Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:32

30 avril 2010

Envoyez l'article à un ami

 

 

Un manifestant carhaisien qui avait participé à une manifestation de blocage de la voie express, dans le cadre de la défense de la maternité de sa ville, en 2008, a été jugé, ce matin, par le tribunal de police de Quimper.


Il lui était reproché diverses contraventions, parmi lesquelles l’utilisation d’avertisseurs sonores. Le prévenu s’est présenté seul. L’affaire a été mise en délibéré au 28 mai prochain.

Partager cet article
Repost0
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 09:14
 de deux défenseurs de l’Hôpital de Carhaix.

Ce ne sont pas des criminels qui comparaissaient le 8 avril devant la justice, à Quimper, mais deux résistants qui ont tout simplement refusé d’accepter l’inacceptable.

 

Sans leur combat militant, sans la saine révolte de la population de Carhaix, il n’y aurait plus aujourd’hui ni maternité ni chirurgie dans l’hôpital de leur ville. D’autant moins criminels que, dans son jugement du 25 juin 2008, le tribunal administratif de Rennes avait donné raison aux Carhaisiennes et aux Carhaisiens en ordonnant la réouverture des services fermés.


Le ministère public a éprouvé bien des difficultés pour étayer une accusation fondé sur un dossier vide, qui ne tient pas debout, qui ne se base que sur des suppositions selon lesquelles lorsqu’on est présent à une manifestation où des pneus brûlent, on est susceptible d’avoir allumé le feu !


Les copains sont sortis de la salle du tribunal sous les applaudissements après que la juge a annoncé que le délibéré sera rendu le 27 mai à 13h30. Malheureusement, les logiques exclusivement financières du capitalisme font que le combat n’est fini, ni à Carhaix, ni à Pont-l’Abbé, ni à Douarnenez, ni ailleurs.


Ce sont tous nos services publics de proximité (santé, éducation, poste…) qui sont partout sacrifiés.


Aujourd’hui, au soutien de résistants comme les deux citoyens en lutte qui comparaissaient, demain auprès de tous ceux qui se lèvent contre les diktats de l’État sarkoziste, le NPA est prêt à pousser à nouveau la catapulte, symbole du combat victorieux de Carhaix et de sa population.


Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 11:03


 

Le personnel de Galipette était en grève hier. Solidaire du mouvement, une soixantaine de parents ont organisé un pique-nique devant la Maison de l'enfance.


À l'appel du collectif baptisé «Pas de bébés à la consigne!», les professionnels de la petite enfance étaient en grève hier pour la troisième fois en un mois. C'est le cas des salariées de la crèche associative Galipette, qui emploie 14 personnes. «Des représentantes ont manifesté à Quimper; trois salariées ont tout de même assuré l'accueil de quelques enfants pour rendre service à des parents qui n'avaient pas d'autre solution», précise Marilyne Mercent, la directrice de Galipette. Les parents, solidaires du mouvement, ont tenu à afficher leur soutien aux salariées de Galipette. Ils ont organisé un pique-nique devant la Maison de l'enfance. Une soixantaine de personnes y a participé.

«Non aux crèches low cost»

L'objet du conflit: un décret du gouvernement visant à assouplir les normes d'encadrement afin de permettre aux structures existantes d'accueillir un plus grand nombre d'enfants. Parents et professionnels sont d'autant plus inquiets que le projet de décret abaisse également le niveau de formation des professionnels des crèches. «Nous comprenons le besoin de créer de nouvelles places en crèche. Nous n'y sommes pas opposés bien au contraire mais l'encadrement doit suivre. Il est indispensable d'embaucher des professionnels qualifiés», explique Stéphanie Le Noan, coprésidente de l'association Galipette.

Agrément pour 35 enfants

Ce soutien des parents réconforte le personnel de Galipette. «C'est important de se sentir soutenu», reconnaît Marilyne Mercent. «Les parents se rendent compte des difficultés de notre métier parce qu'ils sont partie prenante du fonctionnement de Galipette. Même si celle-ci n'est plus crèche parentale, ils continuent d'assurer des permanences», poursuit la directrice de Galipette. La crèche associative dispose d'un agrément pour accueillir 35enfants maximum en même temps. 80 familles y sont inscrites cette année.


Source : http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/galipette-en-greve-les-parents-solidaires-09-04-2010-863551.php

Partager cet article
Repost0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 19:22

 

P3140004.JPG

 

P3140003.JPG

 

 

 Deux Carhaisiens jugés pour des dégradations à Châteaulin (Le Télégramme)

9 avril 2010

 

Hier soir, deux Carhaisiens âgés de 36 et 32 ans ont comparu devant le tribunal correctionnel de Quimper pour avoir, le 19juin 2008, commis des dégradations par incendie à la sous-préfecture de Châteaulin. Ces faits s'étaient produits durant une manifestation pour le maintien de la maternité à l'hôpital de Carhaix. Le 19juin 2008, après l'arrivée à Châteaulin du maire de Carhaix, Christian Troadec, la manifestation se radicalise. Les esprits s'échauffent et des manifestants s'introduisent dans les jardins de la préfecture. Ils déposent des pneus près des locaux administratifs et y mettent le feu. Ils évacuent les lieux après l'arrivée des gendarmes.

Identifiés par les enquêteurs

Selon l'enquête effectuée par deux officiers de police judiciaire, deux Carhaisiens, un élu de 32 ans et un pêcheur mécanicien du Guilvinec de 36 ans, sont impliqués dans ces dégradations. Il est ainsi reproché au premier d'avoir participé au saccage de la sous-préfecture et d'avoir vidé deux réservoirs d'eau alors qu'un feu était allumé, et au second d'avoir fourni aux manifestants des fusées.

 

Parmi les photos prises ce jour-là, aucune, comme l'a reconnu la substitut Prudhomme, ne montre les deux prévenus en train d'allumer le feu. Elle insiste sur la gravité des faits en soutenant que «le feu a été allumé volontairement» et non «pas seulement pour impressionner». Elle s'appuie ainsi sur les constatations des enquêteurs qui ont formellement reconnu les deux prévenus pour requérir à l'encontre de l'élu une peine de six mois de prison avec sursis et 300 € d'amende et une peine de cent jours amende à 10 € pour le mécanicien.

La défense conteste

Les deux prévenus ont toujours nié leur implication dans l'incendie de la sous-préfecture. Leur avocat, MeJean-Claude Gourvès, a mis le tribunal, présidé par MmeRobert, «au défi de trouver dans le dossier que l'un ou l'autre est impliqué dans la mise à feu» du bâtiment. Il a plaidé la relaxe. Les quelque trente Carhaisiens présents dans la salle ont applaudi. L'affaire a été mise en délibéré au 27mai.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 10:25

Christian Troadec et la municipalité de Carhaix, ainsi que NPA Kreiz-Breizh et le comité de défense et de développement de l'hôpital, appellent la population à se rassembler demain, à 16h, devant le tribunal de Quimper, en soutien aux deux personnes convoquées dans le cadre des manifestations pour la défense des services de chirurgie et de maternité.


Source : http://letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/manifestants-convoques-nouveaux-appels-a-manifester-07-04-2010-860301.php

Partager cet article
Repost0
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 13:11

La section Sud Santé Sociaux de l'hôpital de Carhaix appelle les personnels hospitaliers et la population à se rassembler jeudi 8 avril, à 16h, au tribunal de Quimper, en soutien aux manifestants convoqués, dans le cadre des manifestations pour la défense des services de chirurgie et de maternité.

 

Sud Santé «rappelle que, plus que jamais, les services de maternité et de chirurgie sont menacés de fermeture. Le projet médical présenté en décembre dernier n'est qu'un leurre: vigilance et résistance sont nécessaires».


source : http://letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/sud-sante-sociaux-appel-a-manifester-a-quimper-03-04-2010-854936.php

Partager cet article
Repost0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 09:50
mercredi 31 mars 2010
Le mouvement social va se poursuivre ce mercredi sur le site Socopa-Bigard à Châteauneuf-du-Faou. Plus de 300 salariés ont débrayé mardi matin et n'ont pas repris le travail de la journée.
Les raisons de ce deuxième conflit social en moins d'un mois portent sur des revendications salariales et une revalorisation des rémunérations. Ce débrayage « massif et pour une durée illimitée » lancé par les syndicats FO et CFDT, touche tous les services de l'usine, qui emploie plus de 600 personnes à l'abattage de porcs, la découpe et le stockage de la viande. La direction, contactée, ne souhaite pas communiquer.
Partager cet article
Repost0
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 09:36

Une partie des défenseurs de l' hôpital devant l'entrée du tribunal

Vingt à trente défenseurs de l'hôpital se sont rendu au tribunal d'instance soutenir l'un des leurs poursuivi pour avoir contribué à la réouverture de la maternité et du service de chirurgie.

Convoqué pour des motifs dérisoires, Johan devra revenir devant le tribunal pour cause de renvoi au 30 avril de l'examen du dossier.

En attendant de revenir le 30 avril, deux d'entre nous sont convoqués devant le tribunal correctionnel le 15 avril. La encore nous serons présents pour soutenir nos camarades.

Solidaires et déterminés dans la défense de notre hôpital, solidaires et déterminés nous resteront face à cet acharnement aveugle et stupide de la part d'un état autiste.

Les défenseurs de l' hôpital ont assumés leur responsabilités. Que les représentants de l'état en fassent de même en donnant à l'hôpital les moyen d'assurer sa mission au lieu de souffler sur les braises...

Carland - La tête au Carhaix
Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:10
un autre manifestant devant le tribunal ce matin à Quimper
Justice vendredi 12 février 2010

Motif ? « Détention, installation et utilisation irrégulière de feux spéciaux et d’avertisseurs sonores sur un véhicule. » « C’est ridicule, commente l’intéressé. J’ai participé au blocage d’une route. J’avais installé ce matériel - des jouets qu’on trouve sur Internet - pour assurer la sécurité de la manifestation. »


Il encourt une amende et des retraits de points sur son permis de conduire. Le tribunal a renvoyé l’affaire au 30 avril. Christian Troadec, maire de Carhaix, dénonce « un acharnement judiciaire ».

Partager cet article
Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 09:22


Encore un défenseur de l'hôpital convoqué par la justice.

Après les six relaxés en mars dernier qui seront rejuger le parquet ayant fait appel et avant un autre jugement le 12 avril pour 3 autres, l'année répression 2010 commence dès vendredi par la convocation de Johan au motif qu'il dispose d'un klaxon américain... dans une voiture américaine !

Il ne s'agit pas de justice mais bien de vengeance de la part de l'état qui a perdu devant le peuple, qui a perdu devant le tribunal Administratif qui instrumentalise la justice à des fins pas très ragoutantes. Créer la peur chez ceux qui défendent leurs emplois, leurs services publics, plus généralement tous ceux qui défendent l'intérêt général...


Tous à Quimper vendredi 12 février
10h00 au tribunal de proximité
Créach Gwen, 77 rue du Président Sadate


Article du télégramme :

Dans un communiqué, le comité de vigilance de l'hôpital de Carhaix invite la population à «venir soutenir Johan Couery», convoqué vendredi, à 10h, au tribunal de proximité de Quimper, à Creac'h Gwen, 77, rue du Président-Sadate, suite aux différentes manifestations du printemps 2008 pour le maintien des services de maternité et de chirurgie de l'hôpital de Carhaix. Cet appel est relayé par Christian Troadec et la municipalité.

«Johan Couery a agi de manière pacifique pour la défense de notre territoire et l'accès aux soins pour tous», écrit le maire de Carhaix. «Dans un souci d'apaisement», le comité de vigilance demande la relaxe du jeune Carhaisien et «la fin des tracasseries judiciaires».

Source : http://letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/hopital-manifestant-convoque-appel-a-manifester-vendredi-09-02-2010-776038.php

---------------------

Communiqué de presse du NPA Kreiz Breizh :

Non à la répression des défenseurs de l'hôpital

"Le NPA Kreiz Breizh appelle tous ces militants, sympathisants, ainsi que l'ensemble de la population centre bretonne à se déplacer en masse pour soutenir Johan Couery.

Johan s'est mobilisé pour qu'en centre Bretagne, la population puisse naitre, se soigner et travailler au pays.

Comme tant d'autres, il s'est mobilisé pour dénoncer la dangerosité de l'arrêté Perrin commandé par Roselyne Bachelot et le ministère de la santé.

La justice lui a donné raison le 25 juin 2008 en suspendant cet arrêté et en ordonnant la réouverture des service de chirurgie et de maternité de l'hôpital de Carhaix.

Tout aurait dut s'arrêter là. Mais un état revanchard, vexé de s'être fait dicter sa conduite par la rue s'acharne aujourd'hui sur une poignée de défenseurs de l'hôpital.

Tous aux cotés de Johan convoqué vendredi, à 10h,
au tribunal de proximité de Quimper,
à Creac'h Gwen, 77, rue du Président-Sadate."
Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg