Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:21
transports-gratuits
Social lundi 15 octobre 2012

Le réseau de transports urbains brestois risque d’être perturbé dans les jours à venir.

La réorganisation du réseau Bibus depuis la mise en service du tram passe mal auprès des salariés de la société.

 

Au point que la CFDT a déposé un préavis de grève à compter du 18 octobre et ce jusqu’au 31 décembre. Le syndicat espère obtenir « des améliorations dans les conditions de travail, l’utilisation du matériel roulant et la qualité de service pour les usagers. »

 

Deux réunions avec la direction se sont révélées « infructueuses » selon le syndicat. La direction estime quant à elle que l’organisation du travail au sein du réseau tram-bus avait fait l’objet « de négociation et d’accords signés ».

 

Les infos sur l’état du trafic sur le réseau seront disponibles sur le site Internet de Bibus (www.bibus.fr) mercredi matin.

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Brest.-Preavis-de-greve-a-Bibus-a-partir-du-18_40779-2122978------29019-aud_actu.Htm


http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/brest-menace-de-greve-sur-le-reseau-bibus-15-10-2012-1873095.php

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 09:18

 

Commentaire du blog:
Il y a eu une mobilisation contre le centre de formation du Stade Brestois ou pour les escargots. Mais pendant ce temps, le Crédit mutuel-Arkea bétonne à proximité d'une zone enclavée entre des communes de BMO: Brest, Guipavas, Le Relecq-Kerhuon. (Derrière la plage du Moulin Blanc). Avec les mêmes escargots.

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 09:08
Photo F.vignette paysage
Publié le 14 octobre 2012 


Les migrant-e-s sont arrivé-e-s dans les salles de réunion abandonnées de cette belle friche oeucumenique qu’est l’église de Quizac, là où il n’y a pas longtemps se tenait une maison pour tous.

 

Maison pour tous, ça tombe bien non ? Pour des gens à la rue qui cherchent un refuge.

Les deux premiers jours ont été assez mouvementés mais ce soir ça va mieux, l’atmosphère est vivante et chaleureuse et les gens installé-e-s.


C’est un lieu imposant de par ses volumes en hauteur, pour le chauffer ça va pas être facile. Heureusement il y a de l’électricité et déjà les enfants se relaient derrière la wii amenée par une soutien, ce soir il ne faudra pourtant pas se coucher trop tard car demain il y a école.


Leur vie est constamment chamboulée par cette force qui semble vouloir les expulser mais ils s’accrochent car un retour au pays leur serait probablement fatal.


Nous aurons passé quand même un bon week-end, malgré ce sentiment de ne pouvoir pas faire grand-chose contre les expulseurs. Demain commence une nouvelle semaine, il faut y croire.

 

http://www.galeresdebrest.fr/

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 08:13
Photo F.vignette paysage

 

Des bruits couraient, une proposition de la mairie à deux associations d’un hébergement à l’école Levot. Comme par hasard tout s’accélère pour elles !


Un huissier est passé qui a confirmer la volonté d’expulsion, encore une fois, de ses hôtes que décidément nos édiles n’apprécient pas!


L’épisode « visite du policier qui apporte les billets d’avions » a ajouté à l’acharnement contre les habitants de l’école. Trop c’est trop et ils ont fini par s’en aller, quel soulagement ce doit être en haut lieu!


C’est comme si la France s’arrangeait pour ne jamais laisser les migrants et leurs soutiens se poser sur son sol. Il ne faut surtout pas qu’un espace et un temps de repos permettent une réflexion qui aboutiraient à des actions contre les réadmissions, par exemple.


Les voila à nouveau à la rue, enfants, femmes enceintes… pas grave disent les élu-e-s , ils ne sont plus dans mon jardin! Les associations sont elles contentes d’avoir un toit à l’école Levot ?


Maintenant quelqu’un d’autre les aura sur le dos, on verra bien qui. Car ils sont partis, 22 personnes dont 2 femmes enceintes et 5 enfants en bas age.

 

http://www.galeresdebrest.fr/2012/10/12/brest-migrants-depart-de-lecole-levot/

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 10:34
 
Social jeudi 11 octobre 2012

Hier, les agents de la Caisse d’allocations familiales étaient conviés à une assemblée générale du personnel, à l’initiative de la direction. Celle-ci s’est tenue à Plougastel-Daoulas en présence du directeur national, Hervé Drouet. Les syndicats avaient lancé un appel à un débrayage d’une heure, organisé devant la salle Avel-Vor.


Selon les syndicats, quelque 350 personnes ont suivi le mot d’ordre sur les 470 rassemblées.

 

Parmi les revendications portées par l’ensemble des syndicats, le lissage des rémunérations, aujourd’hui encore favorables aux agents du Sud-Finistère. D’autres problèmes locaux persistent tels que les difficultés rencontrées avec la plateforme commune Caf-conseil général pour le RSA. Quant au stress au travail, une étude a montré que les agents finistériens y étaient soumis, « plus que dans d’autres départements ».

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Plougastel-Daoulas.-Debrayage-d-une-heure-des-agents-de-la-Caf_40779-2121680------29019-aud_actu.Htm


Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 14:07

 Je voulais vous parler d'un illustre inconnu brestois, Victor Pengam, né un 21 janvier en 1883 à Brest même.


Militant anarchiste, syndicaliste révolutionnaire et coopérateur.
Orphelin très jeune, il est placé aux pupilles de la Marine, puis à 14 ans entre comme pengamapprenti à l'arsenal. Le 5 octobre 1905, il organise une fête des conscrits, interdite par le préfet maritime. Le 21 janvier 1906, il est traduit devant la Cour d'assises du Finistère. Il est acquitté, mais exclu de l'arsenal pendant cinq mois. Durant son service militaire (qui dure alors 3 ans) il donne des cours d'alphabétisation et lutte contre l'alcoolisme. En 1909, de retour à la vie civile, il milite au sein de l'Union départementale des syndicats, et est aussi actif au sein de "l'Université populaire" et dans un "Groupe d'études sociales". Il intègrera également le secrétariat général de la "Bourse du travail".
En 1912, son action en tant que syndicaliste révolutionnaire, en particulier sa participation aux luttes contre la vie chère, lui vaudront un nouveau procès, il y sera de nouveau acquitté. Il fonde la même année le "Groupe des Pupilles de la Maison du Peuple".
En 1913, il abandonne, ses activités à la Bourse du travail pour se consacrer à l'éducation d'une centaine de ces pupilles, organisant pour eux de nombreuses activités culturelles, sportives ou musicales.
brest_arsenal_1Mobilisé en 1914 dans l'infanterie coloniale, il est blessé à deux reprises et y contracte la tuberculose. A partir de 1917, réformé suite à ses blessures, il assurera dès lors l'administration du "Restaurant coopératif de l'arsenal". A gauche une vue générale de l'arsenal.
Il succombe de la tuberculose en ce début mars 1920, âgé de seulement 37 ans. Ses obsèques, le 5 mars 1920, donneront lieu à une importante manifestation. ( Sources :éphéméride anarchiste – dictionnaire international des militants anarchistes)

Son militantisme et ses convictions révolutionnaires lui vaudront d'être inscrit au Carnet B (fichage des antimilitaristes). Voici un extrait de sa fiche: "propagandiste anarchiste et antimilitariste des plus militants. L'un des chefs du mouvement révolutionnaire (secrétaire général de l'Union régionale des syndicats et de la Bourse du travail de Brest). Poursuivi en janvier 1906 devant la cour d'Assises du Finistère pour excitation de militaires à la désobéissance (acquitté). Secrétaire général du nouveau syndicat anarchiste des ouvriers du port. Ouvrier à l'arsenal. Serait susceptible de faire du sabotage en cas de mobilisation. (...) Mesure à prendre en cas de mobilisation: à arrêter."


(extrait du livre de J.J Becker "Le Carnet B", éditions Kuncksieck, 1973).

 

Source: http://erwandekeramoal.canalblog.com/archives/2012/01/21/23292819.html

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 13:59

 

51844889

  

Le 12 avril 1924, à Brest, sortie du numéro 4 de l'hebdomadaire "Le Tam Baz" (le morceau de bâton). Ce journal satirique, humoristique et naturien est réalisé par l'anarchiste Brestois Hervé COATMEUR. On ne sait pas grand-chose sur la durée de ce journal paraissant le samedi, mais il fait partie des nombreux titres publiés par Coatmeur et le Foyer Naturien de Brest.

 

Fils de pêcheur, né à Douarnenez en 1879, resté jeune à la charge de sa mère, Hervé Coatmeur, travailla comme ouvrier à l’Arsenal de Brest, fut plusieurs fois condamné et, finalement renvoyé en 1910 et inscrit au Carnet B.

 

Il exerça alors bien des métiers : docker, portefaix à la gare de Brest, livreur de sciure de bois... Anarchiste individualiste, il eut un kiosque à journaux, un magasin de bouquiniste, un étalage volant parmi les forains, ne voulant être ni commerçant, ni fonctionnaire, ni exploiteur, ni exploité. Il propagea un individualisme dérivé de celui de Han Ryner.


Responsable du Foyer Naturien de Brest (85 rue E. Zola), il avait été le fondateur, animateur et principal rédacteur du journal Le Sphinx individualiste (Brest) qui connaitra de nombreuses séries difficiles à reconstituer.


Propagandiste, il distribuait tracts et prospectus, fonda un cercle d’études, s’attacha dans les années 1920 à la diffusion de l’En Dehors d’Emile Armand auquel il collaborait, devint végétarien, s’alimentant de légumes et de fruits crus et de pain de seigle. Il collaborait également à la revue Le Néo Naturien.

 

Source:

 

http://erwandekeramoal.canalblog.com/archives/2011/09/08/21957380.html

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 10:37
laposte
Social mardi 09 octobre 2012

La CGT FAPT Nord-Finistère du centre de tri de Kergaradec appelait à un débrayage de 24 heures pour la journée du 9 octobre, dans le cadre de la journée de mobilisation européenne pour l’emploi industriel.

 

Une trentaine de personnes, selon le syndicat -une vingtaine selon la direction- a répondu à cet appel. Au-delà du mouvement européen, le syndicat dénonce des problèmes localement, comme l’emploi, les conditions de travail et les difficultés liées au chantier de la plateforme régionale qui ouvrira début 2013.

 

Le syndicat estime qu’il manque « une vingtaine de personnes pour assurer correctement la mission de service public ». Il déplore également un manque de dialogue social. « La direction nous a reçu lorsque nous avons déposé le préavis de grève, mais uniquement pour nous dire qu’on n’obtiendrait rien ».


La Poste de son côté estime que « la mise en place de la plateforme peut susciter des craintes, mais qu’elles sont prises en compte ». Elle poursuit : « ce projet est construit avec les postiers et pour les postiers ».


La CGT indique qu’un nouveau mouvement de grève mené avec l’ensemble des syndicats n’est pas à exclure.

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Brest.-Greve-d-une-journee-au-centre-de-tri-de-Kergaradec_40779-2120897------29019-aud_actu.Htm


Partager cet article
Repost0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 09:22
afap_m.jpg

Paul Bloas pour l'exposition "A nos Pères" © France 3 / Culturebox

 

p-bloas.JPG


Par Lamia Coulibaly Publié le 04/10/2012 à 17H55 , mis à jour le 05/10/2012 à 09H31 

L'artiste peintre brestois Paul Bloas rend hommage aux ouvriers de l'Arsenal de Brest avec l'exposition "A nos Pères", présentée à Brest, aux Capucins, du 29 septembre au 20 octobre 2012.

Paul Bloas a saisi là une belle opportunité de raconter à travers sa peinture l'histoire de cette population dont il est si proche. Lui-même fils d'ouvrier de l'Arsenal, c'est tout naturellement qu'il a accepté cette commande de la ville de Brest ; une façon de rendre vie à ses ouvriers oubliés. Trente réalisations originales éphémères, sous forme de collages peints chronodégradables sont donc apposés sur les façades intérieures et extérieures des Ateliers des Capucins. Ces oeuvres originales ont été réalisées par Paul Bloas à partir de documents d’archives.

 

Expo "A nos Pères" jusqu'au 20 octobre 2012

Les Capucins

Porte du Carpon

29200 Brest


Exposition ouverte mardi, mercredi et vendredi de 19h à 23h

Samedi de 10h à 14h et de 18h à 22h

Dimanche de 14h30 à 18h30

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 08:56

Boutique.medievale.png

C'est moderne çà d'oser se passer des grandes surfaces?

 

Le projet de création d'un magasin de producteurs en direct du "producteur au consommateur" sur la commune de Logonna-Daoulas au lieu dit "GOASVEN" a avancé.


Il s'agit de proposer un lieu de consommation alternatif aux supermarchés et de recréer le lien entre une production locale et de qualité et les consommateurs.


Pour cela, on a besoin du soutien de chacun.

Aussi, afin de vous informer du projet et des prochaines étapes, des réunions publiques sont organisées :
 
Samedi et dimanche 6 et 7 octobre 2012 à 17h30 à la fête "Ramène ta Pomme" à l'Hôpital Camfrout.
Mercredi 10 octobre 2012 à 20h00 à la "Maison des anciens" à Logonna-Daoulas
Jeudi 11 octobre 2012 à 20h00 à la salle Keromnes (complexe sportif) à Daoulas

Ces réunions d'informations sont ouvertes à tous.

L'objectif, est d'acheter le bâtiment pour la fin décembre.

Les futurs producteurs à GOASVEN !

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg