNCM, portée par le gouvernement de D. de Villepin en faveur du fonds d'investissement « Butler Investissements ».


Leur action, spectaculaire certes, n'a provoqué aucune violence et s'apparente à l'évidence, dans la tradition des luttes syndicales, aux occupations d'entreprises quand c'est la seule solution qui demeure pour s'opposer au déni des droits des travailleurs par l'Etat et le patronat.


Après plusieurs années de silence, brusquement la procédure vient de s'accélérer, juste après la candidature d'Alain Mosconi aux élections européennes, sur les listes du NPA.


Ils risquent 10 ans de prison, la perte de leur emploi et de leurs mandats syndicaux.


Le NPA condamne cette nouvelle et scandaleuse tentative de criminalisation du mouvement social, apporte son soutien total aux syndicalistes du STC et appelle la gauche politique et sociale à exprimer sa solidarité aux militants poursuivis par la justice.


C'est pourquoi, Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, sera présent au procès d'Alain Mosconi et de ses camarades le vendredi 20 novembre.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:17



Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:13


Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:08



Le 20 Novembre prochain marquera le vingtième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant.

La LDH en partenariat avec l’association « Rive gauche, Rive droite » du cinéma Agora de Châteaulin, le Secours Populaire de Chateaulin et Polysonance propose le 20 novembre :


Dans l’Hall du cinéma :

Une exposition d’affiches réalisée par les collégiens et lycéens (BEP vente, troisièmes) du Lycée de l'Aulne de Châteaulin, « Un slogan, une image en relation aux articles de la Convention des droits de l’enfant ».


À partir de 20h00 :

Présentation, des partenaires :Secours Populaire, Polysonance, Agora, Lycée de l’Aulne…

L’intervention de Me ROUE Claudie membre de l’amicale de Léchiagat, responsable départementale au sein du Secours Populaire Français du secteur « Copain du monde ».

Elle nous parlera de son engagement pour les droits de l’enfant, de ses actions et de son expérience.


20h45 :

Présentation du film « Enfants invisibles » par un membre de l’association « Rive gauche, Rive droite ».


Projection du film « Enfants invisibles »


Film réalisé par 7 grands réalisateurs (Ridley Scott, John Woo, Emir Kusturica, Spike Lee…) évoque les destins d’enfants issus des quatre coins du monde

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 09:55


dimanche 15 novembre 2009 (00h15)


C’est passé assez inaperçu la semaine dernière. Dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 novembre, l’Assemblée nationale a voté des crédits à hauteur de 185 millions d’euros pour l’achat et l’aménagement d’un avion A330 réservé aux voyages présidentiels.


Le ministère de la défense devra supporter ces dépenses même si, et les députés de la majorité y ont pris soin, l’avion sera exclusivement utilisé par le président de la République.


Philippe Leymarie dans son blog Défense en ligne hébergé par le Monde diplomatique est assez époustouflé par le petit Elysée volant que l’on prépare pour Nicolas Sarkozy :


“ l’Air Force One français comprendra un poste de transmissions dernier cri, des installations médicales, une salle de réunion, un bureau, une chambre à coucher avec salle de bains, un système de leurres antimissiles, etc.


L’avion présidentiel ne sera cependant pas disponible avant la fin de l’année prochaine.”


“ Problème, selon Philippe Leymarie, : cet appareil… sera unique, c’est-à-dire forcément indisponible à un moment ou un autre (voir le cas du porte-avions Charles de Gaulle !). Et l’heure de vol passera à 20.000 euros en moyenne (contre 12.000 sur A319).”

 

Commentaire sur Bellacaio:


185 millions d’euros : pas grave, ils seront compensés par les 150 millions d’économies réalisées par la taxation des indemnités d’accident de travail !!! il faut bien trouver de l’argent quelque part ......

 

 Air Sarko One http://blog.mondediplo.net/2009-11-09-Air-Sarko-One

lundi 9 novembre 2009, par Philippe Leymarie


Ce sera un petit Elysée volant : l’Air Force One français comprendra un poste de transmissions dernier cri, des installations médicales, une salle de réunion, un bureau, une chambre à coucher avec salle de bains, un système de leurres antimissiles, etc. L’avion présidentiel ne sera cependant pas disponible avant la fin de l’année prochaine : il faudra un an pour aménager en « Air Sarko one », l’Airbus A330 racheté à Air Caraïbes (tout un programme !) - le tout sur les crédits du ministère de la défense, ce qui ajoute à l’indignation de plusieurs députés de l’opposition.

La décision d’acquérir cet appareil remonterait à juin 2007 : le président français Nicolas Sarkozy, fraîchement élu, s’était retrouvé — avec son « minuscule » Airbus A319 de l’ETEC [1], sur la piste de l’aéroport de Rostock, en Allemagne orientale, à l’occasion d’un sommet du G8, faisant pâle figure à côté du mastodonte Air Force One du président Bush [2]. Un début d’incendie sur le réacteur d’un A319, lors d’un départ vers le continent africain en mars dernier, avait agacé le numéro un français, et renforcé sa conviction qu’il fallait accélérer le renouvellement de la flotte gouvernementale.

D’où l’argumentaire développé depuis par l’Elysée pour justifier cet achat, considéré à gauche comme somptuaire ou inutile :

— une autonomie de 11 000 km (qui évitera les sauts de puce, avec escales, des appareils gouvernementaux actuels) ;
— un achat d’occasion (60 millions d’euros — soit la moitié du neuf — mais sans l’aménagement VIP, estimé à une trentaine de millions supplémentaires) ;
— le remplacement des deux A319 actuels, qui sont plus récents, mais dont les performances sont trop limitées ;
— une moindre pollution générée par cet appareil unique ;
— un outil efficace de gestion gouvernementale, grâce à un équipement sophistiqué en matière de communications, transmissions ; etc.

 


Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 09:44


17 novembre 2009 - Le Télégramme

Samedi, des délégations régionales du Parti de Gauche, du NPA (Nouveau
parti anticapitaliste), de la Fase (Fédération pour une alternative sociale
et écologiste), la Gauche Unitaire 35 et 29 et des membres de sections du
PCF de Bretagne se sont réunis à Saint-Brieuc.

Au cours de cette rencontre, qualifiée «d'historique» par les participants,
ils ont débattu «franchement et profondément de ce qui les rassemble pour
stopper les dégâts du capitalisme dans notre région».

Les participants ont décidé de poursuivre cette rencontre pour aller vers une liste commune aux élections régionales, en se retrouvant lundi prochain, à Pontivy (56).
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:37


Bon, y a 50 ans y avait un glacier en Norvège et alors, c'est pas plus propre maintenant?
Photo Publico Espagne
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 10:12


Deux jeunes militants basques de l’organisation SEGI, dont l’un est membre, par ailleurs, de notre fédération syndicale, ont été arrêtés en possession d’un drapeau français dans la ville d’Ustaritz.


Du massacre de la Commune de Paris à la colonisation de l’Algérie, la drapeau français suscite depuis bien longtemps une défiance légitime parmi les opprimés.


Nous réclamons l’abrogation des lois qui pénalisent l’expression d’un avis négatif sur les hymnes et les drapeaux de l’Etat français.


Placés en garde à vue, les deux jeunes militants sont en effet maintenant poursuivis devant la justice bourgeoise, et risquent de lourdes peines. Il serait d’autant plus révoltant que ces jeunes soient soumis à des peines faramineuses pour le vol d’un simple morceau de tissus, dans une période où ceux qui licencient et poussent finalement au suicide les salariés faits de chair et d’os ne sont pas inquiétés.


La FSE dénonce cette énième tentative d’intimidation contre la jeunesse militante du Pays Basque. Nous exigeons l’abandon des poursuites contre ces camarades.


Plus largement, la FSE est solidaire des revendications démocratiques de la gauche basque pour que cesse la répression au Pays Basque, que soient libérés les prisonniers politiques et que soient respectés leurs droits, pour la liberté la plus grande d’organisation et d’expression.

Pour la FSE, le président porte-parole, Thomas Miele (06-89-66-50-46)


www.luttes-etudiantes.com

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg