Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 12:55

carhaix-fest-noz.jpg

carhaix

 

Nos camarades ont été condamnés à de lourdes amendes

Partager cet article
Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 11:16
 

 

Le Comité Breton de Soutien aux Faucheurs Volontaires d'OGM vous invite  à son Assemblée Générale  à CARHAIX  Samedi 17 mars 14 h. Maison des Entreprises à côté de la Salle Glenmor
A 17h Salle  Grand Bleu, Projection du film « TOUS AU LARZAC »  4,80 € suivi d'échanges et discussions Vers 19h Chants Polyphoniques avec la Chorale de Yo et autres Harpistes et chansonnettes. Collations et boissons seront proposées pour ravir nos papilles
Chers sympathisants anti-OGM,

Cette année, nous serons à nouveau heureux de nous retrouver à Carhaix, lieu habituel de l’Assemblée Générale du CBSFV et, au final, assez bien centré en Bretagne.

Le covoiturage peut être  improvisé ou organisé ! N’est-il pas plus sympa de faire la route à plusieurs ?
N’hésitez pas à nous faire part de vos disponibilités de véhicules. Nous pourrions dans la mesure de nos moyens, vous mettre en contact par « secteur » en nous téléphonant au 02 97 81 09 81. Ou, mieux, vous pouvez vous servir du logiciel de covoiturage dont le lien se trouve sur le blog :
 
http://www.soutienfaucheursbretagne.fr

Et si vous n’êtes pas disponible ce jour là, nous avons joint à cette invitation un bulletin d’adhésion au CBSFV que vous pouvez  nous retourner par courrier postal. Nous avons besoin de votre constance à soutenir ou contribuer à votre mesure et selon vos possibilités au comité de soutien. Nous vous remercions de votre participation et serons ravis de nous retrouver à Carhaix.

Le CA du CBSFV
soutienfaucheurs@yahoo.fr
Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 10:24

a.jpg

 

29 février 2012 -

 

Philippe Poutou, candidat du NPA à l'élection présidentielle, était hier à Carhaix. À l'issue de sa visite de l'hôpital, il a insisté sur le fait que le combat carhaisien doit avoir valeur d'exemple.

Carhaix va-t-il devenir un passage obligé pour les candidats NPA à la présidentielle? Peut-être bien. Après Olivier Besancenot en2002 et2007, c'est Philippe Poutou qui est venu, hier, dans la capitale du Poher. Invité par le NPA du Kreiz Breizh, il a profité de son passage pour découvrir l'hôpital. Une visite que le NPA a souhaité réaliser sous la conduite d'un cadre de santé, mobilisé en 2008, plutôt qu'avec le directeur du site nommé après la lutte.

Décontracté, souriant et... ému

Philippe Poutou a visité plusieurs services où il a pu échanger avec quelques membres du personnel. L'occasion de constater que le candidat n'a pas encore la notoriété d'Olivier Besancenot. Malgré son passage la veille au soir sur France 2, il a dû se présenter à des infirmières et aides-soignantes. Décontracté, l'homme l'a joué très simple et avec le sourire. Il s'est ensuite rendu à la maternité. Forcément. «On voulait vraiment te montrer ce service.

 

C'est un équipement neuf que l'on a voulu fermer au nom d'une rentabilité qui n'en est pas une. Cela aurait juste été du gâchis», lui a glissé Matthieu Guillemot, le représentant local du NPA. Philippe Poutou est sorti de l'hôpital plutôt touché. «Cela a forcément un côté émouvant de revenir sur le terrain d'une lutte. Surtout quand elle a été gagnée. Carhaix est un exemple comme Arcelor en est un. On a besoin de montrer qu'on peut gagner et mettre ces exemples en avant», a-t-il confié. «Carhaix doit servir d'exemple parce qu'ailleurs, on souffre des mêmes problèmes. Les combats ne sont pas perdus d'avance. Combien auraient misé un euro sur notre victoire? Pas beaucoup. Et pourtant aujourd'hui on naît encore à Carhaix», a appuyé Matthieu Guillemot.

«Agir collectivement comme à Carhaix»

Philippe Poutou et le NPA placent justement la défense des services publics au coeur de leur campagne pour la présidentielle. «846 maternités ont fermé depuis 1975, 179 centres IVG ces dix dernières années, c'est catastrophique. Il faut stopper immédiatement ce démantèlement et recréer les emplois qui ont disparu ces dernières années.

 

Pour cela, on arrête les cadeaux fiscaux faits aux plus riches», martèle le candidat. L'emploi? Philippe Poutou, ouvrier chez Ford à Bordeaux et habitué des luttes, se sent plutôt légitime sur le sujet. «Aujourd'hui, tous les candidats vont dans les usines. Mais avec un car de journalistes pour se faire un coup de pub. Moi, quand j'y vais, je vais voir des collègues, je m'intéresse à eux et ensuite je fais remonter leurs problèmes».

 

Le candidat en revient alors à Carhaix. «Ce genre de résistances et de réussites nous file la pêche. Parce qu'aujourd'hui, beaucoup de gens pensent qu'on ne peut rien faire pour stopper cette politique libérale qui détruit tout. Mais en fait si. Il faut juste que tout le monde en prenne conscience et qu'on ait la force d'agir collectivement comme à Carhaix».

  • Dominique Morvan

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/philippe-poutou-la-lutte-de-l-hopital-est-un-exemple-29-02-2012-1616702.php

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 11:47

 

 

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 09:50
Communiqué du NPA.

La cour d'appel de Rennes a condamné deux militants de Carhaix, dont un élu de la municipalité, à 2500 euros d'amende chacun.


Ils étaient accusés de « dégradations » à l'occasion de manifestations pour la défense de la maternité.

Cette lutte exemplaire qui avait rassemblé et mobilisé des milliers de personnes, salarié-E-s et usagers de l'hôpital, simples citoyens ainsi que la municipalité de Carhaix, avait fait reculer le ministère et l'autorité régionale de santé.

Il est évident que cette condamnation vise à criminaliser les militants qui résistent, le mouvement social et les luttes en cours.


Le NPA réaffirme sa solidarité pleine et entière avec les militants condamnés et continuera à se mobiliser contre la désertification médicale, pour la défense de l'hôpital public et des services publics.


La lutte menée en 2008 a abouti puisqu'aujourd'hui encore la maternité et la chirurgie continuent à fonctionner à l'hôpital de Carhaix.

 


Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 11:16

17 février 2012

    La cour d'appel de Rennes a rendu son jugement, hier, concernant l'appel de deux Carhaisiens, manifestant pour le maintien de la maternité de Carhaix en juin2008.

     

    Alors que leur avocat demandait l'acquittement, les deux militants ont été reconnus coupables des délits et ont écopé chacun de 2.500€ d'amende. C'est moins que les peines de prison ferme et avec sursis qu'avait requis l'avocat général.

     

    Un comité de soutien était présent à Rennes hier, comme lors de l'audience du5janvier dernier. Déçus du verdict, ils sont sortis de la salle d'audience en huant ou en criant: «C'est ça la justice de Sarko!».

     

    L'un des militants condamnés estime que «la condamnation est toujours très forte. En nous condamnant, la justice condamne tous les manifestants qui veulent faire valoir leurs droits». Les deux militants vont maintenant contacter leurs avocats pour connaître les suites judiciaires à donner à ce jugement.

    • Carole André

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/cour-d-appel-peines-d-amende-pour-les-manifestants-de-carhaix-17-02-2012-1604181.php

    Partager cet article
    Repost0
    14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 12:12

    Le 5 janvier deux camarades étaient rejugés en appel à Rennes pour avoir défendu l'hôpital de Carhaix.

     

    Près de 4 ans après, la répression de l'état continue.
    Le procureur à demandé 6 mois avec sursis et 5000 euros d'amende pour l'un, 4 mois ferme pour l'autre...

     

    La démesure dans les réquisition n'a d'égale que le ridicule des supposés faits invoqués.


    Face à l'énormité de la sanction exigée par le procureur une manifestation de soutien aux deux "coupables" d'avoir défendus le bien public à réuni 400 personnes révoltées par l'acharnement de l'état à poursuivre ceux qui mettent un frein à la casse des services publics.


    Le jugement sera rendu le 16 février à Rennes. Pour montrer à la fois notre colère de voir deux des notres victimes de harcèlement et leur apporter notre soutien en étant jeudi devant le tribunal d'appel de Rennes. Un départ en car est organisé.
    Parce que eux c'est nous et que nous sommes eux...

     

     

    Tous et toutes à Rennes le 16 février

    Départ:

    Parking Glenmor 11h, s'inscrire au:

    02 98 93 39 56

     

     

    Partager cet article
    Repost0
    1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 11:24

     

     

    1 février 2012 - 

    Hier matin, des habitants, des enseignants, des agents, des élèves et des élus, de gauche comme de droite, ont manifesté leur soutien au lycée des métiers de Pleyben. 

     

    Celui-ci est menacé de perdre son CAP menuisier. Cela entraînerait la suppression de huit postes, soit 25% des effectifs. À l'origine de cette manifestation «départementale», FO et Sud Éducation assurent que le lycée professionnel «cristallise toutes les attaques faites aujourd'hui aux établissements de l'Éducation nationale».

     

    Rappelons que sur les 17 postes menacés de suppression dans le second degré, 15 concernent les LEP. La petite centaine de manifestants est partie du lycée du bâtiment pour défiler une heure dans les rues de cette petite commune rurale, peu habituée aux défilés.  

     

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/lycee-de-pleyben-100-manifestants-dans-la-rue-01-02-2012-1585660.php



    Partager cet article
    Repost0
    29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 09:24

    29 janvier 2012 

     

    Envoyer l'article à un ami

    300 personnes se sont rassemblées, hier après-midi, à Carhaix(29), pour soutenir deux défenseurs de l'hôpital poursuivis en justice pour leur participation supposée à des dégradations commises en juin 2008 à la sous-préfecture de Châteaulin.

     

    Des peines de six mois avec sursis et 5.000€ d'amende pour l'un, de quatre mois de prison ferme pour l'autre ont été requises en appel. Dans les rangs des manifestants, c'était l'incompréhension. «Les peines requises sont totalement disproportionnées par rapport aux faits reprochés. Les manifestations étaient parfois spectaculaires, jamais violentes», a souligné le maire de Carhaix, Christian Troadec. «Ce soutien fait chaud au coeur», ont, de leur côté, déclaré Yann Manac'h et Bertrand Grimault, qui seront fixés sur leur sort le 16 février.

     

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/carhaix-300-personnes-derriere-deux-defenseurs-de-l-hopital-29-01-2012-1582046.php

     

     

     

    Carhaix. 300 personnes au rassemblement de soutien des défenseurs de l’hôpital

    Social samedi 28 janvier 2012

    Trois personnes sont venues cet après-midi à Carhaix soutenir les deux Carhaisiens : « Nous avons gagné notre combat pour l’hôpital. Il faut maintenant tourner la page et le laisser se développer dans la sérénité. »


    Trois cents personnes ont participé au rassemblement de soutien à Bertrand Grimault et Yann Manac’h cet après-midi sur la place de la mairie à Carhaix. Les deux hommes sont sous le coup de lourdes peines pour leur participation aux manifestations en faveur de l’hôpital de Carhaix qui avaient émaillé l’été 2008 quand l’Agence régionale de l’hospitalisation avait décidé de fermer les services de maternité et de chirurgie de l’établissement centre-breton. Il leur est reproché, notamment, d’avoir commis des dégradations à la sous-préfecture de Châteaulin.

     

    En première instance, les deux jeunes gens avaient été condamnés par le tribunal correctionnel de Quimper à une simple amende de 150 €. Mais le parquet avait fait appel. Bertrand Grimault et Yann Manac’h se dont donc une nouvelle fois retrouvés à la barre le 5 janvier dernier. Cette fois devant la Cour d’appel de Rennes dont l’avocat général a requis quatre mois de prison ferme pour le premier, cinq mois de prison avec sursis et 5 000 € d’amende pour le second.

     

    « Nous aussi, nous y étions »


    Les défenseurs de l’hôpital de Carhaix ont rappelé que, si l’Agence régionale de l’hospitalisation avait fermé la maternité et la chirurgie, cette décision avait été annulée par le tribunal administratif de Rennes. « Ces deux services ont été fermés durant trois semaines en juin 2008. Ils ont rouvert et fonctionnent normalement depuis », ont rappelé les responsables du Comité de défense et de développement de l’hôpital. Christian Troadec, le maire de Carhaix, estime que « Bertrand et Yann n’ont fait que leur devoir de citoyen en manifestant pacifiquement. L’un est marin-pêcheur, l’autre paysan. Ils sont bien représentatifs de notre région. »


    C’est ensuite en cortège que 300 personnes se sont rendues, en passant devant l’hôpital, jusqu’à la gendarmerie de Carhaix pour y déposer une pétition intitulée « Nous aussi, nous y étions ! ». Le rassemblement s’est dispersé dans le calme après que rendez-vous ait été donné pour le 16 février à Rennes, date à laquelle la Cour d’appel rendra son verdict.

     

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Carhaix.-300-personnes-au-rassemblement-de-soutien-des-defenseurs-de-l-hopital_40781-2037641------29024-aud_actu.Htm

     

    lcr.JPG

    Partager cet article
    Repost0
    28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 13:50
    Dans un communiqué, le maire, Christian Troadec, et la municipalité, invitent la population de Carhaix et du Centre-Bretagne à participer au rassemblement prévu samedi, à 15h, devant la mairie à Carhaix en faveur de Yann Manac'h et Bertrand Grimault, rejugés en appel pour des actions menées lors du combat de l'hôpital.
    «Les deux jeunes manifestants risquent, tous deux, des fortes peines. Solidaires depuis le début des manifestations en 2008 en faveur de l'hôpital, nous resterons solidaires jusqu'au bout. Yann et Bertrand doivent être relaxés.
    Le réquisitoire prononcé à l'encontre des deux manifestants pour l'hôpital ne peut être considéré que comme une vengeance de l'État». Afin que les gens puissent prendre leurs dispositions, le maire et la municipalité invitent aussi les gens, dès à présent, à prendre leurs dispositions pour se rendre le jeudi 16février à Rennes, à 14h devant le Parlement, jour où sera rendu le jugement.
    De son côté, Noëlle Péoc'h, candidate du Front de Gauche aux élections législatives, sur la circonscription, appelle également les citoyens à «rejoindre la manifestation de soutien, face à l'acharnement dont sont victimes les deux Carhaisiens».
    À leur tour, la CGT de l'Hôpital de Carhaix, l'Union locale CFDT et la section CFDT de l'hôpital aini que le centre culturel breton Egin appellent la population du Kreiz Breizh à se mobiliser et à prendre part au rassemblement de soutien (*) aux deux Carhaisiens rejugés en appel pour des actions dans le cadre du combat de l'hôpital.
    «Ils n'ont fait que leur devoir de citoyen en défendant le service public et le droit d'être soigné à proximité de chez soi. Le tribunal de Rennes serait bien inspiré de prendre en compte la particularité du combat pour le maintien des services de maternité et de chirurgie à Carhaix et de ne pas suivre le réquisitoire surréaliste et totalement disproportionné de l'avocat général.
    Le temps est venu de tourner la page et de laisser l'hôpital se développer dans la sérénité. Rien ne saurait justifier à nos yeux une condamnation même minime des Carhaisiens qui se sont battus courageusement pour sauver l'hôpital», écrit Egin, dans un communiqué.
    De son côté, la CGT estime que «contrairement au directeur de l'ARH, les actions des défenseurs de l'hôpital n'ont pas porté de préjudice grave et que les peines requises sont hors de proportion».

    * Samedi à 15 h devant la mairie.
    Partager cet article
    Repost0

    Contactez le NPA du Finistère

     

    faou

     

    UNE-190.JPG

     

    cgt-gg.jpg

     

    affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

     

    encart npa taille normale

     

     

    nukleel-nam-bo-ket.jpg

    accueil
    *

    Brest

    06 42 22 96 37

    brest.npa@gmail.com

     

    Quimper

    06 59 71 42 21

    quimper.npa@gmail.com
     

    Le blog sur les

    questions maritimes

    L'autre grenelle de la mer

     

    Le blog de solidarité avec

    les camarades arabes

    Revolution arabe 

     

    fermoez-fesse.jpg

    Recherche

    Actions !

    Pour plus de détails voir les liens: 

     

    diapo prisonnier palestine

    Soirée prisonniers palestiniens

    AFPS Brest

    mardi 16 avril

    20H30

    Maison des syndicats

     

    sortir-copie-1.jpg


    manifestants-hopital-SUD-copie-1


    Quimper Gourmelen

    Rassemblement

    vendredi 19 avril

    8 h 45


    foto2-205-ebf3f

     

    Fermez Cofrents

    (pays Valencian)

     

     

    laniion.jpg

      Concert à Lannion

     

    no nuk

     

    Dimanche 28 avril

    Brennilis

    anti-r-1-r-copie-1.jpg

     


    robertbelle5mai13DZ

     

     

    Mardi 7 mai

     Yves-Marie Le Lay,

    Président de

    Sauvegarde du Trégor

      Douarnenez

    Librairie l'Ivraie à 20h00

     

    nddk.jpg

     

    yy.jpg

     

    st nnonon

     

    grece.jpg