Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 09:34

 images-copie-1


Comité NPA de Châteaulin

 

Même si nous voulons pouvoir choisir de ne pas nous marier, le mariage pour tous est une exigence minimale pour l'égalité des droits.


L'ouverture du droit au mariage pour tous, urgence sociale et démocratique, est une avancée par rapport au PACS : la loi permettra de donner un cadre légal aux familles homoparentales et de protéger les droits des enfants qui sont aujourd'hui des dizaines de milliers à vivre en leur sein.

 

Mais le projet du gouvernement est clairement insuffisant et toujours discriminatoire.

 

Alors qu'un homme hétérosexuel peut adopter les enfants de sa compagne sans pour autant être marié, l'adoption et la parentalité ne seront possibles pour les lesbiennes et les gays qu'à condition qu'elles ou ils soient mariés. On enferme ainsi les parentalités homosexuels dans la forme la plus étriquée et traditionnelle qui soit.


Ce projet de loi exclut la procréation médicalement assistée (PMA) qui existe pourtant pour les couples hétérosexuels. Nous exigeons que toutes les femmes aient accès à la PMA, pouvant ainsi disposer librement de leur corps et s'autonomiser vis-a-vis de leur désir d'enfant.


La droite et l'extrême-droite nient la réalité parce que pour eux nos désirs font désordre.


Le Comité NPA de Châteaulin appelle à se mobiliser pour l'égalité, contre l'homophobie et à participer au rassemblement à Quimper,

Place St Corentin,

Samedi 19 Janvier

à 15h00.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:44

demo

*
A Notre-Dame-des-Landes (au nord de Nantes), voilà 40 ans que les pouvoirs publics veulent imposer un nouvel aéroport.

 

nobel.JPG

 

Jean-Marc Ayrault (ancien maire de Nantes et premier ministre) en a fait son fer de lance et a confié la construction à Vinci, renforçant à l'aide de fonds publics la mainmise du groupe sur les infrastructures de transport. Ce projet
gigantesque, coûteux, et prisonnier d'une logique productiviste entraînerait la destruction de 2 000 hectares de terres agricoles, de zones humides, de bois et d'habitats, ainsi que la disparition d'une faune et d'une flore riches et variées.

Depuis cet automne, suite à l'expulsion d'habitants et la destruction de maisons par les forces de l'ordre, le mouvement de contestation s'est amplifié (grande manifestation à 40 000 personnes, reconstruction de cabanes...). Près de 200 comités de soutien se sont créés aux quatre coins de l'hexagone.  Dans le Finistère, une dizaine de comités ont vu le jour. Les actions de solidarité se sont multipliées : tractages, réunions publiques, projections, interpellations d'élus, concerts, manifestations, actions contre Vinci, collecte de matériel, construction de cabane...

La coordination des comités de soutien du Finistère appelle à manifester ce vendredi 18 janvier à Pont-de-Buis pour réaffirmer l'opposition à ce projet d'aéroport nuisible, inutile et coûteux.

Rendez-vous à Pont-de-Buis devant la gare à 16h30 pour un départ en manifestation
et à 19h pour un rassemblement.

Par cette journée, nous tenons à faire entendre notre détermination face aux élus socialistes.
Par cette journée, nous venons exprimer notre colère face à la répression et la violence à l'oeuvre à Notre-Dame-des-Landes orchestrée par l'actuel gouvernement.


Par cette journée, nous dénonçons la fabrication des armes dîtes « non-létales » (grenades, flash-ball...) par le groupe NOBELSPORT. Des armes qui ne cessent de mutiler les corps sur la ZAD et ailleurs.

Comités de soutien de Brest, du Cap-Sizun, du centre Bretagne, de Concarneau, de Douarnenez, de Landerneau, de Morlaix, du Pays Bigouden, de Quimper, de Quimperlé et les collectifs Copain 29  et Reuz ar Stourm.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 10:06

foto

*
Point Presse du vendredi 28 décembre 2012

*
Lanrinou : l'urgence est toujours d'attendre


Il y a deux ans, il était « urgent » de faire la route reliant Lanrinou à la route de Daoulas après avoir laissé ce projet près de 10 ans au fond d'un tiroir.


A la manoeuvre, le nouveau maire de Landerneau à la recherche de nouvelles zones à urbaniser trop heureux sans doute de trouver là un projet oublié par la précédente municipalité.


Officiellement, ce n'est qu'un projet de développement de l'économie sur la zone de Lanrinou, (seule raison pour que ce soit la communauté de communes qui supporte les frais de voirie de la ville centre !), pour un coût dépassant sans doute les 10 millions d'euros.

 

Les associations opposées à cette gabegie financière (en plus de biens d'autres considérations environnementales) sont bien entendu très intéressées par le récent débat autour de la CFE (cotisation foncière d'entreprise).
Ainsi, certains découvrent aujourd'hui que le budget communautaire c'est aussi le portefeuille des habitants !


Il y a deux ans, devant l'urgence, la CCPLD organisait donc un « faux démarrage des travaux » gaspillant de l'argent public pour faire élaguer inutilement des arbres qui aujourd'hui... repoussent. Cet amateurisme se révèle aussi dans l'approche des textes réglementaires comme le montrent les délais que prennent aujourd'hui la réalisation de véritables études d'impact sur l'environnement.


Nos associations sont donc heureuses aujourd'hui de célébrer à leur façon le deuxième anniversaire du verger résistant qu'elles ont créé, sur l'emprise géographique d'un projet qui chaque jour un peu plus, démontre son inutilité. Un verger situé à un emplacement ou malheureusement les derniers épisode pluvieux nous ont montré combien nous devrions être plus humble dans nos aménagements.


Elles constatent en effet que l'état désastreux de la vieille route de Pencran après les récentes intempéries, témoigne déjà des dégâts que peut générer l'urbanisation galopante d'un territoire. Des phénomènes qui seraient sans nul doute aggravés par un accroissement de l'imperméabilisation sur le secteur.


Ajoutons que la zone de Lanrinou se passe parfaitement du projet de rocade censée la desservir, tandis que les déviations de poids lourds par le nord de l'agglomération en différentes occasions cette année encore (carnaval, fête du bruit, travaux...) ont montré toute leur parfaite faisabilité.


Les associations invitent la population à bien prendre conscience des effets cumulatifs des projets d'infrastructures car ce sont eux qui conduisent à la disparition des terres agricoles, à raison d'un département tous les 7 ans. Elles sont donc déterminées et gardent l'espoir d'une prise de conscience des décideurs publiques. Il n'est jamais trop tard pour prendre conscience de la fin d'un monde... celui où faire des routes était synonyme de progrès et d'emploi.

*
Eau et Rivières de Bretagne
Mais qu'est ce que tu fabriques ?
AAPPMA Elorn
Collectif Restic
AE2D
AAPPMA Elorn

*

http://eau-et-rivieres.asso.fr.icodia.info/index.php?90%2F457

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 13:01

*

Environnement mardi 11 décembre 2012
*

Mobilisés depuis ce matin, 11 h, les membres du collectif COPAIN 29, opposés au projet de Notre-Dame-des-Landes, n’ont finalement pas pu rencontrer le ministre délégué à l’Agroalimentaire de passage à Châteaulin.

*

Les membres du collectif COPAIN 29 (collectif des organisations professionnelles agricoles indignées par le projet d’aéroport) présents depuis ce matin à Châteaulin pour obtenir une entrevue avec Guillaume Garot, ministre délégué à l’Agroalimentaire, n’ont finalement pas eu gain de cause.

*

Après avoir distribué des tracts aux automobilistes à la sortie du viaduc, la trentaine de militants et sympathisants se sont rendus devant la sous-préfecture où ils ont attendu l’arrivée du ministre en manifestant.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Chateaulin.-Pas-de-rencontre-entre-le-collectif-oppose-a-Notre-Dame-des-Landes-et-le-ministre_40785-2142435------29026-aud_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 12:03

*

Social lundi 10 décembre 2012
*

Ce lundi matin à 11 h, à l'appel du collectif Copain 29, des agriculteurs se réuniront place de la Petite gare avant le viaduc de Châteaulin.

*

Ils veulent être reçus par Guillaume Garot, le ministre de l'Agroalimentaire qui visitera l'usine Doux à 11 h 30.

*

«Nous sommes là pour remettre un document au ministre sur le projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes qui a pour objectif de relancer le débat démocratique», explique Thierry Machard, l'un des porte-paroles du collectif.

La circulation ne devrait pas être perturbée, a assuré le collectif.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Chateaulin.-Notre-Dame-des-Landes-un-collectif-de-paysans-veut-voir-le-ministre_40771-2142277-pere-redac--29232-abd_filDMA.Htm


Partager cet article
Repost0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 10:29

doux 2

*

Social mercredi 05 décembre 2012
*  
Près de 90 suppressions de postes :

*

voilà ce que les élus du comité central d’entreprise du groupe Doux vont apprendre avec précision, ce mercredi 5 décembre, au siège du groupe à Châteaulin.

*

Conséquence directe de la liquidation du pôle frais, ces suppressions de postes touchent le Finistère.

*

39 emplois administratifs sont concernés au siège à Châteaulin ;

une trentaine à l’usine de Père Dodu à Quimper ;

une quinzaine à Pluguffan.

*

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Doux.-Les-suppressions-de-postes-presentees-aujourd-hui_40771-2140464-pere-bre_filDMA.Htm

 


 


Partager cet article
Repost0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 12:01

*

26 novembre 2012 

*

Comment Doux, premier producteur européen de volaille, a-t-il pu s'effondrer? Erreurs de gestion? Négligences? Fautes? En deux volets, enquête et révélations sur un naufrage qui, à ce jour, laisse à l'eau près de 1.000 salariés. [Ce mardi dans Le Télégramme : Charles Doux, un P-DG dans l'oeil du cyclone]

*

Gallus, le projet qui devait sauver Doux
*
Avez-vous déjà vu un poulet dont on vient de trancher la tête? La scène est surprenante. Le volatile est encore capable, pendant une dizaine de secondes, de courir et de battre des ailes. Le poulet Doux a battu tous les records. Quasiment condamné en 2003, le volailler breton est parvenu à survivre pendant neuflongues années. Voici quelques-uns des épisodes clés de cette longue agonie.

Mystère américain, frénésie allemande

Dans les années 1990, le roi du poulet est présent aux États-Unis, au Brésil, en Grande-Bretagne, en Chine, en Suisse, en Espagne et en Allemagne. Un développement frénétique, dont la stratégie échappe parfois à ceux qui l'observent. Pourquoi ériger une véritable «cathédrale du poulet», usine flambant neuve aussi immense que coûteuse, dans un ancien kolkhoze d'Allemagne de l'Est, où la situation économique et juridique semble avoir été mal appréciée?

 

Quel est l'intérêt d'une modeste et pas rentable usine (Valois Foods) au coeur du premier pays producteur mondial, les États-Unis? Et qui sont ces joueurs de hockey (du club des Albatros de Brest, alors présidé par le directeurgénéral du groupe Doux de l'époque, Briec Bounoure, et son épouse Annick) qui gravitent autour de cette mystérieuse structure américaine et qui jouent, par ailleurs, les gros bras pour briser les conflits sociaux qui agitent le groupe?

 

Lire la suite

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 10:29

doux 2

Social mardi 13 novembre 2012

Les élus du comité central d'entreprise viennent de sortir d'une réunion qui a débuté à 14 h.

 

Les délégués syndicaux ont affirmé qu'entre « 88 et 135 licenciements pourraient survenir pour l'ensemble du groupe ». Les offres de reprise des quatre sites mis en vente l'été dernier seront examinées à l'audience du mardi 20 novembre au tribunal de commerce de Quimper. Sur Châteaulin, ce seraient 39 licenciements au siège social de l'entreprise basée à Châteaulin. Un siège qui compte 154 emplois administratifs.

 

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Doux.-Entre-88-et-135-licenciements-a-venir_40785-2132613_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 11:32

doux 2

Justice samedi 03 novembre 2012
*
Une holding du groupe Doux épinglée par le fisc perd sa bataille judiciaire

La directrice générale de la société Agropar, holding du groupe Doux, exerçait un faux travail dans l’entreprise. Elle a été condamnée à payer 2,5 millions d’euros. Elle a attaqué en justice ses avocats mais elle a perdu.


Un nouveau rebondissement dans l’affaire Doux. À la suite d’un redressement fiscal de 2,5 millions d’euros, Renée Doux, directrice générale de la société Agropar, société holding du groupe Doux basée à Châteaulin, avait engagé un procès en responsabilité contre la société d’avocats Fidal. Elle vient de le perdre définitivement devant la Cour de cassation à Paris.


Redressement d’ISF


À la mort de son mari, Pierre-Jean Doux, en avril 1991, le conseil d’administration d’Agropar – présidé par Charles Doux –, avait élu son épouse, Renée Doux, directrice générale, avec une rémunération de 38 000 € par an.

Mais lors d’un contrôle portant sur les années 1999 et 2000, le fisc a estimé que cette nomination, décidée pour assurer la continuité familiale de la direction du groupe, « ne correspondait à aucun travail réel ». Dès lors, le fisc a considéré que les parts de Renée Doux dans l’entreprise n’étaient pas des biens déductibles de l’ISF car il ne s’agissait pas de biens professionnels. Il a donc procédé à un redressement d’ISF pour les années 1996 à 2000 avant de déposer une plainte pour fraude fiscale.


420 000 € de facture d’avocat


Aidée par la société Fidal qui lui a présenté une facture de 420 000 € pour l’avoir conseillée dans la succession de son mari, Renée Doux a payé 2,5 millions au fisc et la plainte a été classée. Mais la directrice a estimé avoir été victime de mauvais conseils de Fidal et lui a intenté un procès qu’elle a perdu le 15 février 2011 devant la cour d’appel de Paris.


Renée Doux reprochait notamment aux avocats de ne pas l’avoir alertée sur le risque causé par le caractère non effectif de sa fonction à la tête d’Agropar. Mais la Cour de cassation a estimé que les avocats n’avaient aucune information concernant le défaut de fonctions effectives de la directrice et n’avaient pas à contrôler le fonctionnement de cette société.


Pour le syndicat CFDT au comité central de l’entreprise Doux, cette annonce n’est pas étonnante.

 

« Nous savions qu’il se passait quelque chose dans cette société. Nous avons même demandé les comptes d’Agropar pour savoir d’où proviennent ces gros salaires versés aux dirigeants du groupe Doux. »


Maël FABRE.

 

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-epinglee-par-le-fisc-une-holding-du-groupe-Doux-perd-sa-bataille-judiciaire_40820-2129153_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 11:37

injures

 

Social mardi 30 octobre 2012

Le groupe Doux prévoit de supprimer 87 emplois. C’est la nouvelle qui a été annoncée ce matin, à Châteaulin (Finistère) lors du comité central d’entreprise. Une sentence qui n’épargne pas le siège de Châteaulin, pour lequel 39 administratifs (sur 154) sont concernés.


Autre source d’inquiétudes : l’avenir du site Père Dodu de Quimper. 52 postes pourraient se retrouver sur la sellette en fonction des offres de reprises présentées. Quant à la restructuration du groupe Doux, les sites de Châteaulin, Pluguffan et Kergonan (Quimper) sont pour le moment épargnés, mais aucune garantie sur la pérennité des emplois n’a été avancée.


Le futur plan de sauvegarde de l’emploi sera discuté le 13 novembre, à Châteaulin. Un préalable à l’audience du 20 novembre, à Quimper, date butoir pour la clôture des appels d’offres sur les sites dont le volailler a décidé de se séparer.

 

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Doux.-87-emplois-supprimes-sur-l-ensemble-des-sites_40785-2128076_actu.Htm

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg