Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 09:59

dir fin

*

6 avril 2013 à 14h29

*

L'appel à la grève lancé par les syndicats CGT, CFDT et FO a été suivi par 40 salariés, ce samedi matin, à l'abattoir châteaulinois. Soit près du tiers des 150 personnes attendues en production.

*
FO, qui s'attendait à ce que le mouvement soit bien suivi, se satisfait de cette mobilisation : "Pour un samedi, on a rarement vu une telle participation", relève Yannick Guéhenneux. Le représentant du syndicat regrette toutefois que la production du jour ait pu âtre assurée. "Grâce au recours à du personnel de l'encadrement et des intérimaires, les 151.000 poulets prévus ont pu être abattus. En ce sens, c'est un échec".

*
Cet appel à la grève faisait suite à l'échec des tentatives de renégociation des conditions de rémunération du samedi travaillé.

*

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/chateaulin/chateaulin-doux-une-quarantaine-de-grevistes-a-l-abattoir-06-04-2013-2061289.php

Partager cet article
Repost0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 12:41
IMG 2014

*

Défense mercredi 20 mars 2013
*

Le ministère de la Défense prospecte en rade de Brest. Le site du Fort de Lanvéoc, en presqu’île de Crozon, est envisagé.

*

Une base de missiles sol-air de moyenne portée à Lanvéoc, en presqu’île de Crozon ? « Le Fort de Lanvéoc a été cité parmi les sites potentiels », reconnaît Louis Ramoné, maire de Lanvéoc et conseiller général. Objectif : assurer la protection de la base sous-marine de l’Île Longue contre d’éventuels avions kamikazes. De source officielle, « c’est possible, mais encore sans certitude ».


Il n’empêche. Le ministère de la Défense prospecte actuellement dans le Finistère, à la recherche d’un site en rade de Brest pour une future rampe de missiles.


Reçu à Paris mardi 26 février par le chargé des affaires régionales auprès du ministre Jean-Yves Le Drian, le maire de Lanvéoc s’est vu confirmer les plans ministériels.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Lanveoc.-Les-missiles-sol-air-bientot-de-retour-_40785-2174994------29019-aud_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 11:01
nuc20130001

*

Environnement dimanche 10 mars 2013
*

Deux ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima (Japon), le collectif « Nukleel er Maez » monte au créneau.

*

Ce dimanche 10 mars, il appelle à agir « pour la sortie du nucléaire civil et militaire » au Faou.

*

Une chaîne humaine à 15 h 36

*

Au programme, salle Yves Nouvel, à partir de 11 h : films, débats, tables-rondes et musique… Suivi d’une chaîne humaine en solidarité avec le peuple japonais, à 15 h 36. La table-ronde consacrée au démantèlement de la centrale de Brennilis, située à quelques kilomètres du site, s’annonce très suivie.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Le-Faou.-Une-journee-pour-la-sortie-du-nucleaire_40771-2171275-pere-redac--29019-abd_filDMA.Htm

Partager cet article
Repost0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 09:25

no nuk

*

4 mars 2013 

*

À l'occasion du deuxième anniversaire de l'accident de Fukushima, au Japon, un collectif citoyen appelle à un rassemblement, dimanche, à partir de 11 h, au Faou (29).

*

Nukleel er maez, un collectif citoyen composé de particuliers, d'associations et de partis politiques (*), appelle à un rassemblement pour « en finir avec le nucléaire civil et militaire, avant qu'il ne soit trop tard », dimanche, à partir de 11 h, au Faou, à l'occasion du deuxième anniversaire de l'accident de Fukushima, au Japon. L'an passé, le rassemblement et la chaîne humaine, organisés par Nukleel er maez, avaient mobilisé environ 1.000 personnes.

Le Faou, site stratégique
*
Le collectif a choisi Le Faou, car il s'agit d'un site stratégique, au centre d'un périmètre où les sites nucléaires abondent (Île Longue, base de la Fost, port de Brest, BAN de Landivisiau, centrale de Brennilis). Les militants mettent toujours en avant les problèmes des déchets, le coût prohibitif pour les contribuables, la dangerosité dans l'espace et dans le temps, l'absence de démocratie...
*
Tous les citoyens sont invités. Des animations musicales sont prévues, notamment avec Julo et Goulven Ka, ainsi que des projections de films, des débats et tables rondes. Chacun peut se munir de percussions ou d'ustensiles bruyants afin de provoquer une onde sonore, à 15 h 36, heure de l'accident de Fukushima. La chaîne humaine sera mise en place sur les berges de la rivière du Faou.
*
* AE2D, Greenpeace groupe local de Brest, Université Européenne de la paix, EELV Brest, Biocoop Biogastel (Plougastel-Daoulas), UDB, Tomahawk, Solidarité écologie (Plougastel-Daoulas), FASE, NPA.  

*

Pratique Rassemblement dimanche, à partir de 11 h, quai Quelen au Faou. Animations et restauration sur place. nukleelermaez2012@gmail.com

  • Guy Pellen

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/fukushima-rassemblement-antinucleaire-au-faou-04-03-2013-2023918.php

Partager cet article
Repost0
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 10:35

no nuk

*

28 février 2013 à 07h28 

*

Un collectif citoyen, composé de particuliers, d'associations et de partis politiques (*), appelle à un rassemblement pour « en finir avec le nucléaire civil et militaire, avant qu'il ne soit trop tard », le 10 mars, au Faou (29), à l'occasion du deuxième anniversaire de l'accident de Fukushima, au Japon.

*

Le collectif a choisi Le Faou car il s'agit d'un site stratégique au centre d'un périmètre où les sites nucléaires abondent (île Longue, base la Fost, port de Brest, BAN de Landivisiau, centrale de Brennilis). Les militants mettent toujours en avant les problèmes des déchets, le coût prohibitif pour les contribuables, la dangerosité dans l'espace et dans le temps...
*
Chaîne humaine
*
Tous les citoyens sont invités. Des animations musicales sont prévues, ainsi que des projections de films, des débats et tables rondes. Chacun peut se munir de percussions ou d'ustensiles bruyants afin de provoquer une onde sonore, à 15 h 36, heure de l'accident de Fukushima, puis à participer à la chaîne humaine qui sera mise en place sur les berges de la rivière du Faou.
*
* AE2D, Greenpeace groupe local de Brest, Université Européenne de la paix, EELV Brest, Biocoop Biogastel (Plougastel-Daoulas), UDB, Tomahawk, Solidarité écologie (Plougastel-Daoulas), FASE, NPA.  

 

Pratique Rassemblement dimanche 10 mars, à partir de 11 h, quai Quelen, Le Faou. Animations et restauration sur place.

 

nukleelermaez2012@gmail.com

  • Guy Pellen

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/fukushima-rassemblement-antinucleaire-au-faou-le-10-mars-28-02-2013-2020311.php

Partager cet article
Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 10:27

nuc20130001-copie-1.jpg

*

Le collectif NUKLEEL ER MAEZ organise un rassemblement au FAOU, le dimanche 10 mars 2013 à partir de 11h00, pour commémorer la catastrophe de Fukushima

 *

L'organisation nécessite un coup de main. Voici un sondage pour permettre aux volontaires de s'inscrire : http://doodle.com/abpm9v3yrztaswnx

 

Les affiches sont à disposition au local EELV à Brest 18 rue Keravel Tel 02 98 46 08 78.

 

Il reste un gros casse-tête à régler : trouver un véhicule pour transporter les barnums. Celui de l'an dernier ayant rendu l'âme du côté de NDDL ! Il faut un fourgon avec galerie, un petit camion, une remorque assez longue (genre remorque à bateau), car certains éléments mesurent 5m de long. Si vous avez çà dans vos relations, merci de nous en avertir ! nukleelermaez2012@gmail.com

 

Il reste aussi à organiser les ateliers et tables-rondes. Si vous pouvez/voulez proposer et animer un débat sur un sujet précis, faites-le savoir !

 

La prochaine réunion de préparation est prévue le jeudi 21 février à la Crêpe Agile à 20h. http://tinyurl.com/cba7rox

 

N'hésitez pas à distribuer et à diffuser le tract d'appel en PJ !

 

Le collectif NUKLEEL ER MAEZ

 

AE2D, Greenpeace Groupe Local de Brest, UEP (Université Européenne de la Paix), EELV Brest, Biocoop Biogastell (Plougastel), UDB, collectif Tomahawk, Solidarité Ecologie (Plougastel), FASE, NPA ….

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 14:20
http://a395.idata.over-blog.com/222x300/2/92/93/74/dede/L-abeillaud-7.jpg
Plougastel Daoulas: Dédé L'Abeillaud informe:

*

J’ai décidé de créer un groupe de réflexions (si si c’est pas un canudard), pour les prochaines élections municipales. L’attitude à adopter sera désintéressée, indépendante et  joyeuse ! 
3 axes forts : l’environnement, le social et la culture (le sport est déjà bien pourvu mais ne sera pas oublié) au service de l’économie locale, sociale et solidaire. 

Un maître mot : la sobriété.
*
Je vous épargne ici le développement du projet mais d'ores et déjà je m'appliquerai à présenter dans cette pré-campagne un projet alternatif en allant à la rencontre des Plougastellen. Je me déplacerai en solex, muni d'un seul mégaphone et d'un quizzz à distribuer pour mieux faire connaissance avec David DERRIEN et prouver une bonne fois pour toute que l'acte politique est bien au service de l'intérêt général et non pas que celui-ci serve l'intérêt partisan.

 

Pourquoi ce comité de soutien, élargi au-delà des frontières de Plougastel-Daoulas ?
*
Je voulais tout simplement adresser à une partie de mes ami(e)s écologistes sur la commune, qui me considère comme un hurluberlu, que l'engagement que je mène et la forme que je prenais pour le faire, interpelaient et intéressaient des personnes qui auront à leurs yeux certainement plus de considérations car leur investissement les rend plus crédible. Et seconde explication, ça va faire du bien à mon égo, qui en a besoin.
Petite explication sur le pourquoi de "Cap à gauche". Cap est le nom de l'actuel maire de la commune. Placé à droite, notre maire ne manque pas d'humour et appréciera ce pseudo appel du pied, en tout cas je l'espère ! Pour le reste ça va de soi.

je vous invite à signer cette pétition et à la faire circuler. Merci à vous. Je suis déjà ravi de compter déjà parmi les signataires, Alain DAVID (président de ce comité) et Corinne MAIER (écrivain, auteure notamment du best-seller "bonjour paresse").
*

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:09
doux 2
*
Agriculture jeudi 24 janvier 2013
*

Les aides à l’exportation dans la filière avicole étaient au cœur des discussions cet après-midi à l’union locale de la CGT à Quimper où une trentaine de représentants syndicaux FO, CGT et CFDT des entreprises Tilly-Sabco de Guerlesquin, du groupe Doux et de l’entreprise de transport Tans Avis Ouest étaient réunis.

*

La commission européenne a décidé de réduire de moitié les aides à l’exportation, aussi appelées restitutions. Une baisse des aides qui inquiète fortement les syndicats, d’autant plus qu’ils craignent que ces subventions ne soient tout simplement supprimées. « Si elles sont supprimées, ce sera une catastrophe pour la filière et des emplois seront supprimés », estime Nadine Hourmant, déléguée FO du groupe Doux.

*

Les syndicats proposent notamment de ne plus verser ces aides aux industriels mais de créer des coopératives qui intégreraient tous les acteurs de la filière et qui redistribueraient ces sommes. Ils demandent également un peu de solidarité de la part des céréaliers.

*

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Quimper.-Les-syndicats-inquiets-de-la-baisse-des-aides-a-l-exportation-pour-la-filiere-avicole_40820-2156947_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 10:57

big 4

*

18 janvier 2013 à 22h04 

*

Ca avait pourtant bien commencé. A l'image d'une manifestation bon enfant. Vers 16 h 30, près de 150 opposants à l'aéroport de Notre-Dame des Landes s'étaient donnés rendez-vous à la gare de Pont-de-Buis (29).
A l'initiative d'une douzaine de collectifs du département, la manifestation a pris le chemin de l'ancienne entrée de la poudrerie, dans laquelle est aujourd'hui installée l'entreprise Nobelsport, à qui les manifestants reprochent de fabriquer des armes non létales (flash-Ball, grenades assourdissantes...). Armes que les opposants qualifient de "répressives" qui "mutilent les corps sur la ZAD et ailleurs".

 

La "lacrymo d'or" à Manuel Valls


Vers 17 h 30, la majeure partie d'entre eux s'est dirigée vers la nouvelle entrée, à trois km de l'ancienne. Toujours dans la bonne humeur, et avec tambours et trompettes, c'est avec une belle ardeur qu'ils ont monté la côte. Les slogans y ont fusé de bon train : "CRS PS !", "Police nationale milice du capitale !", etc.

Ils ont même décerné le "lacrymo d'or du Prix Nobelsport 2012" à Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur.


Un sénateur et une ministre


Vers 19 h, d'autres manifestants ont rejoint les premiers arrivés. Objectif : aller signifier leur opposition à l'assemblée générale de l'Union des élus socialistes et républicains qui se tenait dans la salle François Mitterrand. L'Union, qui regroupe aussi des élus non encartés, est présidée par le sénateur François Marc.

Celui-ci avait invité la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, à s'exprimer notamment sur la décentralisation.


Huée générale


C'est là que les choses ont commencé à se gâter. En attendant les élus, les manifestants ont investi la salle. Ils y ont mis une joyeuse pagaille, mangeant les petits fours, buvant le vin pétillant, déplaçant les chaises, installant des douilles de grenades lacrymogènes sur les tables.


A 20 h, comme prévu, les élus sont arrivés, François Marc en tête. Le sénateur leur a demandé de quitter les lieux afin que la réunion puisse se tenir "démocratiquement". Huée générale. "Et nous imposer un aéroport inutile, coûteux et dévoreur d'environnement, c'est démocratique ça ?"


"On s'en fout du ministre"


Les manifestants ont poursuivi leur chahut durant une bonne demi-heure. Le sénateur leur a alors proposé qu'un petit comité soit reçu dans une salle adjacente par Marylise Lebranchu, laquelle, bien que présente, ne s'est pas montrée dans la salle. Nouveau refus. Nouveau chahut. "On s'en fout du ministre, c'est votre avis qu'on veut".

A 20 h 30, François Marc décidait, contraint, d'annuler l'assemblée générale. Les élus ont eu quelques difficultés à sortir de la salle, certains manifestants étant à deux doigts de vouloir les séquestrer. A 21 h, les discussions, qui tenaient davantage du dialogue de sourds, se poursuivaient encore sporadiquement sur le parking.

  • Loïc L'Haridon

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/lefaou/pontdebuis/pont-de-buis-la-manifestation-anti-nddl-vire-a-l-affrontement-verbal-18-01-2013-1976955.php

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Pont-de-Buis.-NDDL-Lebranchu-renonce-devant-les-opposants_40785-2155026------29019-aud_actu.Htm

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-NDDL-coup-de-force-de-150-Finisteriens-_40734-2155041------29019-aud_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 12:28
dir fin
Agriculture vendredi 18 janvier 2013

Dacian Ciolos, le commissaire européen avait été ferme sur ce sujet dans un entretien accordé à Ouest-France en juillet 2012. La France n’a pas obtenu gain de cause. Bruxelles divise par deux le montant des restitutions. C’est un coup très dur pour la filière de poulets export.


« C’est une mesure unilatérale prise par Bruxelles sans la moindre concertation avec la filière poulet export française », dénonce un acteur proche du groupe Doux. Notre métier est frappé de plein fouet, 5 000 emplois risquent d’être touchés en Bretagne. »


Le groupe châteaulinois Doux placé en redressement judiciaire depuis le 1er juin 2012 et l’entreprise Tilly-Sabco de Guerlesquin sont les deux seuls opérateurs européens sur le marché des poulets congelés à destination des marchés du Moyen Orient.


Deux entreprises fragiles


Depuis 1964, l’Europe accorde des aides aux exportateurs pour compenser la différence de compétitivité entre les industriels français avec leurs concurrents mondiaux. La Commission n’a jamais caché sa volonté de supprimer à terme ces « restitutions » au nom d’une certaine orthodoxie libérale. Elle avait déjà entamé le mouvement en 2012 en baissant les aides de 325 € par tonne à 217 €/tonne. Cette fois, elle plonge le curseur à 108 € tonne avec effet immédiat.

 

Les deux industriels ont reçu 50 millions d’euros l’an passé. L’enveloppe se videra donc de moitié en 2013.


« L’Europe réduit ses soutiens alors que les céréales qui servent à nourrir les volailles ont doublé de prix en un an, rappelle l’acteur de la filière. On marche complètement sur la tête ».


Doux et Tilly savaient que les restitutions étaient sur la sellette. « Nous demandions une période transitoire de 3, 4 ans pour trouver des solutions. Cette fois, on nous demande de régler le problème en deux semaines. C’est impossible. Bruxelles met des bâtons dans les roues à deux entreprises fragiles. Il faudra trouver rapidement des mesures de substitution sinon on repart dans la crise. »


Jean-Paul LOUÉDOC.

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-L-Europe-divise-par-deux-les-aides-a-Doux-et-Tilly_55257-2154483_actu.Htm

 

Châteaulin: L’Europe divise par deux les aides à Doux et Tilly : le syndicat FO est inquiet
Économie vendredi 18 janvier 2013
*

La décision officialisée hier par Bruxelles de diviser par deux le montant des restitutions européennes destinées au groupe Doux et à Tilly-Sabco provoque l’ire des syndicats.


Une décision synonyme de « mort annoncée de la filière avicole française » pour Nadine Hourmant, déléguée de la centrale FO chez Doux. 5 000 emplois seraient menacés de source syndicale.


Coup dur


Un coup dur de plus, après la liquidation du pôle frais de Doux et le licenciement d’un millier de personnes. Une mauvaise nouvelle pour la filière de poulets export. « Nous ne savons pas comment nous allons nous en sortir, Doux et la filière avicole vont droit dans le mur », poursuit Nadine Hourmant.


La nouvelle pose en effet la question de l’avenir du groupe Doux, en liquidation judiciaire depuis le 1er juin 2012, dont le plan de continuation repose sur le pôle congelé. Les sites de Plouray (Morbihan), Chantonnay (Vendée) et Châteaulin sont directement concernés.

*

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-L-Europe-divise-par-deux-les-aides-a-Doux-et-Tilly-le-syndicat-FO-est-inquiet_40785-2154648_actu.Htm

 

Commentaire:

 

Il ne s'agit pas "d'aider les pays pauvres à se nourrir" mais de les rendre dépendants, qu'ils s'endettent pour les nourrir leur population. Ce poulet congelé bon marché ( chaîne du froid non respectée) fait tout simplement disparaître les poulets locaux adaptés à leur environnement.  

 

Mais les travailleurs n'ont pas à payer pour les politiques hsardeuses des capitalistes.

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg