Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 10:40
 
L'attitude d'une élue de Vannes suscite une polémique (Libération)

L'affaire commence à agiter sérieusement les milieux militaires et anciens combattants : une élue municipale de Vannes a refusé, durant le conseil municipal du 19 octobre dernier, de s'associer à la minute de silence en l'honneur des cinq soldats du 3ème Rima tombés en Afghanistan. Le 3ème RIMa est implanté dans cette ville du Morbihan.


L'élue, Nadia Morel, siège dans l'opposition municipale sous l'étiquette Vannes-Projet-Citoyens. Elle est l'une des quatre élus de cette liste, qui a obtenue 23% des voix lors des dernières élections.


Agée de 37 ans, professeur des écoles, mère de trois enfants, Nadia Morel a expliqué son geste dans la presse locale : "Je suis antimilitariste et pacifiste. Je respecte le métier de soldat, mais pas le combat meurtrier sur un sol qui n'est pas le notre" (Ouest-France).


"A titre privé, j'ai de la peine pour les familles des victimes. C'est une chose terrible que le mort de ces soldats. D'un autre côté, c'est un métier qu'ils ont choisi (...) Tous les gens, il y a des gens qui meurent à Vannes. On ne fait pas une minute de silence pour autant" (Le Télégramme).

 

Dans un communiqué, trois associations (ASAF, Ceras, Souvenir français) "font part de leur indignation et de leur écoeurement vis-à-vis de cette attitude."  Par ailleurs, l'Association nationale de soutien à nos soldats en opération a lancé une pétition intitulée : "Mme Morel, des excuses ou la démission!"

 

Un commentaire parmi les autres d'anciens militaires (?) :

 

Tant qu'elle n'en ait pas arrivé à saboter des munitions et des mortiers comme ses collégues des annèes 50, c'est un moindre mal...

 

PS: sinon, pour la punir, on peut la mettre nue en vallée d'Alassay passer une nuit avec un panneau autour du coup "I fuck the talebans" et au petit matin, je suis sure qu'elle sautera au coup du premier soldat occidental qu'elle rencontrera!

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 09:24


Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a annoncé fièrement le 3 septembre que son administration serait la première à passer au développement durable et a révélé l'ensemble des mesures prises par l'armée pour devenir écologiquement correcte. Un long catalogue qui va du grotesque durable au colonialisme repeint en vert.

Dans les mesures qui prêtent à sourire on peut citer l'achat de tricot de corps en coton issu de l'agriculture équitable et les commandes de produits certifiés bio pour les cantines. On suppose que cela va occasionner un boom sur le houblon sans OGM, la bière restant toujours le réconfort du militaire.

L'armée s'engage également à protéger les espèces sauvages - les gypaètes barbus et les orchidées, en plus des officiers de parachutistes - qui peuplent les camps militaires... Après avoir mis le feu à mille hectares en utilisant des balles traçantes cet été en plein maquis provençal, cela s'imposait.

Et puis de façon générale l'armée essaiera de trouver des « alternatives aux substances dangereuses » pour tous ses équipements. Les navires de guerre par exemple seront progressivement dotés d'un « passeport vert » qui assurera les populations visitées qu'ils ne renferment aucun produit toxique, à part évidemment les bombes, missiles, torpilles, avions de combat et troupes de débarquement qu'ils sont chargés de transporter et, éventuellement, d'utiliser.

Le ministère se proposant de doter tous les systèmes d'armes d'un tel passeport écologique, l'armée française sera donc capable un jour prochain de tuer vert.

Mais le rapport passe du ridicule à l'odieux lorsqu'il affirme que « les actions menées en matière de protection de l'environnement par les forces armées en opérations extérieures ont souvent valeur d'exemple pour les pays où cette notion est rarement la préoccupation majeure ».

Décidément on se modernise. Après avoir raconté pendant des décades que l'armée française apportait la civilisation et la démocratie aux pays qu'elle occupait, on va nous dire que les bombardements et les patrouilles militaires en Afghanistan sont un moyen de gagner les peuples au développement durable et qu'au Gabon, en soutenant à bout de bras, ou plutôt de mitrailleuse, une dictature vomie par la population, on éduque celle-ci à l'écologie.
Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg